Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

Se connecter
Téléphone Connexion
Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Créer une entreprise d'aide à domicile
Fiches pratiques Exercer un métier Services à la personne Comment devenir aide-soignant en 2023 ?

Comment devenir aide-soignant en 2023 ?

Services à la personne
C G

Cécile Grasset

Diplômée d'un Master en Droit des affaires

La profession d’aide-soignant (AS) est un métier “en tension”. Pour ce professionnel de santé à la fois indispensable au système hospitalier et acteur incontournable des services de soins à domicile, les offres affluent et peinent à trouver preneur.

Face à ce besoin accru de main d'œuvre, la réglementation évolue. Quel diplôme un aide-soignant doit-il avoir ? Quelles sont ses missions ? Quel salaire peut-il percevoir ? Est-il possible d’être aide-soignant auto-entrepreneur ? Legalstart vous explique en détail comment devenir aide-soignant et vous livre les spécificités de ce métier.

À quoi correspond le métier d’aide-soignant ?

Qu’est-ce qu’un aide-soignant ?

L’aide-soignant est un professionnel du domaine paramédical. Il travaille au contact direct des patients et est chargé de préserver la continuité de leur vie, leur bien-être et leur autonomie, sous la responsabilité de l’infirmier. Il veille ainsi à l’hygiène et au confort des malades et assure leur accompagnement dans tous les gestes de la vie quotidienne.

La majorité des aides-soignants exercent comme salariés, à l'hôpital ou en clinique. D’autres choisissent un poste en centre de rééducation, en EHPAD ou au sein des services de santé de l'armée. Ils interviennent également au domicile des patients, dans le cadre du parcours de soins hors hospitalisation.

Quelles sont les missions d’un aide-soignant ?

Dans le cadre de vos fonctions d’aide-soignant, vous aurez notamment pour mission : 

  • d’accompagner et soigner le patient dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale, en repérant les fragilités ;
  • d’apprécier son état clinique et mettre en œuvre les soins adaptés, en collaboration avec l’infirmier, en intégrant la qualité et la prévention des risques ;
  • d’informer et accompagner le malade et son entourage, les professionnels et les apprenants ;
  • d’entretenir l’environnement immédiat et les matériels liés aux activités de soins ; et
  • de transmettre les observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités.

Le champ d’intervention qui vous est réservé est donc vaste, mais vous serez amené quotidiennement à prendre soin du bien-être des patients. Vos tâches les plus courantes seront : 

  • l’accueil et l’installation du patient ;
  • le contrôle de ses paramètres vitaux ;
  • la surveillance de son état de santé et le repérage des changements ;
  • la vérification de l’état de ses pansements et perfusions, et leur remplacement ; et
  • l’aide à la toilette, au lever, à la marche, ou à la prise des repas.

Qui peut devenir aide-soignant ?

Si vous envisagez de devenir aide-soignant, vous êtes probablement doté des qualités particulières que requiert cette profession. Pour pouvoir être aide-soignant, il faut avoir :

Le sens de l’écoute et l’empathie

Ce métier, au plus proche du patient, exige inévitablement que vous aimiez le contact avec les personnes et que vous soyez attentif à leur état physique et moral. L’aide-soignant doit en effet savoir s’adapter à chaque patient et se montrer rassurant.

Une bonne condition physique

Le rythme de travail, intensif et décalé (travail de nuit, week-ends et jours fériés), ainsi que la manipulation des patients demande que vous ayez une très bonne forme physique. Vous devez donc veiller à vous ménager pendant votre temps de repos.

Une résistance psychologique

Le stress que peut engendrer une situation d’urgence ou la douleur des patients nécessite que vous sachiez faire preuve de sang-froid. Vous devez donc être capable de garder votre calme en toute circonstance, afin de conserver votre efficacité. Votre force mentale vous permettra également de faire la part des choses pour mieux concilier vie professionnelle et personnelle.

Quelle formation pour devenir aide-soignant ?

COMMENT DEVENIR AIDE SOIGNATE

Quel diplôme est requis pour devenir aide-soignant ?

Pour pouvoir exercer le métier d’aide-soignant, il est nécessaire d’être titulaire du diplôme d'État d’aide-soignant (DEAS), désormais reconnu diplôme de niveau 4 (niveau Bac). 

La formation menant au diplôme est dispensée au sein d’un institut de formation d'aide-soignant (IFAS) et est accessible sans diplôme, dès l’âge de 17 ans. 

🗓️ À noter : le concours d’entrée ayant été supprimé, l’inscription se fait désormais par sélection, sur dossier et entretien.

Les instituts organisent, depuis peu, deux rentrées par an, l’une entre janvier et mars et l’autre en septembre. Si vous vous demandiez comment devenir aide-soignant en 2022, vous avez donc pu choisir votre session d’inscription. Le DEAS se prépare à présent sur 12 mois et comprend 1 540 heures de formation, dont 3 stages de 5 semaines et 1 de 7 semaines. Un enseignement à distance de la partie théorique est possible, dans la limite de 70 % de son contenu.

La formation est disponible en apprentissage. Dans ce cas, elle est dispensée sur 18 mois et alterne entre temps en centre de formation et temps en situation professionnelle (stages, employeur, etc.).

Comment devenir aide-soignant sans diplôme ?

Si vous vous demandez comment faire pour devenir aide-soignant sans diplôme, sachez qu’il vous est possible de l’obtenir par validation des acquis de l'expérience (VAE). Pour ce faire, vous devez être en mesure de justifier d’un minimum de 1 607 heures d'expérience, soit un an à temps plein, dans le secteur paramédical.

La VAE de l’aide-soignant relève de la compétence de l'Agence de service et de paiement (ASP) et dure en moyenne de 6 mois à un an. Au cours de cette période, vous aurez trois étapes à franchir : 

  1. la constitution de votre dossier de recevabilité, contenant une brève présentation, votre niveau de formation et les justificatifs de votre expérience ;
  2. la rédaction du dossier de VAE, permettant de mettre en relation votre expérience et les compétences que vous avez acquises au cours de votre activité, avec le référentiel du diplôme d'aide-soignant ; et
  3. l’entretien oral devant le jury, d’une durée maximum d’une heure, comprenant un échange sur votre motivation et vos aptitudes, et une mise en situation.

☝️ Bon à savoir : certains centres de formation proposent un accompagnement à la VAE qui peut s’avérer très utile.

Quelles sont les étapes pour devenir aide-soignant ?

Vous savez à présent quel diplôme l’aide-soignant doit avoir. L’entrée en institut de formation d'aide-soignant (IFAS) fait l’objet d’une sélection sur dossier et d’un entretien oral de 15 à 20 minutes. Les éléments communiqués doivent permettre au jury d’apprécier vos connaissances, vos aptitudes et votre motivation à suivre la formation. 

Une fois votre inscription validée, votre formation d’un an peut commencer. Elle comprend 770 heures de cours théoriques et 770 heures de stages pratiques à réaliser au sein de différents établissements de soins. L’un au moins doit être effectué auprès de personnes en situation de handicap physique ou psychique, et un autre auprès de personnes âgées. 

Un nouveau référentiel étant applicable depuis 2021, l’apprentissage porte dorénavant sur 10 modules répartis en 5 blocs de compétences :

  • l’accompagnement et les soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale, en repérant les fragilités ;
  • l’appréciation de son état clinique et la mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l’infirmier ;
  • l’information et l’accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants ;
  • l’entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités de soins, au lieu et aux situations d’intervention ; et
  • la transmission des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités.

Alors comment devenir aide soignant depuis 2021 ? Vous êtes évalué tout au long du cursus, par l'institut comme par votre tuteur de stage. Le diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS) vous est délivré si vous avez suivi toute la formation et que vous obtenez une note minimale de 10 sur 20 dans chaque module.

👍 Bon à savoir : les titulaires des diplômes suivants bénéficient d’allégements de formation ou de dispenses :

  • les auxiliaires de puériculture ;
  • les ambulanciers ;
  • les assistants de vie aux familles ;
  • les accompagnants éducatifs et sociaux ;
  • les aides médico-psychologiques ;
  • les assistants de régulation médicale ;
  • les titulaires de baccalauréats professionnels (ASSP, SAPAT).

Quel est le salaire d’un aide-soignant ?

Le salaire des aides-soignants dans la fonction publique hospitalière a été revalorisé suite au Ségur de la santé et à leur reclassement en catégorie B. L’aide-soignant fonctionnaire perçoit désormais :

  • 1 682 € nets mensuels au cours de la première année de service ;
  • 1 760 € après 1 an de carrière ;
  • 1 838 € après 5 ans ;
  • 2 334 € après 20 ans ; et
  • 2 954 € en fin de carrière.

Le salaire d'un aide-soignant dans le secteur privé est généralement inférieur à celui du public.

FAQ

Comment devenir aide-soignant à 40 ans ?

La profession d’aide-soignant vous est ouverte, quel que soit votre âge. Les conditions d’accès à la formation sont, en effet, les mêmes que vous ayez 40 ans ou 17 ans. Vous pouvez ainsi choisir de passer le diplôme d'État au sein d’un institut de formation pour les aides-soignants (IFAS), ou de faire valoir la validation de vos acquis et de votre expérience (VAE). Si vous choisissez la profession d’aide-soignant dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous pouvez envisager un financement de votre formation ou de votre VAE par le biais de votre compte personnel de formation (CPF).

Comment exercer en tant qu’aide-soignant ?

En tant qu’aide-soignant, il vous est possible d’exercer votre activité en qualité de salarié dans tout établissement de santé à caractère sanitaire, social ou médico-social, ou dans un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD). Comment devenir aide-soignant à domicile ? Vous pouvez créer votre entreprise, mais vos activités seront alors limitées à celles du service à la personne. Vous pouvez également créer une micro-entreprise de services à la personne. Le statut d’auto-entrepreneur nécessite toutefois l’obtention préalable d’un agrément spécifique dit “de qualité”. Il vous permet d’assister les enfants de moins de trois ans et les personnes âgées de plus de 60 ans, handicapées ou atteintes de pathologies chroniques.

Combien de temps dure la formation pour devenir aide-soignant ?

La formation pour devenir aide-soignant dure 12 mois. Son suivi, continu ou non, peut toutefois s’étaler sur une période de deux ans. Les élèves en contrat d'apprentissage, eux, doivent valider leur diplôme dans un délai maximal de 18 mois.

Principales sources législatives et réglementaires

  • Arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d'admission aux formations conduisant aux diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture
  • Arrêté du 12 avril 2021 portant diverses modifications relatives aux conditions d'accès aux formations conduisant aux diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture
  • Arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’aide-soignant et portant diverses dispositions relatives aux modalités de fonctionnement des instituts de formation paramédicaux
CG

Cécile Grasset

Diplômée d'un Master en Droit des affaires

Fiche mise à jour le

(String: argument)
Vous souhaitez devenir aide-soignant  ?
💡Avec Legalstart, c'est simple, rapide et rassurant. 
Créer une entreprise d'aide à domicile