En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer

Ouvrez votre gîte

Vous voulez ouvrir votre gîte ? On vous accompagne !

Ils ont essayé Legalstart pour ouvrir leur gîte

Pourquoi choisir Legalstart pour ouvrir votre gîte?

Simple et rapide

Créez vos documents et effectuez vos formalités en moins de 10 minutes.

Un service de qualité

Obtenez des documents parfaitement adaptés à votre situation.

VOUS ÊTES ACCOMPAGNÉ PAR DES EXPERTS


LOUIS

Expert Legalstart

Contactez gratuitement nos experts, par téléphone ou par chat

01 76 39 00 60
gratuit

Tous nos experts sont basés en France

Simple et rapide

Des prix imbattables

Un service de qualité

Des prix imbattables

Economisez plus de 80% sur vos frais juridiques

Ils nous soutiennent

Ils parlent de nous

Ouverture d'un gîte

questions fréquentes

Quelle est la définition d’un gîte?

Le fait d'ouvrir un gîte suppose de mettre en location un logement à usage exclusif du locataire. Le gîte doit être entièrement meublé, équipé et indépendant. La location ne peut être que temporaire et à destination de clients de passage.

Vous devez organiser l’accueil des clients ainsi que veiller à leur fournir un logement propre et conforme aux normes en vigueur.

Pourquoi ouvrir un gîte ?

Mettre en location un gîte est adapté aux personnalités appréciant particulièrement rencontrer de nouvelles personnes.  

De plus, cela vous offre la possibilité de bénéficier de revenus complémentaires. Cela peut également constituer une source de revenus principale si vous prévoyez de louer plusieurs gîtes. Dans ce dernier cas, des règles supplémentaires seront à respecter. N'hésitez pas à consulter notre fiche reprenant les étapes pour un gîte.

L’utilité du business plan pour ouvrir un gîte

Il est fortement conseillé de rédiger un business plan avant d’ouvrir votre gîte. En effet, cela vous permet de déterminer la viabilité de votre projet.   

Dans ce but, plusieurs questions doivent être étudiées avec attention. Par exemple, demandez vous si vous êtes dans une région touristique, si votre gîte est facilement accessible, si des commerces sont à proximité, etc.

Quelles formation et démarches administratives pour ouvrir un gîte ?

Vous n’avez pas besoin de posséder un diplôme pour ouvrir votre propre gîte. Une aisance relationnelle et un goût pour l’organisation sont néanmoins des traits de caractère très utiles pour gérer un gîte.

Par ailleurs, votre gîte doit respecter les normes applicables. Au-delà de 15 personnes, les règles applicables aux ERP vous concernent. Vous devez également réaliser une déclaration à la mairie (formulaire Cerfa), éventuellement vous enregistrer auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et obtenir une licence restaurant (si vous souhaitez offrir des services de restauration).  

Quelle forme juridique choisir pour un gîte ?

Pour ouvrir un gîte, de nombreuses formes juridiques sont envisageables : auto-entrepreneur, EI, EIRL, SAS, SARL, SASU, EURL, etc..

Cette question doit être étudiée avec attention car chaque statut juridique possède ses spécificités en matière d’imposition, de protection du patrimoine, de formalités, etc.

Nous vous invitons à ce sujet à consulter notre fiche expliquant comment choisir un statut juridique pour ouvrir son gîte.

Classement officiel : utile pour ouvrir un gîte ?

Le classement en gîte est facultatif. Vous êtes donc libre d’y procéder ou non. Toutefois, classer son gîte procure un avantage majeur : une attractivité plus forte auprès des clients. En effet, faire partie d’un label permet d’être mieux référencé et de mettre en confiance les clients.   

Mais, sachez qu’en contrepartie de ce bénéfice, vous devrez vous mettre en conformité avec les exigences du label choisi.