Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre dĂ©marche

Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Devenir graphiste freelance
Fiches pratiques Exercer un mĂ©tier MĂ©tiers du digital Comment devenir graphiste freelance ?

Comment devenir graphiste freelance ?

MĂ©tiers du digital
P A

Pierre AĂŻdan

Docteur en droit et diplÎmé de Harvard.

Le mĂ©tier de graphiste est un mĂ©tier qui permet de travailler dans tous types de secteurs, pour tout type de clients. Vous avez la fibre artistique et ĂȘtes un as de photoshop ? Pourquoi ne pas vous lancer et devenir graphiste indĂ©pendant ?

Missions du graphiste freelance, formation, salaire
 On fait le point ensemble sur le métier de graphiste indépendant.

pencils

Quelles sont les missions d’un graphiste freelance ?

Un graphiste indĂ©pendant est bien plus qu’un bon dessinateur ! Son rĂŽle est de traduire un message commercial en image (qu’il s’agisse d’un logo ou d’une affiche) : il a pour mission de donner une identitĂ© visuelle, de crĂ©er un univers graphique pour le compte de son client. Il doit donc ĂȘtre dotĂ© de trĂšs bonnes qualitĂ©s commerciales afin de respecter au mieux la volontĂ© de son client et de rĂ©pondre Ă  ses besoins.

Il sera donc amenĂ© Ă  effectuer des chartes graphiques afin de s’assurer qu’il part sur la bonne piste avant de pouvoir donner libre cours Ă  son Ă©lan artistique.

Il pourra ĂȘtre amenĂ© Ă  travailler avec des designers web et des dĂ©veloppeurs web pour donner vie Ă  ses idĂ©es. De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, plus le graphiste est indĂ©pendant, plus il gĂšrera lui-mĂȘme ses projets.

Par ailleurs, comme tout freelance, la premiĂšre mission du graphiste freelance est de trouver des clients  : armez-vous de votre portfolio et partez Ă  la pĂȘche aux projets !

Quelle formation suivre pour devenir graphiste ?

Techniquement, le mĂ©tier de graphiste n’est pas une profession rĂ©glementĂ©e et vous pouvez tout Ă  fait devenir graphiste sans diplĂŽme en vous formant vous-mĂȘme Ă  la technique du dessin et aux logiciels appropriĂ©s. Cependant, il est recommandĂ© d’ĂȘtre diplĂŽmĂ© d’une Ă©cole reconnue pour pouvoir intĂ©grer une agence ou pour se lancer en tant que freelance.

Les formations menant au mĂ©tier de graphiste sont diverses et accessibles Ă  tous les niveaux :

  • Niveau Bac +2 : BTS expression visuelle, communication visuelle, multimĂ©dia, sous rĂ©serve de choisir les bonnes options : espaces de communication, graphisme Ă©dition publicitĂ©.
  • Niveau Bac +3 : DNAT (diplĂŽme national d'art et technique) ou licence pro arts.
  • Niveau Bac +4 : DSAA (diplĂŽme supĂ©rieur d'arts appliquĂ©s) art et technique de la communication ou crĂ©ateur concepteur.
  • Niveau Bac +5 : DNSEP (diplĂŽme national supĂ©rieur d'expression plastique) Master pro sciences et technologies ou encore Master des Ă©coles d'art reconnues ou les formations universitaires spĂ©cialisĂ©es.

Quel que soit le chemin que vous empruntez pour devenir graphiste, sachez qu’il est aujourd'hui essentiel de maĂźtriser les logiciels PAO (Publication assistĂ©e par ordinateur) tels que Photoshop, Indesign ou Illustrator.

Quel est le statut d’un graphiste freelance ?

Beaucoup de graphistes font le choix de devenir freelance et de bĂ©nĂ©ficier de la libertĂ© que ce statut offre. Comme tout travailleur indĂ©pendant, le graphiste freelance doit, avant toute chose, choisir une structure juridique pour encadrer son activitĂ© professionnelle. Ce n’est pas l’étape la plus aisĂ©e !

Pour simplifier, le graphiste freelance a le choix entre deux types de structures :

  • L’Entreprise Individuelle : il s’agit d’un statut accessible Ă  la quasi totalitĂ© des particuliers qui souhaitent se lancer dans l'exercice d'une activitĂ© indĂ©pendante de façon simple et rapide. Il est possible de crĂ©er une entreprise individuelle classique, mais il est Ă©galement possible d'opter pour certaines variations, comme l'EIRL ou, option trĂšs connue, le statut de micro-entrepreneur (=auto-entrepreneur). Devenir graphiste auto-entrepreneur, c’est bĂ©nĂ©ficier de la souplesse et de la facilitĂ© d’accĂšs de ce statut Ă©tant donnĂ© que seule une dĂ©claration en ligne est nĂ©cessaire. Le graphiste auto-entrepreneur bĂ©nĂ©ficiera alors d'un rĂ©gime social et fiscal simplifiĂ© ce qui peut ĂȘtre trĂšs apprĂ©ciable au moment de dĂ©marrer une activitĂ©. La contrainte principale concerne les plafonds auto-entrepreneur (seuils de chiffre d'affaires Ă  ne pas dĂ©passer) au-delĂ  desquels il n’est plus possible d’ĂȘtre auto-entrepreneur (70.000€ de chiffre d'affaires annuel pour un graphiste freelance).
  • La crĂ©ation d'une sociĂ©tĂ© unipersonnelle : crĂ©er une sociĂ©tĂ© Ă  associĂ© unique, dite sociĂ©tĂ© unipersonnelle, telle que la SASU ou EURL nĂ©cessite des dĂ©marches de crĂ©ation plus lourdes et plus coĂ»teuses. En revanche, cela permet de dĂ©velopper son projet plus facilement si celui-ci vient Ă  Ă©voluer, en s’associant. Par ailleurs, une SASU ou une EURL n’a aucune limite de chiffre d’affaires !
Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀

Quels tarifs pour un graphiste freelance ?

Comme tout travailleur indĂ©pendant, devenir graphiste en freelance, c’est avoir la libertĂ© de trouver ses clients, de choisir ses projets et d’appliquer ses propres tarifs.

Les tarifs pratiquĂ©s dĂ©pendant de plusieurs facteurs : l’expĂ©rience du graphiste, sa notoriĂ©tĂ©, la singularitĂ© de son travail, les missions du freelance graphiste  et surtout du travail rĂ©alisĂ© : cela peut varier de 200€ Ă  5000€ pour une affiche, de 800€ Ă  3500€ pour le logo d’une entreprise et jusqu’à 4500€ pour une plaquette.

Vous ĂȘtes prĂȘt Ă  vous lancer ? Faites appel Ă  Legalstart.fr pour devenir graphiste freelance, on s’occupe de tout

RĂ©dacteur : Sandra NUSSBAUM, diplĂŽmĂ©e d'un Master II en Droit Fiscal Ă  la FacultĂ© de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre AĂŻdan, docteur en droit et diplĂŽmĂ© de Harvard.

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀
P A

Pierre AĂŻdan

Docteur en droit et diplÎmé de Harvard.

Fiche mise Ă  jour le

Commencer les démarches

Devenir graphiste freelance