Demande d'ACRE en ligne

L’ACRE est un dispositif public d’aide à la création et à la reprise d'entreprise qui permet - sous certaines conditions - d'obtenir une exonération partielle de charges sociales pendant la première année d'activité. Depuis la réforme de l'ACRE du 1er janvier 2020, les auto-entrepreneurs doivent impérativement déposer une demande d'ACRE pour en bénéficier.

Services inclus :

  • Vérification de l'éligibilité au dispositif de l'ACRE
  • Rédaction automatisée du formulaire Cerfa ACRE

L’ACRE est un dispositif public d’aide à la création et à la reprise d'entreprise qui permet de bénéficier d'une exonération partielle de charges sociales pendant la première année d'activité.

19 €

Legalstart.fr frappe là où ça fait mal

Legalstart le partenaire juridique de plus de 100 000 entrepreneurs
Services inclus
  • Rédaction automatisée du formulaire ACRE 
  • Vérification automatique d'éligibilité du demandeur
  • Assistance téléphonique*

* Information juridique à caractère documentaire.

La demande d'ACRE: comment ça marche?

Vous répondez à des questions simples (3 min)

Nous remplissons automatiquement votre dossier de demande d'ACRE

Votre formulaire ACRE est généré!

Ils ont essayé Legalstart pour faire leur demande d'ACRE

Demande d'ACRE en ligne
Réponses à jour de la réforme de l'ACRE (1er janvier 2020)

Qu'est-ce que l'ACRE?

L’ACRE est un dispositif public d’aide à la création et à la reprise d'entreprise qui prévoit une exonération partielle de charges sociales et un accompagnement pour la création de l’entreprise.

Depuis le réforme du 1er janvier 2020, les conditions et les démarches pour bénéficier de l'ACRE dépendent de votre situation : 

  • vous devenez auto-entrepreneur : il faut alors répondre à des conditions précises d'éligibilité (jeune de moins de 25 ans, demandeur d'emploi, etc) ET faire une demande d'ACRE.

  • vous créez une société : la quasi totalité des créateurs de société sont éligibles à l'ACRE et il n'est pas nécessaire de faire une demande d'ACRE pour en bénéficier. 

Au même titre que l'ARCE ou le dispositif NACRE, elle fait partie des aides à la création d'entreprise.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'ACRE?

Les conditions pour bénéficier de l'ACRE dépendent donc de votre situation : 

  • Auto-entrepreneur : il faut rentrer dans une des catégories éligibles à l'ACRE, en savoir plus sur les conditions de l'ACRE pour un auto-entrepreneur. Attention : même si vous êtes éligible, il est alors impératif de déposer un dossier de demande d'ACRE pour en bénéficier.

  • Créateur de société : le demandeur doit créer ou reprendre une activité économique et en avoir le contrôle effectif. Pour cela, il doit soit détenir avec sa famille plus de 50 % du capital (dont 35 % personnellement au minimum), soit détenir avec sa famille plus d'un tiers du capital (dont au moins 25 % personnellement), sous réserve qu'un autre associé détienne moins de 50% du capital. 

Ils nous soutiennent
Oséo, la mairie de Paris, la région Île de France, et beaucoup d'autres nous soutiennent
Ils parlent de nous
Le Figaro, Le Monde, Les Echos, BFM parlent de nous

Pourquoi choisir Legalstart pour ma demande d'ACRE?

Vous êtes accompagné par des experts

Louis
Expert Legalstart

Contactez gratuitement nos experts, par téléphone ou par chat

01 76 39 00 60 gratuit
01 76 39 00 60 gratuit

Tous nos experts sont basés en France

Simple et rapide

Créez vos documents et effectuez vos formalités en moins de 10 minutes.

Des prix imbattables

Economisez jusqu'à 80% sur vos frais juridiques.

Une garantie de qualité

Notre logiciel de déclaration automatique a été élaboré par des avocats spécialisés

Garanti satisfait à 100%

Nous vous remboursons si vous n'êtes pas satisfait

Ils ont essayé Legalstart pour faire leur demande d'ACRE

Questions fréquentes
Réponses à jour de la réforme de l'ACCRE (1er janvier 2020)

Où doit-on envoyer sa demande d'ACRE ?

En tant qu'auto-entrepreneur désireux de bénéficier de cette aide, il faut nécessaire transmettre votre formulaire ACRE à l'URSSAF.

Deux situations : 

  • vous réalisez votre demande d'ACRE en même temps que votre déclaration d'auto-entrepreneur : dans ce cas, toutes les démarches sont réalisées auprès du CFE - Centre de Formalités des Entreprises - et c'est le CFE qui se charge de transmettre le formulaire d'ACRE à l'URSSAF.

  • vous réalisez votre demande d'ACRE après avoir fait votre déclaration d'auto-entrepreneur : il est alors nécessaire de transmettre le formulaire d'ACRE directement à l'URSSAF.

 En cas de refus de donner suite à votre demande d'ACRE, vous avez la possibilité de contester la décision pour demander un réexamen de votre dossier.

Dans quel délai déposer une demande d'ACRE ?

Il faut donc déposer votre dossier d'ACRE en même temps que la déclaration d'auto-entrepreneur ou dans les 45 jours suivant cette déclaration.

Le délai de 45 jours court à partir de la date de réception de votre demande ACRE par le CFE (cette date figure dans le récépissé de dépôt de déclaration au CFE).  

L'ACRE permet-elle l'ouverture à d'autres aides financières ?

Après avoir fait une demande ACRE, il ne faut pas vous arrêter là. En tant qu'auto-entrepreneur, si vous respectez les conditions pour obtenir l'ACRE, en plus d'une exonération de charges sociales et d'un accompagnement par Pôle Emploi, vous pouvez prétendre à d’autres aides financières  :

  • ARCE : bénéficiez du versement d’une partie de vos allocations sous forme de capital. La première moitié sera versée au début de l’activité et le solde 6 mois plus tard,
  • ARE : sous certaines conditions vous pouvez maintenir vos allocations chômage,
  • Dispositif NACRE : déposez votre dossier de demande nacre vous permettra de bénéficiez d’une assistance au montage de votre projet d’entreprise et d’une aide financière sous forme de prêt à taux zéro.

ACRE: quel est le montant d'exonération de cotisations sociales?

En tant qu'auto-entrepreneur éligible à l'ACRE, vous allez pouvoir bénéficier d'une exonération partielle de cotisations sociales pendant votre première année d'activité. L'exonération correspond à 50% du montant de vos cotisations sociales.

Pour rappel, avant la réforme du 1er janvier 2020, les auto-entrepreneurs bénéficiaient de l'ACRE pendant les 3 premières années d'activité et le montant de l'exonération était plus élevé.