Article mis à jour le 27 novembre 2018

Expert-comptable : obligatoire ou facultatif?

Héloïse FOUGERAY
Diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Toute entreprise doit respecter de nombreuses obligations comptables. Par exemple, une société commerciale doit déposer ses comptes chaque année auprès du greffe du Tribunal de commerce.  

Du fait de cette lourdeur administrative, de nombreux entrepreneurs ont recours à un expert-comptable pour tenir leur comptabilité d’entreprise.

Mais, est-ce obligatoire d’avoir un expert-comptable ? Dans quels cas est-ce recommandé ? Quels sont les tarifs généralement pratiqués ? Explications.

Avoir un expert-comptable, est-ce obligatoire?

Recourir à un expert-comptable: obligatoire ou optionnel?

Quand la comptabilité d’une entreprise est tenue en interne, faire appel à un expert-comptable est facultatif. Pour cette raison, afin d’aider les entrepreneurs à tenir eux-mêmes leur comptabilité, de nouveaux outils numériques comme Comptastart se développent.

Si le chef d'entreprise choisit d’externaliser sa comptabilité, il doit obligatoirement recourir à un expert-comptable. Dans ce cas, une lettre de mission doit être rédigée. Cette lettre engage généralement l'entrepreneur pour une durée minimale d'un an. De plus, elle doit comprendre un certain nombre de mentions obligatoires (exemples : dénomination sociale de l’entreprise, nom de l’expert-comptable, description des missions de l'expert-comptable, tarif et fréquence de règlement, etc.).

Quand a-t-on besoin d’un expert-comptable?

S’acquitter d’obligations comptables d'entreprise est un passage obligé pour tous les entrepreneurs. Toutefois, le poids de ces formalités varie :

  • Pour l’auto-entrepreneur (désormais, micro-entreprise) : avoir un expert-comptable n’est pas nécessaire car ses obligations comptables sont allégées.
  • Pour les sociétés (SAS, SASU, SARL, EURL...) ou les entreprises individuelles (EI, EIRL) : il est généralement conseillé de faire appel à un expert-comptable pour tenir la comptabilité et procéder aux formalités d'approbation et de dépôt des comptes annuels.

Combien coûte un expert-comptable?

Les honoraires d’un expert-comptable sont variables (temps passé, missions confiées, lieu, expérience de l’expert-comptable…).

En moyenne, selon les tarifs affichés en 2018 sur les sites Ooreka, ECL et Cherche Expert Comptable, pour tenir la comptabilité d’une entreprise hors bilan annuel, il faut compter :

  • 875€ HT par an pour un expert-comptable en ligne ;
  • 1666€ HT par an pour un expert-comptable de proximité.

De plus, selon les prix affichés en 2018 sur les sites Ooreka, Dougs et Cherche Expert, pour un bilan annuel dressé par un expert-comptable, il faut ajouter en moyenne 1400€ HT par an.

A titre d’exemple, les services de comptabilité en ligne coûtent généralement moins cher. Pour accéder à une plateforme de gestion courante de la comptabilité d’une entreprise (déclaration de TVA, devis, factures, fiches de paie…), Comptastart propose une offre complète facturée 588€ HT par an. Pour l’établissement d’un bilan annuel par un expert-comptable partenaire de Comptastart, il faut compter en moyenne un supplément de 600€ HT par an. 

 

Mise à jour le : 27/11/2018

Rédacteur : Héloïse Fougeray, diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations