En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 19 octobre 2018

Ouvrir une agence de location de voiture : quelles étapes ?

Héloïse FOUGERAY
Diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Vous êtes passionné par le secteur de l’automobile et vous souhaitez ouvrir votre agence de location de voiture ? Pas de précipitation ! Ce marché présente certaines particularités que vous devez appréhender avant de lancer votre agence.

Le domaine de la location de voiture est un marché extrêmement concentré. L’essentiel du marché est dominé par une poignée d’acteurs (Europcar, Avis, Hertz, Ucar, Ada…) et les investissements de départ sont assez élevés. Pour toutes ces raisons, rejoindre une réseau de franchise peut être particulièrement intéressant pour ouvrir une agence de location de voiture.

On vous explique en détail les éléments essentiels à prendre en compte avant de se lancer !

comment ouvrir une agence de location de voiture

Quelle formation pour ouvrir une agence de location de voiture ?

Généralement, avant de créer sa propre agence, il est recommandé d’avoir acquis une expérience préalable en tant que chargé de clientèle en entreprise de location de voiture. Un niveau bac+2 est généralement demandé lors des recrutements.

Pour pouvoir monter votre agence en maximisant vos chances de réussites, il est judicieux d’avoir en poche un BTS “Tourisme” ou bien une formation de conseiller de voyage en école spécialisée dans le tourisme. Toutefois, sachez qu’il n’existe pas de formation dédiée à cette profession.

Une première expérience professionnelle dans le tourisme et/ou les métiers de l’hôtellerie restauration sont un plus.

Quelle réglementation pour la location de voiture ?

Tout d’abord, avant de vous lancer, soyez conscient qu’ouvrir une agence de location de voiture soumet votre future activité au respect de certaines règles. Avant de louer des véhicules, vous devez notamment :

  • Fournir des informations sur les conditions générales de la location à vos clients : informations sur les prix et conditions de la location, sur les conditions d’assurance, sur les autres prestations annexes... Ces informations doivent être accessibles dans le lieu d’accueil de la clientèle ou par voie électronique si l’offre de location est faite en ligne ;
  • Remettre un devis à vos clients avant la conclusion du contrat. Ce devis doit comporter certaines mentions obligatoires;
  • Vérifier l’état du véhicule (rayures, chocs…) avant la location effective du véhicule par un client. Les défauts constatés devront être décrits dans  le contrat de location ou sur la fiche d’état du véhicule ;
  • Demander un dépôt de garantie qui sert à couvrir les frais en cas de dommage causé au véhicule. Eventuellement, vous pouvez également demander une avance sur location, qui permet de garantir le paiement de la location ;
  • Souscrire à une assurance responsabilité civile, couvrant les dommages matériels et corporels subis ou provoqués par vos clients ainsi que les vols et dommages causés aux véhicules loués.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter une fiche explicative de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes).

Business plan et location de voiture  : quel intérêt ?

Vous devez impérativement procéder à la réalisation d’une étude de marché pour vérifier qu’il est judicieux de vous implanter dans la zone géographique souhaitée. Pour cela, vous devez notamment analyser :

  • L’offre : quelle est la densité des agences de location de véhicules déjà en place là où vous envisagez de vous implanter ? Quel prix  pratiquent-elles ? Quelles offres proposent-elles ? Les grands noms du secteur (les agences franchisées) sont-ils présents dans cette zone ? Si tel n’est pas le cas, pour quelles raisons (demande faible ou non) ?
  • La demande : le flux touristique est-il important ? Y a-t-il de nombreux clients d’affaires dans la zone ? Mon agence sera-t-elle proche de gares ou d’aéroports ? La population locale dispose-t-elle d’un véhicule ? Si la réponse est négative, peut-elle être ponctuellement intéressée par la location de véhicule ? Quelles sont les attentes des clients en termes de services et de tarifs ?

Ensuite, si le marché présente de réelles potentialités commerciales, il est fortement conseillé de rédiger un business plan. Ce document sert à déterminer les équilibres financiers de votre future agence de location de voiture : besoin de financement de départ (exemple : achat de voitures de location), coûts généraux (exemple : entretien des voitures, assurance, etc.) et revenus (exemple : tarifs de location des différents types de véhicules). Ce document doit permettre de fixer un modèle rentable sur le long terme.

La rédaction par écrit d’un tel document peut s’avérer très utile pour convaincre vos potentiels financeurs (notamment les banques) de la viabilité de votre agence.

