En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
Article mis à jour le 17 août 2018

Les étapes de création d'une entreprise de nettoyage

Sandra Nussbaum
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Créer une entreprise de nettoyage peut s’avérer être très intéressant, c’est un métier porteur qui a encore de beaux jours devant lui, notamment parce qu’il existe une pluralité de secteurs qui sont en demande : particuliers, entreprises, écoles ou encore hôpitaux.

Il n’est pas forcément évident de savoir comment créer une entreprise de nettoyage. On reprend donc avec vous les 5 étapes indispensables !

comment créer entreprise de nettoyage

Trouver un concept innovant et rédiger un business plan

La concurrence est rude dans le domaine des entreprises de nettoyage et il est donc important de se poser les bonnes questions au moment de la création. Vous pouvez créer votre entreprise de nettoyage dans une zone géographique ayant des besoins importants, vous pouvez également décider de vous positionner dans un zone sur laquelle la concurrence est faible.

Il reste une autre option qui peut être très intéressante, vous spécialiser dans un domaine particulier. Vous pouvez très bien décider que votre entreprise de nettoyage fera uniquement du lavage de vitre par exemple. Dans la même idée de spécialisation vous pouvez décider d’utiliser uniquement des produits biologiques pour prôner un respect de l'environnement.

N’hésitez pas à faire des recherches et à questionner également votre entourage pour avoir leurs ressentis et échanger vos idées. Vous devrez ensuite vous pencher sur la rédaction de votre business plan pour vous assurer de la viabilité et de la rentabilité de votre projet. Si vous cherchez à obtenir un financement c’est un document qui vous sera toujours demandé.

Choisir la structure juridique de votre entreprise de nettoyage

Pour exercer votre activité vous allez impérativement devoir donner une existence légale à votre entreprise. Vous allez donc choisir un statut juridique en fonction de votre situation.

Si vous voulez vous lancer seul et à moindre coût vous pouvez faire le choix de passer par le statut de la micro-entreprise. C’est un statut qui vous permet d‘avoir des obligations comptables limitées et un régime fiscal et social qui est en principe avantageux. Par exemple, être femme de ménage auto-entrepreneur est un statut qui est souvent recommandé !

Pour autant votre patrimoine personnel n’est pas protégé et c’est souvent plus sécurisant de créer une société.

Vous avez alors deux options qui correspondent directement à votre projet :

  • Vous voulez créer votre société seul : vous avez alors le choix entre deux structures, la SASU et l’EURL. Dans tous les cas votre patrimoine personnel sera protégé de vos créanciers professionnels et vous pourrez vous verser une rémunération.
  • Vous voulez créer votre société à plusieurs : vous pourrez alors choisir entre la SAS, qui correspond à la SASU mais avec plusieurs associés, et la SARL qui correspond à l’EURL avec plusieurs associés.

Dans tous les cas, sachez qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour créer une entreprise de nettoyage car ce n’est pas une activité réglementée. Gardez en tête que l’activité de nettoyage est une activité artisanale et que vous devrez donc vous inscrire au Répertoire des Métiers.

Vous renseigner sur l’opportunité de réaliser certaines démarches administratives

Ensuite, après avoir créé juridiquement votre entreprise de nettoyage vous allez avoir la possibilité de réaliser certaines démarches administratives. Elles ne sont pas obligatoires mais elles peuvent se révéler intéressantes pour vous.

Par exemple, vous avez la possibilité de faire une déclaration de services à la personne. Faire cette déclaration permet aux clients qui font appel à vos services de bénéficier de réduction d’impôts. C’est donc une déclaration qui peut rendre votre entreprise de nettoyage plus attrayante !

Vous pouvez également essayer de travailler dans des domaines sensibles comme le milieu hospitalier par exemple. Pour ce faire vous allez devoir prouver la qualité de vos services notamment en matière d’hygiène en passant des certifications (ISO 9000).

Acheter le matériel indispensable à votre entreprise de nettoyage

Pour que votre entreprise de nettoyage puisse commencer son activité vous allez devoir investir dans du matériel adapté. En réalité cet investissement dépend de vos clients. Certains vont vous mettre le matériel de nettoyage à disposition alors que d’autres vont vous demander de venir avec le vôtre.

Les investissements vont principalement concerner une voiture et du matériel ménager (balai, aspirateur, poubelles, gants, chiffons).

Vous faire connaître !

Enfin, vous allez devoir faire connaître votre entreprise de nettoyage. Si le bouche à oreille peut être un excellent moyen de vous lancer, vous pouvez également décider de créer un site internet pour augmenter votre visibilité.

Il existe d’autres moyens comme par exemple mettre une publicité directement sur la voiture de votre entreprise de nettoyage.

N’hésitez plus et devenez indépendant en faisant le choix d’ouvrir votre entreprise de nettoyage !

Mise à jour : 17/08/2018

Rédacteur : Sandra NUSSBAUM, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations