24 mars 2021

Comment choisir entre EURL ou SASU pour devenir freelance?
Temps de lecture : 4 min

Jeanne Bahu
Diplômée d'un Master 2 de Droit de l'Université de Lille 2. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Devenir freelance

Aujourd’hui, devenir freelance attire un public de plus en plus large. Liberté et indépendance, flexibilité dans l’organisation, voici autant d’arguments qui permettent de convaincre de futurs entrepreneurs à se lancer dans l’aventure. Monter une entreprise individuelle ou créer sa société: les entrepreneurs ont le choix. 

Concernant les sociétés, le choix doit se faire entre l’Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ou la société par actions simplifiée unipersonnelle,  l’EURL  ou la SASU. En effet, le statut de freelance est compatible avec ces deux types de société. Ici, nous allons nous intéresser à l’EURL et la SASU, afin de vous aider à faire un choix éclairé au moment de vous lancer en freelance.

EURL ou SASU: quelles différences? 

EURL ou SASU: le freelance et la protection du patrimoine personnel

L’information la plus importante, lorsque l’on décide de se lancer en freelance, c’est que la SASU ou l’EURL, permettent toutes deux une protection du patrimoine personnel. En effet, la responsabilité de l’entrepreneur est limitée aux apports au capital social. Les démarches pour devenir freelance sont complexes, mais l’entrepreneur reste protégé. En effet, il décide du montant de la somme qu’il souhaite injecter dans sa société, afin de constituer le capital, sa responsabilité est donc limitée à cet apport. Cela est extrêmement rassurant puisque les biens personnels de l’entrepreneurs sont protégés.

À noter: il n’y a pas de minimum de capital social ni dans le cadre d’une SASU ni dans celui d’une EURL. Il est donc possible de se lancer avec un capital d’un euro symbolique.

EURL ou SASU: des distinctions importantes dans l’imposition

Que le choix se porte sur l’EURL ou sur la SASU, en freelance il sera normal de ne pas être soumis au même impôt: 

  • La SASU est soumise à l’impôt  sur les sociétés, les taux s’appliquent comme suit: 
  • jusqu’à 38.120 € de bénéfices : taux réduit de l’IS à 15%
  • Ensuite : taux normal de l’IS à 28%

À noter: la SASU peut être soumise à l’impôt sur le revenu si elle a moins de 5 ans et pour une durée de 5 ans maximum, sous certaines conditions. 

  • L’EURL est soumise à l’impôt sur le revenu et dépend du barème d’impôt progressif du foyer fiscal.

À noter : si jamais vous décidez d’opter pour l’impôt sur les sociétés, ce choix sera irrévocable.

La protection sociale efficace pour les freelance: EURL ou SASU?

SASU ou EURL : la protection sociale diffère invariablement. Dans une EURL, en tant qu’associé et gérant, vous dépendez du régime des indépendants (ex-RSI). À l’inverse, le dirigeant de SASU est assimilé-salarié. Dans le cas d’une EURL, le régime social est donc moins protecteur que dans le cadre de la SASU, mais les charges sociales sont également plus faibles. 

La rédaction des statuts pour devenir freelance: une étape rigoureuse en EURL et en SASU

Il faut noter que la rédaction des statuts de la SASU est très libre: l’associé unique peut prévoir des solutions pour toutes les situations qui pourraient arriver ultérieurement dans la société. Dans le cadre d’une EURL, la rédaction des statuts est beaucoup plus règlementée. 

Que ce soit dans le cadre d’une SASU ou d’une EURL, certaines dispositions doivent figurer dans les statuts, comme l’objet social, le nom de la société, le montant du capital social, l’adresse du siège social et le nom de l’associé unique.

Devenir freelance: un salaire parfois fluctuant 

Le dirigeant d’une SASU bénéficie d’un salaire fixe, puisqu’il a même un bulletin de salaire, contrairement au gérant d’EURL. Il est intéressant de noter que les revenus des dirigeants se calculent différemment dans le cadre d’une EURL ou d’une SASU. En effet, les cotisations sociales sont souvent plus élevées dans le cadre d’une SASU. Cependant, le dirigeant d’une EURL peut décider de souscrire une assurance complémentaire pour bénéficier d’une meilleure protection sociale par exemple. Cette démarche est assez couteuse. 

EURL ou SASU: le freelance et le développement de la société

Par son fonctionnement, la SASU est plus propice que l’EURL aux agrandissements. En effet, l’entrée de nouveaux associés et donc le passage de la SASU en SAS sont facilitées, contrairement à l’EURL ou les associés vont et viennent moins facilement en cas de volonté d’expansion.

Contrairement à la SASU, vivement amenée à s’agrandir, l’EURL aura moins tendance à se développer ou à s’étoffer. 



Créer une EURL ou une SASU en freelance: les domaines qui fonctionnent 

Beaucoup souhaitent être freelance, mais faut-il encore savoir dans quoi se lancer pour que ça fonctionne !

Depuis quelques mois, beaucoup d’entrepreneurs décident de monter une société pour se lancer dans le consulting. Le consultant freelance a pour mission de mettre son expertise au service de clients lors de courtes missions.

  • La création de SASU semble assez privilégiée dans le cadre de missions générales de consulting. Ces missions peuvent appeler à un développement de l’entreprise et notamment à l’acceuil de nouveaux associés, face à la demande du marché. La SASU, comme on l’a vu, est en mesure de s’agrandir rapidement.
  • L’EURL permet aussi d’effectuer des missions de consulting, cependant la SASU est plus en vogue aux yeux des entrepreneurs. En revanche, pour certains domaines précis de consulting tels que le conseil en IT/web, l’EURL est généralement plus prisée que la SASU.

L'exemple du freelance en informatique : EURL ou SASU?

En ce moment, de plus en plus de freelances décident de se lancer freelance en informatique

En effet, de nombreuses entreprises décident de faire appel à ces prestataires pour des missions courtes, mais qui peuvent être récurrentes. 

Si certains hésitent à devenir auto-entrepreneurs, d’autres font le choix de créer une société, donc une SASU ou une EURL. La société a de nombreux points positifs, puisqu’elle permet de protéger son patrimoine. En effet, la responsabilité est limitée aux apports effectués pour former le capital. 

Enfin, comme on l’a vu, nombreux sont les entrepreneurs qui se lancent dans le consulting web par le biais d’une EURL.

Bien sûr, comme souvent lorsque l’on décide de se lancer dans l’entreprenariat, il faut clarifier ses envies et ses objectifs pour l’avenir, afin de déterminer le type de société qui correspondra le mieux. 

Bon à savoir: vous pouvez également vous renseigner sur le métier d'agent commercial en SASU

Mise à jour : 24/03/2021

Rédacteur : Jeanne Bahu, diplômée d'un Master 2 de Droit de l'Université de Lille 2. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Devenir freelance

Télécharger gratuitement notre guide Freelance, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Freelance Télécharger le guide