Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Créer votre entreprise
Fiches pratiques Créer une entreprise Astuces entrepreneurs Comment travailler son personal branding ?

Comment travailler son personal branding ?

Astuces entrepreneurs
F

Freelance.com

Accompagne les grands comptes dans la création et la gestion de leur écosystème de freelances et de PME d’expertise.

Le personal branding sert avant tout à augmenter sa visibilité face à un public cible, à une audience. Que ce soient des clients, des recruteurs ou des chefs d’entreprises, le but est d’attirer l’attention en utilisant tous les canaux de communications mis à votre disposition.

En effet, à l’instar d’une entreprise qui développe son image avec une identité et des valeurs qui lui sont spécifiques, développer son personal branding revient à adopter une stratégie de marque personnelle dès la création de son entreprise. À l’ère du numérique, il s’agit d’adapter son comportement et de créer du contenu adapté aux différents réseaux sociaux afin d’impacter son audience sur ses multiples compétences.

Il faut savoir communiquer de façon singulière afin de se distinguer de la concurrence sur le long terme. Cette manière de se présenter, à travers différents outils mais avec un contenu au ton propre et une identité visuelle particulière pour se faire apprécier de ses cibles ou de son audience, est ce qui définit le personal branding. Tour d’horizon.

Qu’est-ce que le personal branding ?

Le personal branding est un terme de marketing digital qui concerne les individus qui représentent leur propre marque ou leur propre entreprise. Cela concerne donc les auto-entrepreneurs, les consultants indépendants, qu’ils soient freelances ou salariés portés. Il s’agit d’une technique pour mettre soi-même en valeur son travail et son approche du métier, en d’autres mots, son image professionnelle.

Elle utilise donc de nombreuses pratiques liées à la publicité, généralement utilisées afin de mettre en avant ou de pousser une marque. Il s’agit donc de se considérer soi-même en tant que marque ou produit, et de se promouvoir comme tel. Le personal branding, c’est sculpter son image, adapter son contenu, gérer sa réputation. Pour vérifier la qualité de votre personal branding à l’heure actuelle, il suffit par exemple d’entrer votre nom et prénom sur Google. Vous pourrez ainsi facilement trouver tous les contenus disponibles sur vous dans le monde entier. Vous pourrez ainsi voir comment les gens vous perçoivent, comment sans vous connaître, ils peuvent déjà se faire une image de vous. 

Quels sont les outils du personal branding ?

Il y a différentes façons de se promouvoir, notamment :

  • assainir ses comptes et leurs visibilités sur les médias sociaux et y modifier ses activités ;
  • optimiser sa fonction/son titre et ses contenus sur les réseaux sociaux (exemple opter pour une meilleure photo de profil, etc.) ;
  • publier des livres blancs ou des contenus téléchargeables ;
  • participer à des évènements (webinar ou autres) en tant qu’intervenant ou conférencier ; 
  • intervenir dans des écoles ou des lieux dont pourraient ressurgir des articles ;
  • se connecter à des réseaux de partage et diffuser son travail (github pour les développeurs, behance pour les designers, Kaggle pour le machine learning, etc) ;
  • créer son propre blog ou son propre site internet avec un nom de domaine à son nom ; et 
  • développer son réseau en ajoutant ou en suivant des personnes stratégiques.

Quels sont les réseaux sociaux du personal branding ?

Penser aux réseaux sociaux et aux réseaux professionnels, conduit directement à penser à  LinkedIn. S’il y a bien un réseau où l’on peut promouvoir ses compétences aux travers de son parcours professionnel, de formations ou de certifications obtenues, c’est bien à travers LinkedIn. Ainsi, le marketing personnel passe à travers des posts, par exemple sous la forme de slides ou de carrousels où l’on peut afficher, voire démontrer l’une de ses aptitudes professionnelles ou communiquer sur ses valeurs.

Et si l’on trouve des réseaux spécifiques à sa spécialité (dribbble, github, etc.), certaines compétences peuvent même s’immiscer à travers de courtes vidéos via Facebook, Instagram, Twitter ou Tik Tok. D’ailleurs, de plus en plus de recruteurs s’intéressent à ces médias afin d’embaucher. Cette nouvelle façon de recruter qui peut sembler intrusive s’intitule le social recruiting.

Les meilleurs exemples de personal branding

Comme exemple le plus frappant de personal branding, il y a le travail de Steve Jobs. Bien qu’il ait travaillé pour Apple, son travail était discernable par sa façon de s’exprimer. Son identité passe même par sa façon de s’habiller. Des personnes se sont faites expertes et sont devenues de véritables coachs dans le personal branding tel qu’Alex Vizeo en France.

Basé sur la théorie du cercle d’or de Simon Sinek et de ses trois questions Why, How, What, le cercle intérieur Why représente le sens du personal branding. Il faut bien comprendre que le but est autant de se faire connaître que de passer un message à son public. Ceux qui choisissent une personne, une entreprise, une marque ne le font pas pour dépenser de l'argent, mais bien pour remplir une mission, appartenir à un groupe ou acquérir un pouvoir. C’est exactement ce que fait Apple, ou encore Elon Musk et la marque Tesla. On ne roule pas simplement en voiture électrique, on fait partie du futur.

Pour clore, rappelons que Jeff Bezos, le patron d’Amazon, décrivait ainsi le personal branding : “Votre marque est ce que les gens disent de vous quand vous n’êtes pas dans la pièce !”

F

Freelance.com

Accompagne les grands comptes dans la création et la gestion de leur écosystème de freelances et de PME d’expertise.

Fiche mise à jour le

Vous souhaitez créer votre entreprise avec la meilleure image de marque ?
💡Avec Legalstart, c'est simple, rapide et rassurant. 
Créer votre entreprise