En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 12 septembre 2018

Les étapes pour devenir designer indépendant

Marguerite Desforges
Etudiante à l'EM Lyon en double diplôme avec la Faculté de Droit Lyon II. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.
Temps de lecture : 3 min

Derrière chaque canapé, lampe, petite cuillère, voiture… se cache un designer! Le métier de designer se retrouve dans une très grande variété de domaines: automobile, luxe, high-tech, industrie du meuble…

Selon sa spécialisation, les projets d’un designer peuvent être très différents. Il joue à la fois avec les matières, les formes, les couleurs, les textures et les proportions.

Vous souhaitez en savoir plus sur le métier de designer? Vous envisagez de devenir designer indépendant? On fait le point ensemble!

design

Quelles sont les missions du designer?

Le rôle du designer est de concevoir des objets en 3 dimensions, en respectant le cahier des charges qui lui a été donné par son client.

Il doit donc répondre à un certain nombre de contraintes techniques, économiques, ergonomiques, esthétiques ou encore environnementales.

Le métier de designer recouvre plusieurs réalités: on peut distinguer le designer industriel du designer de création. Le premier crée un objet destiné à une production en grande quantité alors que le second pourra accorder une part plus grande à la création artistique.

Un designer peut donc travailler sur toutes sortes de projets. Quel que soit la nature de son projet, son rôle principal sera tout de même de répondre au besoin du client et/ou aux envies des consommateurs (en faisant une étude de marché par exemple).

Par ailleurs, un designer peut être amené à travailler avec un graphiste et ou encore un développeur web, il doit donc être doté d’un bon relationnel! Pour en savoir plus sur comment devenir graphiste freelance, consultez notre fiche dédiée!

Quelle formation suivre pour devenir designer indépendant?

Pour devenir designer, il faut faire preuve d’une importante fibre artistique, être imaginatif et créatif et savoir anticiper les modes. Le designer est donc quelqu’un qui est à l’écoute de la société dans laquelle il vit.

Il faut également avoir une certaine compétence technique acquise notamment grâce à une formation en design. Plusieurs types de structures permettent de devenir designer: école de design, école d'art, école d'ingénieurs, école d'architecture, école de commerce.

Il est possible de suivre une grande diversité de formation pour devenir designer indépendant : BTS conception de produits industriels, Licence pro de production industrielle ou encore un diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA).

Quelle que soit votre formation, la maîtrise des logiciels CAO (Conception Assistée par Ordinateur) est indispensable!

Quel statut juridique choisir pour devenir designer freelance?

Un designer peut choisir d’être salarié d’une agence de design ou de se mettre à son propre compte! Devenir designer freelance c’est faire le choix de la liberté, comme bon nombre de travailleurs indépendants, en acceptant la part de risque que cela représente.

Un designer freelance doit lui même trouver ses clients. Mais avant de se lancer, il doit choisir la structure juridique appropriée à son projet.

Un designer qui se lance en freelance a principalement le choix entre 2 options:

  • L’Entreprise Individuelle: cette option permet au designer d’exercer son activité professionnelle en son nom propre. Il peut choisir l’entreprise individuelle classique, l’EIRL, qui a l’avantage de protéger son patrimoine personnel, et le statut d’auto-entrepreneur. A noter cependant que le statut d’auto-entrepreneur n’est accessible que jusqu’à un certain seuil de chiffres d’affaires. Il n’est donc pas toujours adapté.
  • La création d’entreprise: Le designer indépendant peut faire le choix de créer une entreprise pour exercer son activité, il pourra donc se tourner vers une structure unipersonnelle (avec un associé unique) telle que la SASU ou l’EURL.

N’hésitez plus, on vous accompagne dans vos démarches pour devenir designer freelance!

Mise à jour : 12/09/2018

Rédacteur: Marguerite DESFORGES, étudiante à l'EM Lyon en double diplôme avec la Faculté de Droit de Lyon II. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations