Créez votre entreprise d'import export

Vous voulez devenir indépendant et vous lancer dans l'import export ? On vous aide à vous lancer.

Comment ça marche ?

1

Questionnaire

Répondez à un questionnaire en ligne. Posez vos questions en direct en cas de besoin

2

Validation

Validez vos réponses. Vous pourrez les modifier à tout moment (même après le paiement)

3

Paiement

Effectuez votre paiement en toute sérénité grâce à notre solution 100% sécurisée

4

Kbis et comptabilité

On obtient votre Kbis, vous pouvez commencer à exercer et notre partenaire s'occupe de votre comptabilité

Pourquoi choisir Legalstart ?

  1. Simple & Rapide

    10 minutes de questionnaire, démarches entièrement en ligne, réception du K-Bis sous 48h*

  2. Économique

    Économisez sur vos frais juridiques grâce à l'utilisation de notre solution dématérialisée

  3. Des documents sur-mesure

    Tous les documents sont rédigés par des avocats, et sont personnalisables et modifiables même après finalisation de la commande

* Une fois votre dossier complété. Option Premium Express uniquement.

Vous êtes accompagné par des experts

Thomas

Expert Legalstart

Contactez gratuitement nos experts par téléphone (01 76 39 00 60) ou par chat. Tous nos experts sont basés en France

Ils ont essayé Legalstart

Ils nous soutiennent

Ils parlent de nous

Création d'une entreprise :

les questions les plus fréquentes

head

Comment créer une entreprise d’import export ?

Il est très important de savoir comment créer une entreprise d’import export avant de se lancer. A ce sujet, sachez qu’il existe plusieurs étapes : trouver votre concept et l’affiner, rédiger un business plan, choisir et créer votre structure juridique et vous mettre à jour vis à vis de la réglementation.

Après avoir effectuer l’ensemble de ces démarches, vous aurez enfin créer votre entreprise d’import et export et vous pourrez vous lancer pleinement dans votre activité !

Créer une entreprise d’import export : quelle réglementation ?

Le fait de créer une entreprise d’import export implique des relations européennes ou internationales avec des clients et des fournisseurs. Il y a donc des réglementations d’import export à respecter.

Elles sont propres au caractère européen ou international de vos échanges : TVA intracommunautaire, numéro EORI, déclaration d’échange de biens, déclaration européenne de service ou encore document administratif unique. Chaque situation a sa réglementation spécifique.

Statut d’auto-entrepreneur et création d’entreprise d’import export :

Il est tout à fait possible d’ouvrir une entreprise d’import export avec le statut d’auto-entrepreneur. Cependant, malgré les avantages de ce statut, dont la grande simplicité, vous vous retrouverez confrontés à des inconvénients qui peuvent s’avérer très problématiques.

Ces inconvénients sont principalement liés au mécanisme de la franchise de TVA, à l’absence de protection du patrimoine personnel et à la limitation du chiffre d’affaires par un seuil.

Quelle structure juridique pour créer une entreprise d’import export ?

Le statut d’auto entrepreneur n’étant pas forcément le plus adapté pour créer une entreprise d’import export, il est souvent d’usage de créer une société, que ce soit une SASU si vous êtes seul ou une SAS si vous êtes plusieurs. C’est une société réputée pour sa souplesse.

Pour autant rien ne vous empêche de vous tourner vers la création d’une SARL ou de sa forme unipersonnelle, l’EURL.