25 mars 2021

Comment devenir illustrateur freelance?
Temps de lecture : 3 min

Marion de Bary
Diplômée d'un Master 2 en droit des affaires de la Faculté Libre de Droit. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Devenir freelance

Un illustrateur est un professionnel des arts graphiques qui exerce son métier pour des entreprises de secteurs variés comme le secteur de la presse, les entreprises d'édition, de publicité ou encore dans le secteur de la communication. Devenir freelance offre une grande souplesse et liberté dans l’exercice de ce métier d’illustrateur. 

Comment devenir illustrateur freelance? Quelles sont les missions d’un illustrateur indépendant? Quel est le salaire d’un illustrateur freelance? On répond à toutes ces questions pour vous. 


Quelles formations faire pour devenir illustrateur? 

Le métier d'illustrateur est un des métiers en freelance les plus recherchés en 2021! Devenir illustrateur est possible de plusieurs façons: vous pouvez suivre un cursus ou vous lancer en autodidacte. 

Il n’y a pas de formation à proprement parler pour apprendre comment devenir illustrateur freelance mais certaines formations peuvent vous êtes très utiles. C’est le cas des BTS design graphique, du diplôme des Métiers d’Art (DMA), du diplôme National d’Art Appliqués (DNAT) ou encore du diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP). 

Bon à savoir: Au-delà des formations, être un bon illustrateur freelance nécessite une bonne maîtrise des logiciels tels qu’Illustrator ou encore Photoshop, un esprit polyvalent et créatif et une bonne organisation de travail. Les qualités requises ne sont pas exactement les mêmes pour devenir illustrateur jeunesse ou illustrateur comique, satirique ,etc mais un illustrateur freelance doit réussir à adapter son style pour trouver des missions de freelances intéressantes. 

Quel statut juridique choisir pour devenir illustrateur freelance

Devenir illustrateur ou illustratrice freelance signifie choisir un statut juridique d’indépendant. Vous avez donc deux possibilités: devenir illustrateur auto-entrepreneur ou créer une entreprise d’illustration comme une SASU ou une EURL, qui vous permet de vous lancer seul.

Vous avez le choix entre 5 régimes juridiques:

  • Le régime de l’auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur)
  • L’EI (entreprise individuelle)
  • L’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée)
  • La création d’une EURL (une SARL avec un seul associé)
  • La création d’une SASU (une SAS avec un seul associé)

Devenir illustrateur auto-entrepreneur présente plusieurs avantages: 

  • Un allègement de vos obligations comptables ;
  • Une dispense de TVA : vous n'êtes pas redevable et n’avez pas à facturer la TVA tant que vous ne dépassez pas certains seuils de chiffre d’affaires.

Bon à savoir: le plafond de chiffre d'affaires pour ne pas perdre les avantages de ce régime est de 72.500 euros de CA HT pour les activités de prestation de services comme les prestations d'illustrateur freelance. 

  • Une option possible pour un prélèvement libératoire : vous pouvez payer, lors d’un seul prélèvement, à la fois vos impôts et vos charges sociales. 
  • La possibilité de payer vos charges sociales mensuellement ou trimestriellement. 

Vous avez également la possibilité de devenir illustrateur freelance en créant une société. La création d’une société est plus appropriée si vous avez un projet sur le long terme car cette structure juridique est plus adaptée à un important chiffre d'affaires et vous fera gagner en légitimité auprès de vos clients et partenaires.

De plus, votre patrimoine personnel est protégé et votre responsabilité est limitée à vos apports au capital société de la société;

Si vous décidez de créer une société pour devenir illustrateur indépendant, vous avez donc le choix entre une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle) et une EURL(entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée). 

La SASU est soumise à l’impôt sur les sociétés, n’exige pas de montant minimum pour la constitution du capital social et l’associé unique peut également être le Président de la société qui est soumis au régime social des “assimilés-salariés”. Toutefois, cette société qui présente de nombreux avantages entraîne aussi des cotisations sociales importantes. 

L’EURL est soumise à l’impôt sur le revenu avec une possibilité d’opter pour l’IS, n’exige également pas de capital social minimum et l’associé unique qui peut également être le gérant de la société est soumis au régime des indépendants. Ce régime est donc moins protecteur mais les charges sociales sont moins importantes. 

N’hésitez pas à utiliser notre outil pour trouver le statut juridique qui vous convient:

Quelles sont les missions d’un illustrateur freelance? 

Après avoir vu comment devenir illustrateur freelance, il est intéressant de s’interroger sur ses missions! Les missions d’un illustrateur freelance sont évidemment très différentes selon la personne pour laquelle il travaille mais il a pour mission de traduire un message par un visuel. 

Il peut intervenir sur la conception d’une œuvre, d’un album, d’un produit alimentaire ou encore musical. Il intervient généralement dans le secteur artistique, de la communication et de la publicité. 

L’illustrateur freelance doit collaborer avec plusieurs corps de métier comme des auteurs, des directeurs artistiques, des éditeurs ou encore des graphistes. 

Quel est le salaire d’un illustrateur freelance? 

La question du salaire de l’illustrateur freelance est une question importante. En France et selon plusieurs plateformes de freelance, un illustrateur freelance gagne entre 47.000 euros et 55.000 euros par an. 

Toutefois, fixer son salaire de freelance n’est pas toujours chose aisée. En effet, pour fixer son salaire, le freelance doit prendre en considération différents éléments comme ses charges mensuelles ou encore les prix proposés par ses concurrents. 

Exercer le métier d’illustrateur en freelance vous demande à apprendre à rédiger des devis de freelance et à savoir comment facturer en freelance.

Vous savez désormais comment devenir illustrateur freelance!  

Mise à jour: 25/03/2021
Rédaction : Marion de Bary, diplômée d'un Master 2 en droit des affaires de la Faculté Libre de Droit. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Devenir freelance

Télécharger gratuitement notre guide Freelance, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Freelance Télécharger le guide