En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 07 septembre 2018

Faire des cartes de visite: pourquoi et comment?

Marguerite Desforges
Etudiante à l'EM Lyon en double diplôme avec la Faculté de Droit Lyon II. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Vous vous demandez pourquoi faire des cartes de visite à l’heure du tout digital? Si vous pensez que la carte de visite est obsolète, vous faites fausse route: usage professionnel, pense-bête pour vos futurs client et souvent 1er contact avec des potentiels partenaires, la carte de visite reste un outil important dans tout type de métier.

On fait le point ensemble.

cards

Pourquoi faire une carte de visite?

Une carte de visite dans le milieu professionnel permet de laisser vos coordonnées de manière efficace à un interlocuteur. A l’ère des smartphones, il semblerait que cela reste plus un usage qu’une véritable nécessité. La carte de visite fait partie des codes professionnels.

Dans les grandes entreprises, ce sont généralement les dirigeants et les employés qui ont des fonctions commerciales qui ont une carte de visite. L’idée de la carte étant bien sûr de la transmettre.

La carte de visite d’un entrepreneur lui sera très utile au lancement de son projet, et tout au long de son développement pour développer son réseau professionnel. Il pourra la donner aux personnes rencontrées lors de salons, de conférences, en vue d’un prochain rendez-vous et pourquoi pas d’un partenariat? La carte de visite, c’est le début d’une relation de travail. Si vous souhaitez devenir travailleur indépendant, faire des cartes de visite vous permet d'avoir un outil supplémentaire pour trouver des clients.

Il est également utile d’avoir un stock de cartes si vous gérez une boutique. Ainsi, les clients indécis pourront en emporter chez eux. De même si vous êtes à la tête d’un bar ou que vous avez ouvert un restaurant: les gourmands seront ravis de revenir chez vous après un bon repas!

Que mettre sur une carte de visite?

Sur une carte de visite professionnelle, on indique généralement son nom, son poste, le nom de l’entreprise et ses coordonnées (adresse email, téléphone voire fax pour les plus vintages d’entre nous).

Au delà des informations pratiques, réfléchissez également au design de votre carte de visite! Dans l’optique où votre carte de visite est le 1er contact que vous avez avec une future relation de travail, il faut que vous fassiez bonne impression. Celle-ci doit bien sûr être en accord avec vos autres supports marketing (site internet, etc.)

Pourquoi pas mettre le logo de votre entreprise? Si le blanc est d’usage, vous pouvez tout à fait casser les codes et choisir une couleur différente! Pensez à votre carte de visite comme un autre moyen de vous vendre. Le verso d’une carte de visite peut par exemple être utile pour rappeler les rendez-vous de vos clientes si vous avez réalisé les démarches pour devenir esthéticienne à domicile ou encore rappeler les horaires d’ouverture de votre magasin de vêtements.

Pour reprendre les mots de Léonard de Vinci: les détails font la perfection. Par exemple, les cartes de visite aimantées peuvent s’avérer très efficaces si vous avez un métier de service tel que les métiers du BTP (serrurier, plombier, peintre, ramoneur...)

Combien coûte la création d’une carte de visite?

Faire des cartes de visite, c’est une dépense à intégrer dans votre budget marketing, notamment au moment de la rédaction de votre business plan. Le prix des cartes de visite dépendra du nombre de cartes que vous commandez et de leur qualité. Comptez en moyenne 20€ pour 100 cartes de visite.

A cela pourra s’ajouter le prix d’un designer freelance! Celui-ci saura vous proposer une carte de visite originale et parfaitement adaptée à l’image de marque que vous souhaitez donner.

Mise en ligne: 07/09/2018

Rédacteur: Marguerite DESFORGES, étudiante à l'EM Lyon en double diplôme avec la Faculté de Droit Lyon II. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations