Ouvrez un salon de thé

Vous avez pour projet d'ouvrir un salon de thé ? On vous aide à le réaliser.

Comment ça marche ?

1

Questionnaire

Répondez à un questionnaire en ligne. Posez vos questions en direct en cas de besoin

2

Validation

Validez vos réponses. Vous pourrez les modifier à tout moment (même après le paiement)

3

Paiement

Effectuez votre paiement en toute sérénité grâce à notre solution 100% sécurisée

4

Kbis et comptabilité

On obtient votre Kbis, vous pouvez commencer à exercer et notre partenaire s'occupe de votre comptabilité

Pourquoi choisir Legalstart ?

  1. Simple & Rapide

    10 minutes de questionnaire, démarches entièrement en ligne, réception du K-Bis sous 48h*

  2. Économique

    Économisez sur vos frais juridiques grâce à l'utilisation de notre solution dématérialisée

  3. Des documents sur-mesure

    Tous les documents sont rédigés par des avocats, et sont personnalisables et modifiables même après finalisation de la commande

* Une fois votre dossier complété. Option Premium Express uniquement.

Vous êtes accompagné par des experts

Thomas

Expert Legalstart

Contactez gratuitement nos experts par téléphone (01 76 39 00 60) ou par chat. Tous nos experts sont basés en France

Ils ont essayé Legalstart

Ils nous soutiennent

Ils parlent de nous

Création d'une entreprise :

les questions les plus fréquentes

head

Comment ouvrir un salon de thé ?

Réaliser votre rêve oui, mais en pratique comment ouvrir un salon de thé ? Sachez que vous allez devoir réaliser des étapes variées : choisir un statut juridique, affiner votre projet en faisant une étude de marché, choisir votre emplacement ou encore faire connaitre votre salon de thé tout en réalisant les démarches pour respecter la réglementation. 

Ouvrir un salon de thé vous incite donc à vous pencher sur des problématiques diverses, quelles soient juridiques, sociales, fiscales ou encore réglementaires. 

Quel statut juridique pour ouvrir un salon de thé ?

Ouvrir un salon de thé, oui mais quelle structure choisir ? Le choix de votre statut juridique dépend complètement de votre situation et de votre projet.

Sachez que vous avez la possibilité d'ouvrir un salon de thé avec le statut d'auto-entrepreneur tout comme vous pouvez vous tourner vers la création d'une société, que ce soit une SAS ou une SARL

Est-ce qu'il faut un diplôme pour ouvrir un salon de thé ?

Vous pouvez tout à fait ouvrir un salon de thé sans diplôme !

Un diplôme vous sera demandé uniquement dans l'hypothèse où vous décidez d'ouvrir un salon de thé qui propose des gâteaux fait maison, mais vous pourrez vous soustraire à cette obligation si vous avez une expérience professionnelle d'au moins 3 ans dans le domaine de la pâtisserie. 

Ouvrir un salon de thé : quelle réglementation ?

En faisant le choix d'ouvrir un salon de thé vous allez nécessairement devoir respecter la réglementation des salons de thé.

La règlementation porte sur un certain nombre de domaine : sécurité, hygiène, musique, voir même sur les horaires d'ouverture de votre salon de thé.