En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
17 juin 2019

Devenir pet sitter: quelles étapes?
Temps de lecture : 4 min

Faustine Nègre
Diplômée de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Le pet sitting a connu un essor considérable ces dernières années. Cette pratique qui consiste à faire garder son animal de compagnie permet aux maîtres de ne plus avoir à laisser leurs animaux sans compagnie!

Qu’est-ce que le pet sitting? Comment devenir dog sitter? Est-il obligatoire de suivre une formation? Legalstart vous livre les secrets pour réussir à lancer votre activité de pet sitter.

devenir pet sitter

Faire du pet sitting: en quoi ça consiste?

Le pet sitter a pour mission de garder et de prendre soin des animaux dont il a la charge en l’absence de leurs maîtres. Le rôle du pet sitter consiste à tenir compagnie aux animaux, à jouer avec eux, les sortir, les soigner, les nettoyer ou encore les nourrir. Finalement, le pet sitting ressemble à du baby sitting pour animaux.

Avant de vous lancer, il est important que vous définissiez votre concept de pet sitting. En effet, selon vos disponibilités et vos envies vous n’allez pas offrir la même prestation. Il existe principalement trois formules de pet sitting:

  • Promenade: la formule de la promenade est régulièrement utilisée en agglomération, elle est principalement destinée aux chiens. Elle permet aux maîtres qui manquent de temps d’offrir des sorties supplémentaires à leurs animaux. L’intérêt de cette prestation est que vous pouvez promener plusieurs chiens en même temps, ce qui vous assure plus de rentrées d’argent.
  • Visite des animaux: cette option est souvent plébiscitée par des maîtres qui ne souhaitent pas que leurs animaux restent seul chez eux lorsqu’ils travaillent. Le pet sitter vient donc rendre visite à l’animal une à plusieurs fois par jour, il le nourrit, le sort et joue avec lui. L’avantage cette formule est qu’elle vous assure une clientèle régulière. De plus, cela vous permet de vous familiariser avec les animaux que vous gardez.
  • Garde à domicile: les maîtres ont généralement recours à cette option lorsqu’ils partent en déplacement ou en vacances et qu’ils n’ont pas la possibilité d’emmener leur compagnon avec eux. En tant que pet sitter, cela vous oblige à avoir un logement suffisamment spacieux pour accueillir l’animal. Il s’agit d’un travail ponctuel (ex: pendant les vacances scolaires) mais à temps plein pendant la durée de la garde.

Le pet sitter peut garder toute sorte d’animaux de compagnie: chat, chien, hamster, souris, ou encore des oiseaux. Au moment de devenir pet sitter, vous pourrez décider de vous spécialiser. Ainsi, si vous adorez les chats vous pouvez vous consacrer à la garde de félins et devenir cat sitter. À l’inverse, si vous être plutôt canin, vous pouvez décider de ne faire que du dog sitting.

Quelle formation pour devenir pet sitter?

Devenir pet sitter sans diplôme, tout dépend des prestations que vous proposez!

En effet, que vous souhaitiez devenir pet sitter professionnel ou pet sitter pour bénéficier d’un complément de revenu, dès lors que vous vous lancez dans la garde d’animaux de compagnie à domicile, vous êtes obligés de détenir l’ACACED (attestation de connaissances pour les animaux de compagnie d’espèces domestiques).

Cette attestation n’est, en revanche, pas obligatoire si vous souhaitez vous consacrer simplement aux prestations de promenade d’animaux de compagnie.

L’ACACED est une formation, d’une durée minimale de 14 heures, qui vous permet d’acquérir les connaissances de base sur les besoins et l’entretien des animaux. La formation doit impérativement être suivie en présentielle (il n’est pas possible de la suivre à distance).

Attention, si vous lancez votre activité de pet sitter sans détenir cette attestation, vous vous exposez à une amende de 7.500€.

À noter: les maîtres ne confient pas leurs animaux à n’importe qui! C’est pourquoi, si vous le souhaitez, certains organismes proposent des formations de dog sitter vous permettant d’approfondir vos compétences en éducation et en communication canine, et d’améliorer vos connaissances sur le comportement animalier. Des formations similaires existent pour les futurs cat sitter.

Comment devenir pet sitter en auto-entrepreneur?

Le statut d’auto-entrepreneur est le statut idéal pour devenir pet sitter. En effet, il ne s’agit pas d’une société à proprement parlé ce qui offre de nombreux avantages parmi lesquels des obligations sociales et fiscales simplifiées et une comptabilité allégée.

De plus, si vous souhaitez devenir pet sitter en plus d’une autre activité, sachez qu’il est tout à fait possible de :

Pour devenir dog sitter ou pet sitter en auto-entrepreneur, les démarches sont relativement rapides. Vous devez simplement procéder à la déclaration d’auto-entrepreneur.

Quels tarifs pour devenir pet sitter?

Une fois votre auto-entreprise de pet sitting créée, vous devrez fixer les tarifs de pet sitter que vous souhaitez proposer. Veillez à ne pas pratiquer des tarifs trop élevés pour ne pas faire fuir vos potentiels clients. Le tableau ci-dessous vous donne à titre indicatif une fourchette des tarifs appliqués à Paris et dans le reste de la France:

À Paris

Dans le reste de la France

Promenade

De 8 à 15€ par promenade

De 7 à 8€ par promenade

Visite

De 12 à 18€ par visite

De 8 à 12€ par visite

Garde à domicile

Environ 20€ par jour

De 10 à 14€ par jour

Après avoir fixé vos tarifs, vous devez développer votre clientèle. Pour cela, sachez qu’un certain nombre de sites internet de mise en relation de maître et de pet sitter existent! Après quelques expériences réussies, le bouche à oreille fera le reste!

Mise à jour : 17/06/2019

Rédaction : Faustine Nègre, diplômée de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Devenir pet sitter