En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
13 septembre 2019

Prévisionnel de trésorerie: comment l’établir?
Temps de lecture : 3 min

Faustine Nègre
Diplômée de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Créer une entreprise

L’état de la trésorerie d’une entreprise est un signal important quant à sa bonne ou mauvaise santé. En effet, elle donne un aperçu fidèle de la situation financière de l’entreprise puisqu’elle fait état des sommes d’argent (caisse, comptes bancaires, etc.) dont l’entreprise peut immédiatement disposer pour couvrir ses dépenses.

Chaque mois, de nombreuses entreprises connaissent des difficultés de trésorerie les empêchant de faire face à leurs dépenses. C’est pour éviter cette situation, qu’au moment de créer votre entreprise il vous est vivement recommandé de dresser un budget de trésorerie prévisionnel. Legalstart vous explique pourquoi et comment établir votre prévisionnel de trésorerie.

Prévisionnel de trésorerie

Qu’est-ce qu’un prévisionnel de trésorerie?

Le prévisionnel de trésorerie, également appelé plan de trésorerie, est un tableau financier qui recense l’ensemble des flux financiers (dépenses et recettes) susceptibles de survenir au cours d’une période donnée. 

Ce tableau financier a vocation à aménager et contrôler le budget de l’entreprise de manière à la fois quotidienne, mensuelle et annuelle. 

Au moment de lancer le projet, l’objectif du prévisionnel de trésorerie est de permettre à l’entreprise de démarrer son activité en s’assurant qu’elle aura les fonds nécessaires. D’autre part, cela lui permet d’anticiper sereinement les périodes de faibles activités ainsi que les difficultés financières qu’elle est susceptible de rencontrer. 

Sur le long terme, le prévisionnel de trésorerie permet à l’entreprise de prévoir d’un point de vue financier, les sommes à dégager pour le développement de ses nouveaux projets. 

Finalement, le prévisionnel de trésorerie fait partie intégrante de la stratégie financière. Le but étant, évidemment, que l’entreprise trouve son équilibre financier et qu’elle ne se retrouve jamais à court de trésorerie! 

Quels sont les flux de trésorerie à prévoir?

La trésorerie correspond à la différence entre les actifs disponibles (comptes bancaires, caisse, etc.) et les différentes dépenses que l’entreprise doit réaliser à court terme.

Afin d’établir le prévisionnel de trésorerie le plus exact possible, il est nécessaire de prendre en considération l’ensemble des flux, c’est-à-dire toutes les dépenses et les recettes que l’entreprise est susceptible de réaliser:

  • Les recettes
    • Il s’agit principalement de prévoir le chiffre d’affaires qui sera dégagé chaque mois par l’entreprise. Lors du premier exercice comptable, l’objectif est de réussir à anticiper le plus justement possible les baisses d’activités. Pour les exercices suivants, l’établissement du prévisionnel de trésorerie est plus facile puisqu’il peut être calqué sur les résultats de l’année précédente. 

    • Parmi les autres recettes, il est possible de citer les apports en capital, les apports en comptes courant d’associés, les diverses aides et subventions, les emprunts ou encore le remboursement de la TVA.

  • Les dépenses
    • Au sein du budget de trésorerie, le flux de dépenses le plus important correspond généralement aux charges d'exploitation, c’est-à-dire aux dépenses liées à l’approvisionnement en matériaux et à la sous-traitance.

    • Les charges externes et diverses sont des dépenses courantes nécessaires à la bonne marche de l’entreprise. Il s’agit par exemple du loyer, des dépenses en eau, chauffage et électricité, des assurances professionnelles, des diverses fournitures, etc.

    • Parmi les autres grandes dépenses, il est possible de citer les impôts et taxes, les intérêts liés aux emprunts bancaires, les frais de personnel, etc.

C’est sur la base de ces différentes données qu’il est possible de dresser un tableau des différents flux de trésorerie prévisionnels. Attention, pour éviter les mauvaises surprises, il est important de ne pas surévaluer les recettes ni de sous-estimer les dépenses!

Comment faire un prévisionnel de trésorerie?

Le plan de trésorerie doit s’établir sous la forme d’un tableau prévisionnel de trésorerie divisé en 12 mois. 

Pour plus de praticité, il est généralement recommandé de construire son tableau de trésorerie via le logiciel tableur Excel. Ainsi, il est possible d’utiliser des formules pour procéder aux calculs de manière automatique et de comparer les résultats obtenus d’un mois à l’autre grâce à un simple coup d’œil

Pour vous aider à réaliser votre tableau prévisionnel de trésorerie, n’hésitez pas à vous appuyer sur cet exemple de plan de trésorerie prévisionnel. Toutefois, attention, puisque selon votre activité, de nombreux autres postes peuvent venir alimenter vos recettes et vos dépenses. Le tableau doit toujours être adapté en conséquence.

Prévisionnel de trésorerie

Astuce: afin de mettre en évidence les grandes entrées et sorties d’argent intervenues dans le cadre de l’activité de votre entreprise, pensez à suivre le cash flow. Celui-ci vous permettra de vous rendre compte de la rentabilité de votre entreprise et de sa capacité à se financer de manière autonome.

Pour vous accompagner dans la gestion quotidienne de votre trésorerie, n’hésitez pas à utiliser Comptastart, notre logiciel de comptabilité en ligne. 

Mise à jour : 13/09/2019

Rédaction : Faustine Nègre, diplômée de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?