Article mis à jour le 16 août 2018

Etapes pour ouvrir une entreprise de déco

Selma Khaled
Diplômée d'un Master I en Droit des Affaires à la Faculté de droit de Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Exauceur de souhaits ou accélérateur de ventes, vous êtes un décorateur, architecte ou agenceur d’intérieur et vous vous lancez à votre compte ? Voici quelques clefs pouvant vous aider dans vos démarches de création d'une entreprise de décoration intérieure.

comment créer entreprise de décoration

Qu’est-ce que le métier de décorateur d’intérieur ?

Le décorateur d’intérieur a plusieurs cordes à son arc dans le cadre de sa mission d’aménagement d’espaces privés et publics. Véritable caméléon, le designer d’intérieur dispose d’une bonne capacité d’écoute, d’un sens de l’adaptation, d’un esprit ingénieux et négociateur et d’une patte artistique et créative

Et pour cause, le décorateur d’intérieur doit respecter les attentes de son client tout en respectant des contraintes d’ordre technique liées à des réglementations précises.

Il doit par la suite pouvoir dessiner des plans d’aménagements, maîtriser les logiciels de conception, et proposer un dossier de présentation à son client.

Arrive enfin la réalisation du projet d’agencement intérieur, c’est là qu’intervient la facette négociatrice du décorateur d’intérieur, permettant de négocier avec les prestataires nécessaires.

Dès lors, en tant que designer d’intérieur, vous serez chef d’orchestre de la conception à la finalisation du projet d’agencement intérieur de votre client.

Quelle différence avec l’agencement d’intérieur et le Home Staging ?

Tout droit issu des Etats-Unis, le Home Staging est souvent confondu avec la décoration intérieure.

Or ce concept est pourtant très différent : la finalité du home staging repose sur un objectif de réagencement d’un bien immobilier en le rendant plus attractif du point de vue de son agencement et de son prix de vente.

Le Home Staging n’a donc pas pour but de réagencer un espace intérieur pour les besoins personnels du client mais pour une finalité de vente et ce à moindre coût.

Eviter les travaux, optimiser les volumes et la luminosité de l’espace, standardiser un lieu afin de lui ôter l’empreinte subjective de son propriétaire, tels peuvent être les missions du home stager.

Peut-on ouvrir une entreprise de décoration d’intérieur sans diplôme ?

Si en principe aucun diplôme n’est requis par la loi pour exercer cette profession, il est important de savoir que le Conseil français des architectes d’intérieurs reconnaît 14 formations allant du niveau  Bac+2 au Bac+5. En effet, ces formations préparent à des pré-requis essentiels, tels que la maîtrise des logiciels de conception, l’apprentissage de la conception de plans, et la connaissance des normes réglementaires.

Ces diplômes sont surtout conseillés pour les designer d’intérieur souhaitant exercer ce métier de manière salariée.

Quelles étapes avant de créer une entreprise de décoration d’intérieur / Home Staging ?

Si vous vous apprêtez à vous lancer dans la décoration ou le Home Staging  à votre propre compte, sachez que si vous êtes jeune entrepreneur, demandeur d’emploi, salarié ou licencié d’une entreprise en liquidation judiciaire ou encore entrepreneur créant ou reprenant une entreprise dans un quartier prioritaire de la politique de votre ville, vous bénéficierez d’une exonération de cotisations sociales.

En effet, l’ACCRE vous permet de réduire vos coûts dès la première année de votre activité. Elle nécessite d’effectuer une demande d’ACCRE relativement simple.

S’il est possible de minimiser vos coûts à ce niveau, vous serez peut être amené à constituer votre portefeuille clients en engageant des frais de démarche et de prospection de clients ou d’agences immobilières. Il est également possible de recourir à des sites d’annonces d’appartement pour démarcher vos clients.

Quelle structure juridique est la plus adaptée pour ouvrir son entreprise de déco ?

Après avoir décidé de vous lancer à votre propre compte en créant votre entreprise, arrive ainsi le choix de sa forme juridique. Celui-ci dépend de différentes variables tels que : le nombre d’associés, les apports financiers, et le choix d’imposition des bénéfices.

Faire de la décoration d’intérieur ou du Home Staging en entreprise individuelle :

Créer une société de décoration intérieure ou de Home Staging :

Si vous faites le choix de vous lancez seul, deux structures juridiques sont envisageables, l'EURL ou la SASU

En revanche, si vous décidez de vous lancez à plusieurs, il faudra vous tourner vers les formes pluripersonnelles de ces structures : SAS ou SARL.

Si vous souhaitez exercer un métier artistique tout en vous rapprochant des métiers manuels il existe d'autres alternatives que la création d'une entreprise de déco, car par exemple le métier d'ébéniste

Mise à jour : 16/08/2018

Rédacteur : Selma Khaled, diplômée d'un Master I en Droit des Affaires à la Faculté de droit de Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations