En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
06 septembre 2019

Business model: le coeur du business plan
Temps de lecture : 3 min

Faustine Nègre
Diplômée de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Créer une entreprise

L’une des grandes étapes de création d’une entreprise consiste en l’élaboration d’un business model. Ce dernier est essentiel pour mettre à plat la stratégie financière et commerciale de l’entreprise, c’est-à-dire la manière par laquelle celle-ci va générer des bénéfices.

Alors, qu’est-ce qu’un business model? En quoi consiste le business model canvas et comment le rédiger? Legalstart vous aide à y voir plus clair. 

Business model

Business model: quelle définition? 

Le business model, ou modèle économique, est le noyau du business plan. Il a pour but d’exposer le concept de la future entreprise en expliquant la manière dont elle va le développer pour en tirer des bénéfices.

Autrement dit, ce document va décrire:

  • L’offre de biens et/ou services proposée;
  • La valeur ajoutée que l’offre apporte au client (ex: les avantages par rapport à la concurrence); 
  • La manière dont cette offre va être délivrée aux clients;
  • La rentabilité financière qui en est attendue.

Finalement, le business model permet de prendre en considération les différentes matrices permettant de mener à bien le projet. En tout état de cause, plus le business model est innovant, plus l’entreprise aura de chance de se démarquer de ses concurrents et ainsi de capter une plus large clientèle.

Comment établir son business model?

L’établissement d’un business model prend du temps et nécessite d’être minutieux. 

Dresser son business plan nécessite de répondre à un certain nombre de questions quant à la mise en place du projet. Parmi ces questions, il est notamment possible de relever: à quel besoin du client le projet répond t-il? Quels sont les avantages de l’offre proposée par rapport à la concurrence? Par quels moyens humains et matériels mettre en place ce projet? Un tel projet est-il rentable? Quels sont les leviers de croissance sur le long terme? 

La réponse à ces questions doit être relativement succincte puisque la longueur du business model doit, de préférence, se limiter à une page. En effet, son contenu sera ensuite plus largement développé dans le business plan

Toutefois, pour être sûr de ne rien laisser de côté, vous pouvez suivre une matrice d’affaires, généralement désignée sous le terme de business model canvas en anglais. 

Le business model canvas a pour but de rassembler, de manière visuelle, les points incontournables d’un business model réussi. L’objectif étant de rassembler, sur une page, tous les grands éléments de l’activité de la future entreprise.

Business canvas: comment l’utiliser?

Le business model canvas est très facile d’utilisation. Il s’agit d’un tableau qui vous aide à reprendre les éléments essentiels de votre futur projet. Pour le remplir, il convient d’être à la fois précis et succinct.

Voici les 9 points clés qui y sont généralement développés: 

  • Les partenaires: l’idée est de relever les différentes personnes et entreprises à partir desquelles l’activité va s’appuyer. Il peut s’agir des fournisseurs, de certains clients particuliers, ou encore de partenaires commerciaux.

  • Les activités: il s’agit de répertorier l’ensemble des biens et/ou services proposés par la future entreprise. Autrement, toutes les tâches susceptibles de créer de la valeur ajoutée, permettant ainsi de générer des bénéfices. Pour avoir une vision globale des activités, il peut être intéressant d’établir une stratégie commerciale

  • Les ressources: cela recouvre tous les éléments nécessaires à la délivrance des biens et/ou services. Il peut s’agir de matières premières, de ressources humaines, de machines, de logiciels, etc. 

  • Les propositions de valeur: cela permet de définir les aspects qui permettront à l’entreprise de se démarquer de l’offre de ses concurrents (qualités ou caractéristiques différentielles).

  • La relation client: il s’agit de la manière dont l’entreprise va communiquer sur ses biens et/ou services afin de toucher les clients. La relation client constitue l’une des composante de la stratégie de communication

  • Les segments clients: cela consiste à déterminer les différents groupes de clientèle visée par les produits et/ou services proposés. Pour cela, il est possible de déterminer des « clients types » dans le cadre de la stratégie marketing.

  • Les canaux de distribution: ce sont les moyens par lesquels les biens et/ou services vont être délivrés aux clients. Il peut par exemple s’agir de points de vente physique (boutique) ou de point de vente sur internet (e-shop).

  • La structure de coûts: il convient d’analyser les dépenses pour connaître les dépenses courantes tout en prenant en considération les dépenses exceptionnelles. La structure des coûts fait partie intégrante de la stratégie financière.

  • Les flux de revenus: cela permet de prendre en compte les échéances ainsi que les différentes sources de revenus. Les flux de revenus peuvent être envisagés au moment d’élaborer le prévisionnel de trésorerie

N’hésitez pas à vous appuyer sur l’exemple de business model canvas ci-dessous pour mettre au point votre business model. Sachez toutefois qu’il existe de nombreux canevas de modèle d’affaires susceptibles de s’adapter davantage à l’activité que vous souhaitez exercer. 

Business Canvas

Vous êtes en train de lancer votre projet? N’hésitez pas à consulter notre fiche sur les dix astuces pour entreprendre.

Mise à jour : 06/09/2019

Rédaction : Faustine Nègre, diplômée de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?