En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer

Création d'une SAS

La SAS (société par actions simplifiée) est la structure juridique préférée des entrepreneurs français. Créer une SAS permet de mettre à l'abri les biens personnels des associés. La SAS est la forme juridique la plus adaptée pour trouver des investisseurs et financer son activité.

  • Vos Statuts de SAS
  • Gestion complète des démarches de création de votre SAS
  • Assistance par des Experts*
  • Service 100% en ligne (rien à imprimer)
  • Votre K-Bis de SAS disponible en 48 heures**

*Information juridique à caractère documentaire. **Une fois votre dossier complété. Option Premium Express uniquement.

 

Legalstart crée des sociétés en 3 clics

 

Legalstart, le partenaire juridique de plus de 100 000 entrepreneurs

(4,8/5) 628 avis clients

Création d'une SAS : comment ça marche?

1. Répondez à des questions simples

En 10 minutes répondez à des questions simples. Vous pouvez sauvegarder vos réponses à tout moment.

2. Nous gérons documents et formalités

Vos documents sur mesures sont disponibles immédiatement, nous gérons vos formalités entièrement en ligne.

Votre société est créée !

En 48h votre société est officiellement créée et vous recevez votre K-Bis*.

* Une fois votre dossier complété. Option Premium Express uniquement.

Ce que nos clients en pensent

4,7/5 - 91 avis vérifiés
Service de qualité
Bonjour Madame,Nous vous remercions de votre retour sur notre service de création de SAS, ce fût un plaisir de vous aider dans la création de votre société. Nous vous souhaitons beaucoup de succès et espérons pouvoir vous aider à nouveau dans vos démarches juridiques.L'équipe Legalstart.fr
Très bon service
Bonjour Monsieur FAROUK,Un grand merci pour votre évaluation ! Nous somme très heureux d'avoir créé avec vous votre SAS ! L'équipe Legalstart.fr se joint à moi pour vous souhaiter le meilleur dans ce projet ! En espérant vous revoir bientôt sur notre site !L'équipe Legalstart.fr
Très efficaceA l’écoute et réactif
Bonjour Monsieur FERRIERE,Un grand merci pour votre commentaire ! Ce fût un plaisir de travailler avec vous à la création de votre SAS ! Toute l'équipe Legalstart.fr se joint à moi pour vous souhaiter bonne chance dans vos projets ! A très vite sur notre site !

Pourquoi choisir Legalstart pour créer ma SAS ?

  1. Simple & Rapide

    10 minutes de questionnaire, démarches entièrement en ligne, réception du K-Bis sous 48h*

  2. Économique

    Économisez sur vos frais juridiques grâce à l'utilisation de notre solution dématérialisée

  3. Des documents sur-mesure

    Tous les documents sont rédigés par des avocats, et sont personnalisables et modifiables même après finalisation de la commande

* Une fois votre dossier complété. Option Premium Express uniquement.

Vous êtes accompagné par des experts

Thomas

Expert Legalstart

Contactez gratuitement nos experts par téléphone (01 76 39 00 60) ou par chat. Tous nos experts sont basés en France

Ils nous soutiennent

Ils parlent de nous

Création d'une SAS :

les questions les plus fréquentes

head

Les principaux atouts de la création d'une SAS

Le fait de créer une SAS présente de nombreux avantages pour les associés, ce que soulignent les startuppers. Contrairement à un auto-entrepreneur ou une entreprise individuelle, la création d'une SAS permet de protéger les biens personnels de ses fondateurs.

En pratique, l'intérêt de monter une structure telle que la SAS est multiple : fiscal (déduction de la TVA, réduction des charges, etc.), social, patrimonial (anticipation de la succession, etc.) et bien entendu juridique. Sur ce dernier point, c'est la souplesse de son fonctionnement, tant sur le plan de la gouvernance que de la liquidité (cession des actions sans procédure d’agrément obligatoire), qui est souvent présenté comme l'un des principaux avantages de la création d'une SAS. 

Comment choisir entre créer une SAS ou une SARL ?

Dans de nombreux cas, le choix de créer une « SAS ou une SARL » s'effectue sur la base de critères assez simples.

Vous souhaitez créer une société de petite taille ou une société de famille? La SARL est alors souvent adaptée.

Vous souhaitez créer une société de plus grande ampleur ? Vous avez un projet innovant et vous envisagez que des investisseurs puissent facilement entrer au capital ? Dans ces hypothèses, la création d'une SAS est la forme à privilégier.

Lorsque la situation est plus complexe et requiert une analyse à la fois juridique, fiscale et patrimoniale, il est vivement recommandé d'avoir recours à un expert-comptable, un notaire ou un avocat spécialisé dans la création de sociétés.

Quelle dénomination sociale pour créer ma SAS?

C’est à vous de choisir la dénomination sociale, c'est-à-dire le nom de votre société, au moment de la création de votre SAS.

Si vous disposez d'une grande liberté à cet égard, vous ne pourrez toutefois pas utiliser certains termes réservés aux activités règlementées. Ainsi les termes «banque», «société d'expertise comptable» ou encore «société d'architecture» ne peuvent être employés qu'à la condition d’avoir les autorisations nécessaires pour exercer ces activités. Soyez également vigilant quant à l’existence d'éventuelles marques déposées ou de noms de domaines et noms commerciaux préexistants.

Veuillez noter que vous entendrez souvent parler de dénomination sociale ou de raison sociale, ce sont des synonymes employés pour parler du nom de la société.

Création de SAS : puis-je être à la fois Président et salarié de ma SAS ?

La possibilité de cumuler des fonctions de dirigeant de SAS (Président, Directeur Général, etc.) et de salarié après la création de sa SAS est strictement encadrée. Il faut distinguer deux cas de figure :

  • Si vous êtes dirigeant non associé ou dirigeant associé minoritaire ou égalitaire : le cumul sera envisageable. Attention toutefois : il sera indispensable de pouvoir établir un lien de subordination entre vous-même et la société, et de démontrer que le contrat de travail correspond à un emploi effectif, distinct de la direction de la SAS. Exemple : un Directeur Général minoritaire également développeur web peut avoir un contrat de travail pour ses fonctions techniques indépendantes de celles de dirigeant.

  • Si vous êtes dirigeant et associé majoritaire : si les statuts vous confèrent une large autonomie dans l'exercice de vos fonctions il sera très difficile d’établir un état de subordination caractérisant le contrat de travail. Le cumul d’un contrat de travail avec un mandat social sera généralement impossible. 

Rien ne vous empêche en revanche de conclure un contrat de travail avec une autre société si vous en avez le temps !

Création de SAS : comment obtenir son K-BIS ?

L'extrait K-BIS est en quelque sorte la carte d’identité de votre SAS, il prouve que votre SAS a été créé. 

Lorsque tous vos justificatifs auront été téléchargés sur notre site et votre dossier finalisé et traité par nos formalistes, 48 à 72h (délai moyen) seront nécessaires, une fois le dossier transmis, pour que le greffe du tribunal de commerce compétent procède à la création de votre SAS et émette un KBIS, téléchargeable sur le site Infogreffe.fr.

Environ 7 jours ouvrés après la création de votre SAS, les extraits KBIS originaux de votre société arriveront au siège de la société en version papier.

Attention : les délais de traitement des greffes sont susceptibles de varier en fonction des régions et des périodes de l'année. 

Quelles sont les conditions pour devenir associé d’une SAS ?

Avant de penser à créer une société par actions simplifiée, encore faut-il vérifier qu’on en a légalement la capacité. Les prérequis sont assez souples. La SAS est obligatoirement constituée d'au moins deux associés (à défaut, on parlera de SASU). Les associés d'une SAS peuvent être :

  • Des personnes physiques, mineurs ou majeurs
  • Des personnes morales (sociétés, associations, etc.)
  • Etrangers ou français

Pour devenir associé d'une SAS, il est obligatoire d'effectuer un apport de somme d'argent (en numéraire) ou de biens (en nature). En contrepartie, l'associé reçoit un nombre d'actions en principe proportionnel au capital apporté dans la SAS.

Attention : les conditions pour être président de SAS sont plus strictes pour les étrangers hors UE (justificatif d’un titre de travail requis). A noter que le dirigeant peut ne pas être associé, et inversement.