Ouvrir une agence de location de voiture : quel statut juridique ?

Micro-entreprise et location de voiture : incompatible

Adopter le statut d’auto-entrepreneur est fortement déconseillé pour ouvrir son agence de location de voiture. En effet, pour créer son agence, il faut acheter des véhicules pour se constituer une flotte automobile. Cela nécessite de réaliser des investissements importants.

Or, le régime d’auto-entrepreneur ne permet ni de récupérer la TVA payée sur vos achats, ni d’amortir vos investissements. Ce statut est donc inadapté à ce type d’activité.  

Bon à savoir : le leasing peut être une option intéressante pour financer une partie de votre flotte.

Les autres structures juridiques

Dans la majorité des cas, les entreprises de location de voiture sont créées sous la forme d’une SARL. Cette forme juridique permet de protéger votre patrimoine personnel en cas de difficultés financières. La forme de l’EURL (SARL avec un seul associé) est également adaptée si vous souhaitez être l’associé unique de votre agence. En revanche, l’associé majoritaire de SARL (celui qui détient plus de la moitié du capital social), est obligatoirement rattaché à la Sécurité sociale des Indépendants (ex-RSI).

Certaines agences de location de voiture optent pour la SAS, ou sa forme unipersonnelle, la SASU. Ces structures sont également adaptées pour ouvrir une société de location de voiture. Elles permettent de protéger vos biens personnels, tout en vous offrant une certaine souplesse dans la gestion de votre entreprise. De plus, ce statut juridique permet au Président de SASU d’être affilié au régime de la Sécurité sociale des assimilés-salariés, qui est plus protecteur que le régime social des indépendants.

Franchise et location de voitures : quels avantages ?

Créer sa société de location de voiture en franchise est fortement recommandé. En effet, la location de voiture est un marché ultra-concurrentiel. Il est donc très difficile de se lancer en indépendant.

Les investissements de départ sont très élevés et, même si vous réussissez à obtenir des financements auprès des banques, vous risquez de vous heurter à de nombreux refus auprès des assureurs. Or, assurer votre flotte automobile est obligatoire. De nombreux assureurs n’assurent même pas cette catégorie d’activité du fait des nombreux sinistres qu'elle génère. Néanmoins, vous pouvez vous tourner vers Covea fleet qui est un assureur spécialisé dans les flottes automobiles et le transport.

De plus, être en franchise avec une grande enseigne vous permet de disposer de nombreux avantages : prix réduits, image de marque, financement de votre parc automobile, apport de capital social, formation et accompagnement dans la création et la gestion de votre agence de location de voiture.

Les réseaux de franchise les plus connus du grand public sont :

  • Ada, 1er réseau de franchise de location de véhicules ;
  • Hertz, parmi les leaders mondiaux de la location de voiture. Hertz propose une grande variété de véhicules disponibles pour des locations allant de 1 à 30 jours au départ des aéroports, des centres-villes et des gares ;
  • Ucar, 1ère enseigne de location de véhicules en multi-durée (courte, moyenne et longue durée) ;
  • Toosla, enseigne spécialisée dans la location de belles voitures à bas prix avec un parcours client 100% digital ;
  • Air-Loc, réseau national de loueurs de véhicules indépendants qui propose à la location des véhicules de tourisme, des utilitaires, des bennes, des véhicules frigorifiques, des porte-voitures en courte ou en longue durée.

Sachez que, pour ouvrir une agence de location de voiture en franchise, un apport personnel et des droits d’entrée sont à payer. Le montant varie en fonction des franchises et est compris entre 20 000€ et 100 000€ en moyenne.

Bon à savoir : si vous souhaitez exercer en indépendant, il est conseillé de vous différencier (par exemple, en louant des voitures de luxe ou électriques) ou de réaliser des prestations annexes (vente de voitures, réparation…).

Vous connaissez désormais les éléments essentiels pour ouvrir une agence de location d’automobiles. Passionnés de voitures, ne vous précipitez pas sur un coup de tête ! Créer une agence de location de voiture implique de grandes dépenses et une longue préparation de votre projet en amont.

En fonction de votre motivation et de vos moyens financiers, il peut être envisageable de vous tourner vers des activités proches, mais nécessitant un investissement moins lourd. Par exemple, vous pouvez ouvrir une agence de location de scooter ou encore une entreprise de location de vélos !

Mise à jour le : 19/10/2018

Rédacteur : Héloïse Fougeray, diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations