Nous utilisons des cookies.
En savoir plus
Fermer
pendant le mois de création : -20% sur la création de votre entreprise avec le code : CREA20

Quel budget pour ouvrir une entreprise de plomberie ?

Vous êtes plombier et vous voulez vous lancez dans la création d'une entreprise de plomberie ? Le statut de plombier, qui est un métier du BTP, vous permet d'exercer votre activité par l'intermédiaire de votre propre entreprise sous réserve de quelques investissements. Derrière ces investissements, se trouvent 8 postes clés, qui représentent des coûts distincts. Certains coûts ne peuvent pas vraiment être diminués alors que d’autres peuvent être potentiellement limités.

On fait le point ensemble pour vous aider à déterminer le budget nécessaire pour ouvrir votre entreprise de plomberie.

Mini-sommaire : 

  1. Formation de plombier
  2. Coûts de la création de l'entreprise
  3. L'assurance décennale
  4. L'acquisition ou la location d'un véhicule
  5. Matériel professionnel
  6. Stock de quincaillerie
  7. Coûts de communication
  8. Matelas de trésorerie

budget ouvrir entreprise plomberie

Formation de plombier

La première étape du budget pour ouvrir une entreprise de plomberie réside dans la formation que vous allez devoir réaliser. Pour créer une entreprise de plomberie il faut avoir un diplôme ou une expérience professionnelle de trois ans.

Vous pouvez faire le choix de travailler directement comme apprenti pour acquérir de l'expérience professionnelle et pouvoir avoir un salaire pendant votre formation. Le salaire pouvant être bas vous pouvez tout à fait préférer une formation plus courte qui vous permettra de vous mettre plus rapidement à votre compte et de travailler comme plombier à part entière.

Coûts de la création d’une entreprise

Suite à sa formation le plombier peut créer son entreprise. Il se retrouve alors devant une large possibilité de choix car plusieurs structures juridiques peuvent convenir à l'exercice de l'activité de plombier. Les différentes formules ont des coûts différents, par exemple le fait de devenir plombier auto-entrepreneur passe par une déclaration en ligne qui est gratuite, alors que la création d'une SASU sera payante.

Cependant, chaque forme juridique a ses avantages et ses inconvénients. Le coût de la création est une partie inévitable du budget pour ouvrir une entreprise de plomberie ; c'est un élément qui peut être déterminant dans le choix de votre structure juridique, mais il ne doit pas être le seul.

L’assurance décennale

L'assurance décennale n'est pas une option, c'est une obligation professionnelle qui fait partie intégrante du budget pour ouvrir une entreprise de plomberie, et il est difficile de s’assurer les meilleurs prix. N’hésitez pas à demander conseil à vos confrères plombiers ou sur des forums d‘entrepreneurs sur internet. Vous pouvez aussi faire marcher la concurrence en demandant des devis dans des assurances différentes. Un dernier conseil : au démarrage de votre activité, ne vous plombez pas avec une multitude d’options qui peuvent au total vous coûter cher. La meilleure solution pour que vous trouviez l’assurance décennale qui vous convient est encore le bouche-à-oreille.

Comment se calcule le prix d'une assurance décennale pour un plombier ? Plusieurs critères de tarification rentrent en considération :

  • la nature de l'activité exercée : ainsi le prix d'une garantie décennale électricien est trois fois moins élevé qu'une assurance décennale en maçonnerie générale.
  • le chiffre d'affaire de la société et le nombre de salarié : assez logiquement une entreprise de plusieurs salariés présente plus de risques car cela implique beaucoup plus de chantiers à couvrir qu'un artisan exerçant seul.
  • le lieu ou la ville dans laquelle exerce l'artisan : en effet les régions Parisienne et Marseillaise restent en terme de prix nettement plus élevées que la Bretagne ou la Champagne-Ardennes du fait de la hausse de la sinistralité historique dans ces régions.
  • l'expérience de l'artisan et surtout son absence de sinistre depuis qu'il exerce : la production d'un justificatif de relevé de sinistralité va vous permettre d'obtenir des réductions allant jusqu'à 40%
  • l’étendue souhaitée des garanties : plus les garanties désirées sont nombreuses et couvrent un large champ d’évènements, plus la prime augmente.

Fort des ces informations, l’assureur procède alors à une estimation des risques à couvrir et vous communique le montant des cotisations d’assurance. Voici des exemples de tarification d'une assurance décennale pour une entreprise de plomberie : environ 140€ par mois pour un chiffre d'affaires de 250.000€ et environ 375€ par mois pour un chiffre d'affaires de 400.000€.

L'acquisition ou la location d'un véhicule

C’est l’investissement le plus important et c'est donc celui sur lequel vous allez sans doute vous posez des questions. Si vous étiez salarié d'une entreprise de plomberie, vous profitiez sans doute d'un véhicule mis à disposition par votre employeur. En devenant plombier à votre compte, vous devenez autonome et vous avez besoin de votre propre véhicule.

En général, un petit utilitaire ou petite voiture est la formule adoptée. Vous avez le choix entre deux options, l'acquisition et la location. Ce sont deux options différentes et il faut étudier votre situation pour savoir laquelle est réellement adaptée.

Ces derniers temps, l'acquisition d'une voiture n'est plus le seul moyen de déplacement envisagé, l’usage d’un deux-roues est devenu une possibilité. En effet, le matériel d’un plombier reste en général restreint (sauf intervention plus complexe), les déplacements sont facilités en cas d’embouteillages et le caractère local de la plupart des interventions permet de limiter le nombre de kilomètres parcourus. Certaines entreprises sont même allées jusqu'à utiliser un vélo avec coffre. Ce choix permet de réaliser des économies à l’achat puis au quotidien (pas d'essence ou et peu entretien). Enfin, vous pouvez également vous servir de l'argument éco-responsable comme moyen de communication pour trouver des clients.

Cela dépend évidemment de la quantité de matériel à transporter, du nombre de kilomètres à parcourir, de votre forme physique, de la météo… Toujours est-il que possibilité existe et que cela peut être un bon moyen pour diminuer le budget nécessaire à l'ouverture de votre entreprise.

Matériel professionnel

Etre plombier, c’est exercer un métier méticuleux, précis, qui porte principalement sur de petites installations, pas sur des gazoducs. Le matériel est donc petit et en général restreint, il n’y a pas besoin d’avoir toute une panoplie d'outils et d'instruments professionnels. 

L’idée est ici d’avoir le matériel le plus adapté possible, qui peut convenir à toutes les situations afin de venir réduire le budget pour ouvrir votre entreprise de plomberie.

Si nous prenons l’exemple des tournevis, l'acquisition d'un tournevis spécial qui peut être adapté en fonction de la vis à traiter peut permettre, d’une part de moins s’encombrer et donc réduire le poids de matériel à transporter, et d’autre part de réduire les coûts d’achat : vous pouvez ainsi acheter un tournevis adaptable à la place d'un lot de tournevis.

Stock de quincaillerie 

C'est un poste d'investissement très important dans le budget nécessaire pour ouvrir votre entreprise de plomberie, et c'est un des plus compliqués. On ne peut pas transporter un stock de quincaillerie trop lourd, mais se retrouver incapable de changer un joint parce qu’on n’a pas la bonne taille n’est pas envisageable.

Sachant que les clients sont en général perdus devant leur robinetterie, il ne faut pas compter sur les indications qu’ils fournissent pour emporter le bon matériel pour l’invention. Il peut être intéressant de vous renseigner auprès de votre corps de métier : quel est l’essentiel à toujours avoir sur soi ? Il faudra faire un travail de priorisation et, dans le cas où il vous manque une pièce chez votre client, pensez à vous renseigner avant pour savoir où sont les drogueries-quincailleries et les magasins de bricolage les plus proches. Cette technique peut potentiellement vous sauver d’une situation embarrassante.

Coûts de communication

Tout le mode connaît ces tracts qui contiennent une liste de numéros importants dont le numéro d’un plombier. A l’heure d’internet il est possible qu'ils soient désuets, et donc inutiles.

D’autres moyens de communications existent, parfois moins coûteux. L’utilisation de réseaux sociaux, permet une expression libre et originale et un retour du client. Des sites se créent pour tenter d’élaborer des réseaux d’artisans de confiance. L’utilisation de réseaux locaux peut être également un bon moyen de se faire connaître.

Le mot clé ici est le réseau. Les clients ont une certaine attente, ne savent pas souvent à qui s’adresser face à la multitude d’entreprises de plomberie, pour sortir du lot, il faut savoir créer un peu d’originalité. Les coûts de communication font donc partie du budget pour ouvrir une entreprise de plomberie, et c'est un des postes le plus modulable.

Matelas de trésorerie

Comme dans toute entreprise, il est toujours bon d’avoir un matelas pour se prémunir des différents événements défavorables qui peuvent survenir : peu de clients, frais supplémentaires, accidents… En plus de l’assurance, prévoyez aussi un peu de trésorerie pour être tranquille. Ainsi, si vous souscrivez un emprunt à la banque, n’oubliez pas de demander une somme un peu plus importante pour remplir votre matelas de trésorerie. Evidemment, c'est une partie du budget pour ouvrir votre entreprise qui peut être supprimée, mais il est important de penser à vous protéger.

Le budget pour créer votre entreprise de plomberie peut donc être segmenté entre ces 8 principales catégories d'investissement. A vous de faire le point et de cerner les catégories dans lesquelles vous voulez investir un peu plus, comme par exemple la communication.

Mise en ligne : 05/02/2018

Rédacteur : Jean-Baptiste ROUGE, étudiant en droit public à l'Université Paris II Panthéon-Assas. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.