Modalités et formalités de création de SAS

Créer une SAS, c’est créer une personne morale. Pour pouvoir exister, la SAS doit donc préalablement être validée par le RCS. Comme pour un véhicule, vous devez donc immatriculer votre SAS. Ce processus n’est pas simple, il vous faudra effectuer chacune des tâches suivantes :

  • Ouvrir un compte bancaire au nom de la société dans une banque de votre choix pour procéder au dépôt du capital social
  • Réunir toutes les pièces obligatoires concernant le Président : déclaration de non-condamnation, pièces d’identité, etc. en cas de Président personne physique, ou extrait K-BIS en cas de Président personne morale (c'est-à-dire une société).
  • Publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales (il vous faudra ensuite fournir la preuve de cette publication au moment de la création de la SAS)

Une fois que ces trois formalités de création de SAS ont été effectuées, il faut constituer un dossier auprès du Centre de Formalités des Entreprises compétent, au Greffe du Tribunal de Commerce compétent ou bien sur Internet : créer une SAS en ligne, c’est faire le choix de la souplesse et de la simplicité pour la mise en œuvre de votre projet entrepreneurial.

A savoir : le fait de créer une SAS ne vous empêche pas forcément de toucher le chômage. A partir du moment où vous ne vous rémunérez pas en tant que dirigeant ou autrement, vous pouvez conserver vos droits. Renseignez-vous auprès de Pôle Emploi.

Comment évaluer le montant de votre apport lors de la constitution de votre SAS ?

Avant de procéder à la création d’une SAS, l’associé doit effectuer un apport financier pour participer à la constitution du capital social. La proportion de capital que vous apporterez sera matérialisée par des actions.

En théorie, pour créer une société par actions simplifiée, le capital social minimum est de seulement un euro. Néanmoins, il est souvent judicieux de constituer un capital plus important, notamment par souci de crédibilité vis-à-vis de vos futurs partenaires financiers et commerciaux.

En effet, le capital, c’est la part de risque financier assumée par les associés : en cas de liquidation de la société, ce sont les derniers à récupérer leur mise de départ.

A noter que vous avez également la possibilité de créer une SAS à capital variable.

Où fixer le siège social de votre SAS ?

Au moment de la création de votre SAS il est permis de fixer son siège social à différents endroits, chacun ayant ses propres avantages :

  • Au domicile du Président SAS ou du Directeur Général SAS de la société (en aucun cas le domicile d’un associé s’il n’est pas dirigeant).
  • Au domicile d'un proche qui accepte de vous héberger.
  • Auprès d’une société de domiciliation agréée par le préfet du département et immatriculée au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés).
  • Dans un local dédié à l’activité de l’entreprise dans le cadre d’un bail, d'une sous-location ou autre, à condition que le contrat de bail ou de sous-location permette l’exercice des activités de votre entreprise.
  • Dans une pépinière d’entreprises agréée par le préfet du département.

Postérieurement à l’immatriculation de votre SAS, il est toujours possible de transférer votre siège social à une nouvelle adresse. 

Comment faire une levée de fonds dans une SAS ?

La création de SAS est plébiscitée par les startups car les statuts permettent d’aménager librement l’entrée de nouveaux associés ainsi que les conditions des prises de décisions collectives.

Il est donc plus simple de trouver des investisseurs pour financer la croissance et effectuer une levée de fonds afin d’augmenter le capital social de la SAS.

Tarifs pour la création d'une SAS

  Le plus populaire    
  Premium Express Je suis prioritaire Standard Je délègue Starter Je gère seul
Prestations Legalstart

249 HT

+ frais administratifs

149 HT

+ frais administratifs

0 HT

+ frais administratifs
Documents juridiques    
Statuts 
Cerfa M0 
Dossier complet 
Services additionnels
   
Validation de votre dossier par un formaliste 
Transmission de votre dossier au Greffe 
Inscription au Registre des bénéficiaires effectifs 
Assistance par email 
Assistance par téléphone 
Assurance anti-rejet du Greffe 
Traitement EXPRESS (48h) 
Envoi postal de votre dossier complet 
Statuts au format éditable (Word) 
Demande d'ACCRE 

30 jours d'essai gratuit d'Assistance Legalstart

Frais administratifs
obligatoires pour l'immatriculation
   
Publication d'une annonce légale 150-200€
Frais d'immatriculation au Greffe 64,06€ 
  Chaque formule contient la garantie satisfait ou remboursé.