Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Devenir livreur Uber Eats
Fiches pratiques Exercer un métier Services à la personne Comment devenir livreur Uber Eats ?

Comment devenir livreur Uber Eats ?

Services à la personne
M E

Marion Etienne

Double Master en Droits Français et Anglais, University of Exeter & Université de Rennes 1. 


Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Pour s'adapter aux nouvelles habitudes de consommation des Français, de plus en plus de restaurateurs ont développé leurs activités pour favoriser la vente à emporter et la livraison à domicile.

En France, parmi les nombreuses plateformes en ligne qui existent, Uber Eats s’impose comme le leader de la livraison de plats cuisinés à domicile.

Vous êtes étudiant, demandeur d’emploi ou même salarié ? Vous cherchez une source de revenus ou simplement à arrondir vos fins de mois ? Travailler avec Uber Eats en tant que livreur indépendant peut être une solution idéale lorsque l’on souhaite devenir son propre patron et gérer ses horaires de travail. Comment devenir coursier Uber Eats ? On vous explique.

Quelles sont les conditions pour devenir livreur Uber Eats ?

Devenir livreur Uber eats

Qui peut devenir livreur Uber Eats ? 

Si vous vous demandez comment être livreur Uber Eats, sachez que vous devez respecter certaines conditions d’accès à cette activité.

En effet, pour pouvoir devenir coursier Uber Eats, vous devez :

  • être majeur ;
  • avoir une carte d'identité valable au sein de l’Union Européenne ;
  • avoir un casier judiciaire vierge.

📝 À noter : vous pouvez vous procurer un extrait de votre casier judiciaire de moins de trois mois en vous connectant sur le site internet du ministère de la justice.

Uber Eats exige également que vous disposiez d’un numéro Siren et d’un sac isotherme.

Comment devenir livreur Uber Eats à vélo ?

Pour être coursier à vélo auto-entrepreneur, il est nécessaire de respecter les conditions d’accès, et d’un moyen de locomotion : c’est-à-dire un vélo et tout l’équipement de sécurité nécessaire et imposé par le code de la route. Les vélos électriques sont aussi autorisés pour devenir livreur Uber Eats.

Comment devenir livreur Uber Eats à scooter ?

Sachez que vous pouvez aussi exercer votre activité de coursier Uber Eats en utilisant un véhicule motorisé.

En principe, seuls les vélos sont autorisés pour exercer une activité de coursier Uber Eats mais, il existe des exceptions. Il est possible d’utiliser des véhicules motorisés (comme une voiture, un scooter ou encore un scooter électrique) à condition :

  • d’avoir une capacité de transport de marchandises ;
  • d’avoir le permis de conduire ;
  • de posséder les documents du véhicule (carte verte et carte grise) ;
  • de s’assurer que la ville ou la région dans laquelle vous souhaitez exercer votre activité autorise la livraison par ce mode de transport.

📝 À noter : comment être chauffeur Uber Eats ? Pour devenir livreur Uber Eats en voiture, vous devez être majeur et titulaire du permis de conduire. Votre véhicule doit être assuré.

Quel statut choisir pour devenir livreur Uber Eats ?

Pour devenir livreur Uber Eats, vous avez le choix entre plusieurs statuts juridiques :

  • une entreprise individuelle ou son régime simplifiée de la micro-entreprise ;
  • une société (EURL ou SASU).

Devenir livreur Uber Eats : création d’une entreprise individuelle

Le fonctionnement

L’entreprise individuelle est une entreprise dirigée par une personne en son nom propre. La principale conséquence de l’absence de personnalité juridique est que votre responsabilité, en tant qu’entrepreneur, est illimitée. En effet, le principe est simple : on ne différencie pas le patrimoine professionnel de l’entreprise du patrimoine personnel de l’entrepreneur.

👍 Bon à savoir : à compter du 14 mai 2022, le statut unique d’entrepreneur individuel sera créé et le patrimoine personnel de l’entrepreneur individuel sera automatiquement protégé pour les nouvelles créances. Ainsi, la responsabilité de l’entrepreneur individuel sera limitée à un patrimoine d’affectation déterminé en fonction de votre activité. 

D’autre part, la création d’une entreprise individuelle pour devenir livreur Uber Eats est très simple et rapide. De plus, aucun capital social de départ n’est exigé. 

En entreprise individuelle, la gestion est simplifiée puisqu’il n’y a pas d’assemblée générale à tenir et aucun bilan annuel n’est obligatoire. En effet, les obligations comptables sont allégées puisqu’il est seulement nécessaire de tenir à jour le livre journal, le grand livre et le livre inventaire.

Les démarches

Vous pouvez créer votre entreprise individuelle de livraison de repas à domicile simplement. En effet, les formalités juridiques sont peu nombreuses. Il vous suffit de remplir le formulaire en ligne pour déclarer le début de votre activité et votre centre des formalités des entreprises (CFE) s’occupe de communiquer les éléments aux autres organismes comme l’administration fiscale et l’INSEE par exemple. Vous recevez votre numéro Siren sous quelques semaines.

Devenir livreur Uber Eats : option pour la micro-entreprise

Le fonctionnement

Le statut d’auto-entrepreneur pour la livraison de courses à domicile est souvent privilégié. D’ailleurs, c’est le statut recommandé par Uber Eats.

Il est vrai que devenir coursier auto-entrepreneur est très facile. Les démarches pour s’inscrire sont simplifiées. 

De plus, vous n’avez pas besoin de tenir une comptabilité poussée. Vous devez simplement tenir un livre des dépenses et des recettes, et procéder à la déclaration de votre chiffre d’affaires tous les mois ou tous les trimestres en fonction de l’option choisie.

Le principal avantage de créer une micro-entreprise réside dans le fait que si vous déclarez 0 euro de chiffre d’affaires, vous ne payez aucune charge. Vous cotisez uniquement sur votre chiffre d’affaires encaissé. Cependant, en contrepartie, vous ne pouvez pas déduire vos charges de votre chiffre d’affaires. Cela doit être un point d’attention si vous décidez de procéder à vos livraisons avec un véhicule motorisé. En effet, les frais de carburant et d’entretien du véhicule peuvent venir entacher votre rentabilité.

L’auto-entrepreneur coursier est soumis à l’impôt sur le revenu et relève du régime social des travailleurs non-salariés (TNS).

Toutefois, le statut d’auto-entrepreneur livraison a ses limites puisqu’un plafond de chiffre d’affaires de 72.600 € HT est applicable. Ainsi, au-delà de ce seuil, vous ne pouvez plus bénéficier du régime simplifiée de la micro-entreprise et votre entreprise bascule automatiquement sous le régime classique de l’entreprise individuelle. Vous avez également la possibilité de passer en société. Dans ce cas-là, il sera nécessaire de créer une société.

Les démarches

Pour être auto-entrepreneur en livraison de repas, il vous suffit de vous inscrire en ligne. Il sera nécessaire de remplir un formulaire et de transmettre quelques documents.

Suite à la complétude du formulaire en ligne, vous recevrez votre numéro Siren sous quelques jours, voire quelques semaines.

Devenir livreur Uber Eats : création d’une société

Le fonctionnement

S’il est assez rare de devenir livreur Uber Eats en créant sa société, cela reste possible. Dans ce cas, vous pouvez créer une EURL ou une SASU, c’est-à-dire une SARL ou une SAS à associé unique.

Monter une société permet de séparer précisément les biens professionnels de l’entreprise de votre patrimoine personnel. De plus, vous pouvez déduire toutes vos charges de votre chiffre d’affaires.

Généralement, l’associé unique est également le dirigeant de la société, dès lors, il peut se rémunérer sous forme de dividende à la clôture de l’exercice comptable et/ou sous forme de rémunération pour son mandat social.

En fonction du statut choisi, vous pouvez relever du régime social des TNS ou des assimilés salariés. 

Par ailleurs, en fonction du statut choisi, les bénéfices de votre société peuvent être soumis à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu.

Toutefois, créer une société pour être livreur Uber Eats implique de réaliser des démarches plus importantes, et de se conformer à des obligations comptables plus contraignantes, comme la production d’un bilan comptable annuel et de l’approbation des comptes de manière plus générale.

Les démarches

De nombreux entrepreneurs se demandent comment créer une SASU ou une EURL. Sachez que si vous souhaitez créer une société pour devenir livreur Uber Eats, vous devez :

  1. rédiger les statuts ;
  2. déposer le capital social ;
  3. publier un avis de création dans un journal d’annonces légales ;
  4. déposer une demande d’immatriculation auprès du greffe du Tribunal de commerce.

Suite à l’enregistrement de la société, vous recevez un extrait Kbis.

Si vous êtes hésitant sur le statut à adopter ou avez des questions relatives aux démarches pour devenir livreur Uber Eats, n’hésitez pas à consulter l’un de nos experts ou à tester gratuitement notre simulateur pour vous aider dans le choix de la forme juridique à créer : 

Comment s’inscrire sur Uber Eats ?

L’inscription sur Uber Eats comme livreur se déroule en trois grandes étapes :

  1. la création de votre entreprise ;
  2. l’inscription sur le site Uber Eats ;
  3. la vérification de l’équipement requis.

Étape 1 - la création de votre entreprise 

Cela peut paraître étonnant, mais c’est un des prérequis pour devenir livreur Amazon, devenir livreur Deliveroo ou Uber Eats. Explications.

En tant que livreur, vous n’êtes pas employé de l’entreprise Uber Eats. En réalité, vous travaillez à votre propre compte. Pour avoir le statut de travailleur indépendant et devenir coursier Uber Eats, il faut donc être inscrit au RCS et pour cela, il faut créer son entreprise !

Une fois votre entreprise, micro-entreprise ou société immatriculée, vous recevrez un extrait K ou Kbis nécessaire pour finaliser votre inscription en tant que coursier.

Étape 2 - l’inscription sur le site Uber Eats 

Une fois votre entreprise créée, il faudra vous inscrire en tant que coursier sur le site Uber Eats.

Pour cela, vous devrez remplir un formulaire d’inscription en fournissant vos détails personnels (nom, prénom, adresse e-mail, numéro de téléphone, etc.) puis communiquer certains documents, notamment :

  • une preuve de l’existence de votre entreprise (un extrait Kbis ou extrait K en général) ;
  • une photo d’identité ;
  • une pièce d’identité.

C'est le processus pour beaucoup de sociétés de livraison à domicile, ce sera également le cas si vous souhaitez devenir coursier Frichti.

Étape 3 - l’équipement avec le matériel nécessaire  

Pour être livreur Uber Eats, c’est à vous de vous équiper avec le matériel nécessaire à l’exercice de cette activité (Uber Eats ne prend pas en charge l’équipement), notamment :

  • un sac de livraison isotherme et de dimension minimale 35cm x 35cm x 30cm ;
  • un smartphone pour effectuer vos courses ;
  • un véhicule (vélo, scooter, voiture, etc.).

👍 Bon à savoir : si vous ne possédez pas de sac isotherme conforme, vous pouvez en commander un sur le site Uber Eats.

Quelles sont les obligations d’un livreur Uber Eats ?

Parmi les principales obligations d’un livreur Uber Eats, nous pouvons citer :

  • être inscrit sur la plateforme ;
  • avoir souscrit une assurance ;
  • respecter les obligations fiscales, notamment la déclaration du chiffre d’affaires en tant qu’auto-entrepreneur.

Devenir livreur Uber Eats : 3 questions fréquentes 

Un salarié peut-il devenir livreur Uber Eats ?

Un salarié peut devenir livreur Uber Eats s’il crée une entreprise à cette fin. À ce titre, vous n’avez pas l’obligation de prévenir votre employeur, mais il est recommandé de le faire au regard de votre devoir de loyauté. 

En revanche, avant de vous lancer dans la création d’une entreprise, il est indispensable de vérifier si votre contrat de travail ne contient pas une clause d’exclusivité vous empêchant de devenir livreur Uber Eats.

Combien est rémunéré un livreur Uber Eats ?

La rémunération d’un livreur Uber Eats se calcule comme suit : prix de la course + (nombre de kilomètres parcourus X prix du kilomètre).

En France, le prix de la course est de 2,85 € en 2022. 

Concernant le prix du kilomètre, il varie en fonction de votre ville. À Paris, il est de 81 centimes et en province de 76 centimes.

Aucun frais de service n’est à prévoir.

Comment devenir livreur Deliveroo ?

Pour être auto-entrepreneur Deliveroo, et procéder aux livraisons pour cette plateforme, les conditions sont sensiblement les mêmes que pour travailler avec Uber Eats. De plus, la procédure reste la même, à savoir : création de l’entreprise, puis inscription sur le site internet Deliveroo.

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀
ME

Marion Etienne

Double Master en Droits Français et Anglais, University of Exeter & Université de Rennes 1. 

Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Fiche mise à jour le

Vous souhaitez devenir livreur ?
💡Avec Legalstart, c'est simple, rapide et rassurant. 
Devenir livreur Uber Eats