En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
21 juin 2019

Journal comptable: explication et tenue
Temps de lecture : 3 min

Nausicaa Plas
Diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Comprendre le fonctionnement de la comptabilité de votre entreprise est très utile pour connaître sa santé financière et établir vos déclarations fiscales. En effet, chaque entreprise doit respecter un certain nombre d’obligations comptables, souvent matérialisées par la tenue de documents comptables destinés à répertorier les flux entrants et sortants de l’entreprise. Parmi eux, le journal comptable

Alors, c’est quoi un journal comptable? Comment le tenir? Legalstart vous explique tout. 

Journal comptable

Qu’est-ce qu’un journal comptable et qui doit le tenir?

Qu'est-ce qu'un journal comptable?

Une entreprise doit établir un certain nombre de documents comptables. Dans la catégorie des livres comptables, on trouve deux grands types de documents : 

  • le grand livre comptable et ;
  • le journal comptable (également appelé livre-journal).

Qu’est-ce qu’un journal comptable ? Le journal comptable est un livre de comptabilité qui rassemble les informations concernant l’ensemble des flux de l’entreprise, jour par jour. Les flux de l’entreprise correspondent aux entrées et sorties d’argent (par exemple: en cas d’achat, vente, paiement d’un salaire, …). 

Qui doit tenir un journal comptable?

La tenue d’un journal comptable est obligatoire pour toute entreprise ou société commerciale.

En revanche, les micro-entrepreneurs sont dispensés de cette obligation. 

Quels sont les différents types de journaux comptables?

Il existe plusieurs types de journaux comptables:

  • Le journal comptable (ou livre-journal): comptabilité de l’ensemble des flux de l’entreprise au jour le jour. Vous pouvez choisir entre deux façons de procéder:
    • soit répertorier ces informations directement dans le journal comptable,
    • soit tenir des journaux comptables auxiliaires puis rassembler leurs informations dans le journal comptable.

  • Les journaux comptables auxiliaires: il s’agit de journaux comptables spécialisés dans un domaine précis. Il en existe donc également différents types mais vous pouvez choisir ceux que vous voulez tenir en fonction de vos besoins. Par exemple:
    • le journal comptable des achats: répertorie exclusivement les achats de la société ;
    • le journal comptable des ventes ;
    • le journal comptable des opérations diverses: recense les opérations non répertoriées dans les autres journaux ;

  • Le grand livre comptable: il ne fait pas partie à proprement parler des journaux comptables, mais il en est très proche puisqu’il est édité à partir des données du journal comptable principal. Il reprend donc les informations du journal comptable mais les présente d’une autre façon: compte par compte et chronologiquement. 

Comment tenir un journal comptable?

Intéressons-nous maintenant à l’enregistrement des opérations comptables dans le journal. En effet, la tenue d’un journal comptable, quel qu’il soit, répond à des formalités précises.

Plusieurs informations doivent nécessairement y figurer: 

  • Date de l’opération.
  • Libellé de l’écriture comptable: une écriture comptable est l’enregistrement d’un flux dans un journal comptable. Par exemple, le fait de noter un achat dans ce journal est une écriture comptable. Le libellé de l’écriture comptable est l’énoncé de ce à quoi elle correspond (par exemple: achat de 4 chaises).
  • Compte bancaire affecté par l’opération.
  • Montant de l’opération.

Concrètement, le journal comptable est un tableau à plusieurs colonnes. Exemple de journal comptable auxiliaire des achats:

Date

Libellé

N° de compte

Débit

Crédit

18/06/19

1

Achat de 4 chaises

512

100,00


Pensez à bien classer vos journaux comptables d’exercice en exercice pour pouvoir plus facilement mettre la main dessus en cas de besoin. En effet, vous devez gardez ces documents pendant un minimum de 10 ans après la fin de l’exercice auquel ils correspondent. 

Si vous avez besoin d’aide pour la tenue de votre journal comptable, vous pouvez contacter un expert comptable ou encore utiliser un logiciel de gestion comme Comptastart.

Mise à jour : 21/06/2019

Rédactrice : Nausicaa Plas, diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.