En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
28 août 2019

Business plan: structure et aide à la rédaction
Temps de lecture : 4 min

Faustine Nègre
Diplômée de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Créer une entreprise

La conception d’un business plan est l’une des étapes incontournables de la création d’une entreprise. Ce précieux document permet de définir une stratégie commerciale cohérente et d’établir un plan d’action pour le développement d’un projet d’entreprise. 

Rédiger un business plan peut toutefois s’avérer fastidieux, c’est pourquoi Legalstart vous aide à y voir plus clair sur l’intérêt, la rédaction et la structure du business plan

structure business plan

Qu’est-ce qu’un business plan?

Le business plan est un document qu’il est fortement recommandé de rédiger avant la création d’une entreprise. Ce document a vocation à fixer les objectifs de l’entreprise ainsi que les moyens à déployer pour y parvenir. Il est permet d’apprécier les chances de réussite d’un projet.

L’utilité du business plan n’est plus à démontrer. Sa rédaction répond à deux objectifs principaux:

  • S’assurer de la viabilité du projet: le business plan permet de déterminer la stratégie financière de l’entreprise. Il permet d’obtenir une estimation de l’équilibre financier entre les coûts et les revenus futurs. 
  • Obtenir des financements: le business plan est souvent utilisé pour convaincre les investisseurs de la fiabilité d’un projet. Ainsi, lorsqu’il est sérieusement rédigé, il peut permettre d’obtenir des taux d’emprunt et des délais de remboursement avantageux.

Construire un business plan permet donc d’affiner son projet et de mettre toutes les chances de son côté pour concourir à sa réussite. Pour répondre à ces objectifs, suivre un modèle de structure de business plan est donc vivement recommandé.

Comment structurer un business plan?

Il n’existe pas une structure de business plan unique. Toutefois, en vous appuyant sur un modèle de business plan, vous éviterez d’oublier certains points pourtant essentiels. 

Généralement, un business plan se divise en 3 grandes parties: 

La présentation générale du projet

La présentation générale du projet, également appelée executive summary, sert d’introduction au business plan. L’objectif est de donner un aperçu à la fois clair, concis et convaincant du projet d’entreprise. 

Lors de la rédaction de la présentation générale du projet, il convient de détailler les points suivants: 

  • La présentation du projet d’entreprise: il convient d’abord de préciser les informations officielles concernant la future entreprise (nom, secteur d’activité, structure juridique, montant du capital social, etc.). Il faut ensuite décrire la finalité du projet en quelques lignes.
  • L’entrepreneur: il s’agit de dresser un CV relativement succinct du porteur de projet en indiquant son identité, son parcours (études, expériences professionnelles, compétences, etc.) ainsi que sa situation actuelle. Il convient également d’inscrire les motivations qui l’ont poussé à lancer son projet de création ou de reprise d’entreprise.
  • Les produits ou services: l’idée est de décrire avec précision les produits et services destinés à être commercialisés. Il faut préciser les caractéristiques techniques, les avantages concurrentiels, l’état d’avancement de l’élaboration des produits, mais également les coûts de production et l’estimation des prix pratiqués. 
  • Le marché: il convient de donner un aperçu du public visé (zone géographique, nombre de clients visés, tranche d’âge, etc.) ainsi que de la concurrence (dénomination des concurrents, parts de marché, etc.).
  • Les clients: il s’agit de décrire les habitudes de consommation des clients ainsi que leurs besoins. D’autre part, il est nécessaire d’évaluer le volume de chiffre d’affaires qu’ils sont susceptibles de représenter.
  • La stratégie commerciale d’entreprise: l’objectif est d’expliquer rapidement la manière dont l’entreprise va se positionner sur le marché existant. Autrement dit, il convient de mettre en avant les aspects qui distinguent son activité de celle de ses concurrents, ainsi que le public visé par les produits et services.

À noter: la structure de la présentation générale est libre. Vous pouvez y ajouter toute information qui vous paraît importante et pertinente telle que, par exemple, l’identité des futurs associés ou des salariés.

Le détail des besoins et ressources

Détailler les besoins des ressources et besoins de financement est essentiel lorsque l’entrepreneur cherche à obtenir un prêt professionnel. C’est en grande partie grâce à la pertinence du plan financement que les établissements bancaires décideront, ou non, le prêt demandé. 

Le détail des besoins et ressources doit comprendre:

  • Le plan de financement: il s’agit de mettre en balance les besoins nécessaires à la création de l’entreprise et l’ensemble des ressources dont elle dispose. 
  • Le détail des besoins de financement: il convient de lister les différents frais nécessaires au lancement de l’activité (capital social, matériel, stock, etc.) afin d’avoir une idée précise du montant total des besoins.
  • Le détail des ressources: le détail des ressources comprends le montant des apports personnels des associés mais également les prêts et crédits bails envisagés, ainsi que les éventuelles subventions (ex: aide à la création d’entreprise).
  • Le détail du besoin en fond de roulement: le fonds de roulement correspond à la différence entre les dépenses engagées et le chiffre d’affaires réalisé. Pour calculer le besoin en fond de roulement, il convient d’envisager le décalage entre les dépenses et les recettes liées à l’activité de l’entreprise. 

Le business plan financier

Le business plan financier est un élément incontournable permettant d’élaborer la stratégie financière de l’entreprise. 

Ce document, composé d’un compte d’exploitation prévisionnel et d’un compte de résultat prévisionnel, permet à l’entrepreneur d’effectuer une projection des résultats escomptés sur ses trois premiers exercices comptables. Il comprend des données prévisionnelles telles que le chiffre d’affaires, les charges d’exploitation, les impôts et taxes, les charges financières ou encore les amortissements.

L’objectif de ces tableaux financiers est de permettre à l’entrepreneur d’avoir une vision précise de la rentabilité de son entreprise à moyen terme.

Pour vous aider à anticiper vos dépenses, n’hésitez pas à consulter notre fiche sur le prévisionnel de trésorerie.

Mise à jour : 28/08/2019

Rédaction : Faustine Nègre, diplômée de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?