Mise en sommeil d'une société

Mettre votre société en sommeil vous permet de suspendre temporairement votre activité. Vous disposez ainsi d'un délai de 2 ans avant de reprendre l'activité de votre société ou d'engager des démarches pour la fermer définitivement. 

Pour mettre une société en sommeil, il est nécessaire de réaliser des formalités auprès du Greffe. 

Inclus :

  • Gestion complète des démarches auprès du Greffe
  • Procédure entièrement dématérialisée (100% en ligne)
  • Accompagnement par des Experts*
  • Votre Kbis mis à jour

* Information juridique à caractère documentaire.

Mettre votre société en sommeil vous permet de suspendre temporairement l'activité de votre société.

Legalstart le partenaire juridique de plus de 100 000 entrepreneurs
Services inclus

Mise en sommeil: comment ça marche ?

Donnez-nous vos coordonnées

Nous vous mettons en relation avec un avocat

Un avocat procède à la mise en sommeil de votre société

Ils nous soutiennent
Oséo, la mairie de Paris, la région Île de France, et beaucoup d'autres nous soutiennent
Ils parlent de nous
Le Figaro, Le Monde, Les Echos, BFM parlent de nous

Pourquoi choisir Legalstart ?

Vous êtes accompagné par des experts

Louis
Expert Legalstart

Contactez gratuitement nos experts, par téléphone ou par chat

01 76 39 00 60 gratuit
01 76 39 00 60 gratuit

Tous nos experts sont basés en France

Simple et rapide

Créez vos documents et effectuez vos formalités en moins de 30 minutes.

Des prix imbattables

Economisez jusqu'à 80% par rapport aux tarifs d'un avocat.

Des documents de qualité

Notre logiciel créé des documents parfaitement adaptés à votre situation.

Garanti satisfait à 100%

Mise en sommeil d'une société
Questions Fréquentes

Quelle est la définition de la mise en sommeil ?

La mise en sommeil est une option utilisée pour suspendre temporairement l’activité d’une société. Elle se distingue de la procédure de dissolution-liquidation qui correspond à la fermeture définitive d’une société. La procédure de mise en sommeil est pertinente lorsqu’il est quasiment certain que l’activité de la société va reprendre.

Quels sont les avantages de la mise en sommeil ?

Lorsque l’activité d’une société est temporairement suspendue, il peut être opportun de la mettre en sommeil. Ainsi la structure juridique subsiste et au jour de la reprise d’activité, il est seulement nécessaire de faire une déclaration pour remettre la société en activité - ce qui permet d’éviter les frais de fermeture de la société et les frais de création d’une nouvelle société.

Comment mettre une société en sommeil ?

Pour mettre une société en sommeil, il est nécessaire de remplir le formulaire Cerfa M2 de modification d'entreprise. Ce formulaire doit ensuite être déposé auprès du Centre des Formalités des Entreprises (CFE).

À noter : l'insertion d'un avis dans un journal d'annonces légales est facultative. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre fiche reprenant les étapes de la mise en sommeil d’une société.

Quelle est la durée de la mise en sommeil ?

La période de mise en sommeil d’une société ne peut excéder 2 ans. À l’issue de cette période, le représentant légal de la société a deux options : 

  • Reprendre l’activité de la société
  • Ou procéder à la fermeture définitive de la société.

Dans cette dernière hypothèse, il sera alors nécessaire de réaliser les formalités de dissolution-liquidation.

Pourquoi mettre une société en sommeil ?

Nouveaux projets, retour au salariat, expatriation… Différentes raisons peuvent pousser l’entrepreneur à mettre sa société en sommeil. 

En revanche, la mise en sommeil ne doit pas être utilisée pour dissimuler des difficultés financières. C’est pourquoi, cette procédure n’est pas ouverte aux sociétés qui font l’objet d’une procédure de prévention des difficultés ou d’une procédure collective.

Comment réactiver une société mise en sommeil ?

Dans les 2 ans qui suivent la mise en sommeil, l'entrepreneur qui souhaite reprendre son activité doit lever la mention de mise en sommeil. Pour cela, il est nécessaire de réaliser une inscription modificative auprès du Greffe. 

La société reprend les activités qui avaient été mises en sommeil.