En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
16 décembre 2019

Comment calculer l’EBE?
Temps de lecture : 4 min

Meriadeg Mallard
Diplômé de Master en Droit des Affaires de l'Université Paris Nanterre. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Gérer sa comptabilité

En tant qu’entrepreneur, différents outils de gestion et indicateurs financiers sont à votre disposition pour analyser et organiser l’activité de votre entreprise. Parmis ces indicateurs financiers, on trouve l’EBE ou excédent brut d’exploitation, qui est l’un des soldes intermédiaires de gestion

Qu’est-ce que l’EBE ou excédent brut d’exploitation? Existe-t-il une définition de l’EBE? Comment calculer l’EBE? Quelle est la formule de calcul de l’EBE? On vous répond. 

calcul ebe

Qu’est-ce que l’EBE?

L’excédent brut d’exploitation (EBE) est un indicateur financier qui permet d’avoir un aperçu de la rentabilité économique générée par une entreprise grâce à son activité. 

Il s’agit de la ressource d’exploitation dégagée par l’entreprise au cours d’un exercice comptable.

L’EBE indique la capacité d’une entreprise à générer des ressources de trésorerie en se basant uniquement sur son exploitation. En effet, l’EBE ne tient pas compte des investissements, financements, amortissements, etc.

Il sert notamment à réaliser des comparaisons avec les performances des exercices précédents, avec les statistiques du secteur ou des concurrents. 

On retrouve cet indicateur au sein des comptes annuels, prévisionnels financiers et des soldes intermédiaires de gestion.

Quelles sont les formules de calcul de l’EBE?

Il existe trois manières différentes de réaliser le calcul de l’EBE.

Calcul de l’EBE à partir du résultat net comptable:

EBE = Résultat net + Charges financières (compte 66) – Produits financiers (compte 76) + Charges exceptionnelles (compte 67) – Produits exceptionnels (compte 77) + Dotations aux amortissements et aux provisions (compte 68) – Reprises sur amortissements et provisions (compte 78) – Autres produits de gestion courante (75) + Autres charges de gestion courante (65)

Calcul de l’EBE à partir du chiffre d’affaires:

EBE = Chiffre d’affaires (compte 70) – Achats consommés (compte 60) – Consommation en provenance de tiers (comptes 61 et 62) + Subventions d’exploitation (compte 74) – Charges de personnel (compte 64) – Impôts et taxes (compte 63)

Calcul de l’EBE à partir de la valeur ajoutée de l’entreprise:

EBE = Valeur ajoutée + Subventions d’exploitation (compte 74) – Impôts et taxes (compte 63) – Charges de personnel (compte 64)

Lorsque vous avez calculé votre EBE, vous pouvez avoir un :

  • EBE positif : dans ce cas l’exploitation de votre entreprise est rentable;
  • EBE négatif : dans ce cas on parle d’insuffisance brute d’exploitation car le chiffre d’affaires de votre entreprise ne couvre pas ses charges.

Sachez que si vous avez besoin d’être accompagné pour la tenue de votre comptabilité, vous pouvez utiliser Comptastart, notre outil d’aide à la gestion de la comptabilité en ligne.

Mise à jour : 16/12/2019

Rédacteur : Meriadeg Mallard, diplômé de Master en Droit des Affaires de l'Université Paris Nanterre. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Gérer sa comptabilité