Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre dĂ©marche

Se connecter
Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Créer une entreprise
Fiches pratiques Créer une entreprise Business plan Tout savoir sur le business plan financier

Tout savoir sur le business plan financier

Business plan
P A

Pierre AĂŻdan

Docteur en droit et diplÎmé de Harvard.

Avant de crĂ©er votre entreprise, vous devez passer par l’étape indispensable de la rĂ©daction du business plan. Le business plan permet de fixer votre projet, mais aussi d’en dĂ©velopper la stratĂ©gie financiĂšre. Le dossier financier du business plan aide l’entrepreneur Ă  vĂ©rifier la rentabilitĂ© de son projet.

Surtout, dans un business plan, le plan financier permet de convaincre vos potentiels investisseurs, ou la banque, de la cohĂ©rence et de la viabilitĂ© financiĂšre de votre projet Ă  long terme. Ainsi, le plan financier ne doit pas ĂȘtre nĂ©gligĂ© : le financement de votre projet peut en dĂ©pendre. Vous souhaitez savoir comment rĂ©diger le business plan financier ? On Ă©claircit la situation pour vous.

business plan financier

Pourquoi rĂ©diger un business plan financier ?

La partie financiĂšre du business plan vous permet d’élaborer la stratĂ©gie financiĂšre gĂ©nĂ©rale de votre future entreprise.

Cette partie vous permet de faire le point sur plusieurs enjeux financiers de votre entreprise. Dans le business plan financier, vous allez devoir Ă©voquer, entre autres :

  • Le financement de votre entreprise : pour quel mode de financement allez-vous opter ? Financement par les associĂ©s ? Par un emprunt bancaire ? AuprĂšs d’investisseurs ? Faites le point sur la mĂ©thode de financement de votre future entreprise ;
  • Les investissements : recensez l’ensemble des dĂ©penses nĂ©cessaires Ă  votre entreprise ;
  • Le chiffre d’affaires prĂ©visionnel : c’est l’estimation du chiffre d’affaires aprĂšs un exercice comptable, soit l’ensemble des ventes prĂ©vues en 12 mois ;
  • Le seuil de rentabilitĂ© de votre entreprise : le montant de chiffre d’affaires que doit rĂ©aliser votre entreprise pour ĂȘtre rentable.

Attention : si vous dĂ©cidez de faire un business plan gratuit, vous devez ĂȘtre particuliĂšrement vigilant lors de la rĂ©alisation du business plan financier. Si vous avez un doute sur vos calculs, mieux vaut demander l'avis d'un professionnel.

Cela apparaĂźt sur votre feuille de route lors du lancement de votre projet, mais l’utilitĂ© du business plan financier ne s’arrĂȘte pas lĂ . Il va permettre de convaincre vos potentiels investisseurs ou la banque de vous accorder un prĂȘt professionnel. Ne nĂ©gligez donc pas la rĂ©daction du business plan financier.

Quels tableaux dans un business plan financier ?

Le business plan financier est constituĂ© de plusieurs tableaux. Ils vont permettre de dĂ©finir financiĂšrement votre projet. Il est Ă©galement nĂ©cessaire d’intĂ©grer des calculs au business plan financier. Parmi les tableaux indispensables, on trouve :

  • Le bilan prĂ©visionnel ;
  • Le plan de financement ;
  • Le compte de rĂ©sultat prĂ©visionnel ;
  • Le prĂ©visionnel de trĂ©sorerie ;

À noter : il n’y a pas de modĂšle de plan financier universel Ă  toutes les entreprises. Le business plan financier dĂ©pend de votre projet, de vos ressources et ambitions Ă  long terme.

Le bilan prĂ©visionnel 

C’est une prĂ©vision patrimoniale de votre entreprise Ă  la date de clĂŽture d’un exercice comptable. On y retrouve l’actif (les Ă©lĂ©ments Ă  valeur positive) et le passif (les Ă©lĂ©ments Ă  valeur nĂ©gative) de votre entreprise.

Le tableau de bilan prĂ©visionnel est composĂ© de deux colonnes. L’une reprĂ©sente les actifs, l’autre, les passifs.

Dans la catĂ©gorie des actifs, vous allez y trouver :

  • Les immobilisations : les actifs utilisĂ©s pendant au moins 12 mois par l’entreprise. Ce sont les immobilisations corporelles, les immobilisations incorporelles et les immobilisations financiĂšres ;
  • Les crĂ©ances clients : l’ensemble des factures dues, mais pas encore payĂ©es par vos clients ;
  • Les comptes bancaires.

Dans la catĂ©gorie des passifs, vous devez prĂ©voir :

  • Les capitaux propres : la somme du capital social de l’entreprise ;
  • Les dettes fiscales : la TVA, l’impĂŽt sur la sociĂ©tĂ© ;
  • Les dettes fournisseurs : les dettes Ă©mises par vos fournisseurs, mais non acquittĂ©es ;
  • Les dettes financiĂšres : les dettes dues au financement de votre projet (emprunts bancaires, apport en compte courant, etc.).

Le plan de financement

Le plan de financement est indispensable au lancement de votre projet. Il vous permet de dĂ©terminer si vous dĂ©tenez les capitaux nĂ©cessaires Ă  son lancement. Ce document est important pour vos possibles investisseurs. Veillez donc Ă  ce qu’il soit cohĂ©rent et crĂ©dible.

Dans le plan de financement, il faut mettre en balance :

  • L’ensemble des besoins financiers de votre entreprise ;
  • Les diffĂ©rentes ressources apportĂ©es.

Astuce : n'hĂ©sitez pas Ă  estimer le prix de la crĂ©ation de votre sociĂ©tĂ© avec Legalstart grĂące Ă  l'outil de devis ci-dessous :

Veillez Ă  ne pas minimiser les coĂ»ts, ni Ă  gonfler les financements. Surtout, votre plan de financement doit ĂȘtre Ă©quilibrĂ© au sein du business plan financier : la somme des ressources doit ĂȘtre au moins Ă©gale Ă  l’ensemble des besoins financiers de l’entreprise.

Astuce : pour en savoir plus, rendez-vous sur notre fiche pratique sur le plan de financement.

Le compte de résultat prévisionnel

Le compte de rĂ©sultat prĂ©visionnel est un tableau important du business plan. Il met en balance, sur une mĂȘme pĂ©riode, le chiffre d’affaires prĂ©visionnel et les dĂ©penses prĂ©visionnelles. Il permet de constater le rĂ©sultat net des exercices comptables prĂ©vus.

Dans ce tableau, toutes les charges prĂ©vues doivent ĂȘtre inscrites. Ce sont par exemple les achats de marchandises, de fournitures, les frais de transports, les loyers, les salaires, les impĂŽts, etc.

Le prĂ©visionnel de trĂ©sorerie 

Le prĂ©visionnel de trĂ©sorerie, c’est le tableau du business plan qui estime l’ensemble des flux financiers : il prend en compte l’ensemble des sommes que votre entreprise va recevoir (autrement dit, les encaissements) et l’ensemble des sommes dĂ©pensĂ©es (dĂ©caissements).

La différence entre les encaissements et les décaissements constitue le solde de trésorerie.

Ce tableau permet de prĂ©voir le contrĂŽle du budget de façon mensuelle, et d’anticiper les pĂ©riodes Ă  faible ou forte activitĂ© ou le dĂ©veloppement de nouveaux projets.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre fiche pratique dĂ©diĂ©e aux diffĂ©rentes Ă©tapes du business plan. Vous pouvez Ă©galement tĂ©lĂ©charger notre modĂšle de business plan, tout en veillant Ă  l’adapter Ă  votre situation.

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀
PA

Pierre AĂŻdan

Docteur en droit et diplÎmé de Harvard.

Fiche mise Ă  jour le

Commencer les démarches

Créer une entreprise