En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer

Mise en demeure de payer

Une mise en demeure a pour objet d’informer officiellement un débiteur qu’il doit payer, sous peine de saisine des tribunaux compétents.

La mise en demeure permet au créancier d’agir rapidement et d’espérer récupérer à l’amiable les sommes d’argent qui lui sont dues. Il s’agit de la 1ère étape de toute procédure de recouvrement, avant la phase judiciaire. Si la mise en demeure n'aboutit pas, vous avez la possiblité de lancer une procédure d'injonction de payer par la suite.

Comment ça marche ?
 

Legalstart.fr frappe là où ça fait mal

 
Oséo, la mairie de Paris, la région Île de France, et beaucoup d'autres nous soutiennent

Mise en demeure de payer : comment ça marche ?

Répondez à des questions simples (10 min)

Nous créons automatiquement votre document

Votre débiteur est formellement mis en demeure de vous payer !

Pourquoi choisir Legalstart pour mettre en demeure un débiteur ?

Simple et rapide
Des prix imbattables
Des documents de qualité
Nous vous remboursons si vous n’êtes pas 100% satisfait.

Mise en demeure de payer : questions fréquentes

Mise en demeure de payer : définition

Qu’est-ce qu’une mise en demeure de payer ? C’est l'acte par lequel un créancier demande à son débiteur de respecter ses engagements : le paiement d'une somme d'argent. La mise en demeure a pour but d'inciter le destinataire à accomplir ses obligations.

Elle n'a pas de véritable effet contraignant pour le débiteur, il s’agit d’une première étape pour obtenir le paiement d'une facture impayée.

Que doit contenir ma mise en demeure ?

Toute mise en demeure doit obligatoirement comporter la date de sa rédaction et les coordonnées du destinataire. Elle doit également résumer le problème, fixer le délai pour la résolution du problème, mentionner les coordonnées de l'expéditeur et sa signature et inclure dans son texte l'expression « mise en demeure ».

Ainsi, la rédaction d’une mise en demeure de payer n’est pas entièrement libre, et il est indispensable de respecter ces conditions pour que votre mise en demeure soit recevable.

Quels sont les effets de la mise en demeure ?

D’un point de vue juridique, tant que vous avez uniquement rédigé des lettres de relance sans envoyer de lettre de mise en demeure, votre débiteur n'est ni en faute, ni en retard !

Autrement dit, tant que le débiteur n’a pas reçu de lettre de mise en demeure de payer, on suppose que le créancier n'a subi aucun préjudice ou qu'il a consenti une prorogation de délai à son débiteur.

La mise en demeure permet donc de faire courir les intérêts de retard (« moratoires ») et, le cas échéant, de demander des dommages et intérêts. Outre la pression qu’elle permet d’exercer sur le débiteur, elle constitue le préalable nécessaire à toute action judiciaire, comme l'injonction de payer.

Quelles formalités pour l’envoi de ma mise en demeure de payer ?

Elle peut être rédigée et envoyée par le créancier lui-même ou un mandataire. Dans ce cas, le courrier doit être adressé au débiteur par lettre recommandée avec accusé de réception. Ce n'est pas une obligation mais l'accusé de réception permet de conserver une preuve de l'envoi de votre mise en demeure pendant la phase judiciaire. C'est pour la même raison probatoire que la facture électronique est maintenant obligatoire dans un certain nombre d'hypothèses.

La mise en demeure peut également être délivrée par un huissier de justice (on parle alors de « sommation de payer »).

A quel moment puis-je faire une mise en demeure ?

Si vous avez une facture impayée, avant de procéder à son recouvrement par le biais d'une mise en demeure, veillez à ce que votre créance ne soit pas prescrite.

En effet, si un débiteur ne vous paye pas, vous avez évidemment la possibilité d'entamer une action en justice mais pas pour une durée illimitée. Il existe un délai de prescription des factures au-delà duquel vous ne pouvez plus engager de poursuites contre voter débiteur.

Mise en demeure : obligatoire ?

Si vous espérez un jour obtenir le recouvrement de vos factures sachez qu'il existe un certain formalisme à respecter : 

  • 1ère étape, la phase amiable : elle peut commencer par des lettres de relance amiable ou des relances téléphoniques mais ce n'est pas une obligation. Pour autant, elle doit obligatoire comporter l'envoi d'une lettre de mise en demeure indiquant au débiteur qu'il doit s'acquitter de sa dette sous peine de poursuites judiciaires.

  • 2ème étape, la phase judiciaire : en l'absence de paiement suite à la mise en demeure, il est possible de faire une requête en injonction de payer devant un tribunal. Si les juges font droit à votre requête vous pourrez obtenir le paiement de votre créance en utilisant la force coercitive des huissiers (saisies). 

Tarif mise en demeure

  Le plus populaire    
  Premium Express None Standard Amiable et judiciaire Starter Procédure amiable
Prestations Legalstart

99 HT

+ frais administratifs

69 HT

+ frais administratifs

0 HT

+ frais administratifs
Recouvrement amiable
Mise en demeure 
3 relances amiables par téléphone 
Recouvrement judiciaire    
Requête en injonction de payer 
Gestion des notifications du Tribunal
Services additionnels
   
Traitement prioritaire 
Relances illimitées (email, téléphone, courrier)
Négociateur unique
Mise en relation huissier

Abonnement Privilège

Frais administratifs
obligatoires
   
Envoi du recommandé 9€ 
Frais de Greffe 35,21€ 
Frais Legalstart 10% ou 149€ de frais de succès  En cas de succès En cas de succès
  Chaque formule contient la garantie satisfait ou remboursé.
 

Appelez-nous (gratuit)