En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
Fermer
21 décembre 2018

Ouvrir un snack: quelles étapes?

Marie SERRE
diplômée d'un Master I en Droit privé général à l'Université Paris II Panthéon-Assas . Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un snack

Exercer un métier qui allie cuisine et contact humain vous séduit? Sautez le pas et créez un snack! Comme dans la réalisation de tout projet entrepreneurial, il est nécessaire de vous poser les bonnes questions et de ne pas foncer tête baissée.

Si ouvrir un snack sans diplôme est possible, il y a toutefois un concept à affiner et une réglementation du snack à respecter pour mettre toutes les chances de votre côté dans la réussite de votre projet. 

Comment ouvrir un snack? Quelles sont les étapes? Pas à pas nous vous expliquons comment procéder pour ouvrir votre snack en toute sérénité et démarrer votre projet sur de bonnes bases.

comment ouvrir snack

Effectuer une étude de marché et affiner le projet

Comme dans tout projet, une phase de réflexion est nécessaire avant d'ouvrir un snack.

La première chose à faire est de regarder de près le secteur de la restauration rapide afin de pouvoir vous y positionner ensuite.

Vous devez être au fait des différentes composantes de l’environnement dans lequel vous allez faire évoluer votre projet. Ainsi, vous allez devoir vous intéresser à plusieurs éléments:

  • La localisation de votre emplacement : regarder les horaires d’affluence des clients, les structures à proximité susceptibles d’être source de clients (universités, bureaux…), le type de clientèle à laquelle vous avez à faire (etudiants, professionnels…).
  • La concurrence
  • Les fournisseurs et canaux de distribution

Effectuer une analyse approfondie de votre environnement immédiat vous permet de poser les bases de votre projet et de trouver les moyens de vous démarquer de vos concurrents.

Cette étude de marché doit vous conduire à faire les bons choix et à définir votre concept. Cela va de la sélection des produits commercialisés à la détermination de l’itinéraire à effectuer si vous vous lancez dans un snack ambulant, en passant par le choix de la déco.

A ce stade, vous devez vous poser une question centrale: voulez-vous rejoindre une enseigne ou être indépendant? La franchise vous laisse une marge de liberté plus maigre mais a l’avantage d’une notoriété déjà acquise et de simplifier votre processus de recherche en vous donnant des clés utiles (fournisseurs avec des prix avantageux par exemple).

Construire le business plan du snack

Il est temps de décrire votre projet et de le chiffrer dans un document décisif : le business plan du snack. 

L'utilité de rédiger un business plan n'est plus à prouver. Avec le business plan du snack, il s’agit de se projeter dans l’avenir pour vérifier la viabilité du projet mais c’est aussi la pièce maîtresse des négociations dans vos recherches de financements. Vous devez vérifier que votre initiative est prometteuse pour ensuite en convaincre les investisseurs.

Vous devez y faire figurer plusieurs éléments tels que les besoins en matériel pour le snack (camion du snack, cuisine du snack…), les besoins humains, l’évolution de l’activité à court et moyen terme, les modes de financement… Pour en savoir plus, laissez-vous guider par notre fiche consacrée à la rédaction d’un business plan de restaurant.

Choisir le statut juridique de l’entreprise pour ouvrir un snack

Ouvrir un snack nécessite de procéder à la création d’une société et donc de choisir un statut juridique adéquat. Ce choix n'est pas à prendre à la légère car il a des conséquences diverses, notamment sur la répartition des pouvoirs entre les organes de la société, sur le capital minimum ou le régime fiscal applicable. 

Si vous êtes seul vous pouvez décider de devenir micro-entrepreneur, mais vous serez alors limité à par un seuil de chiffre d'affaires, ou de créer une société unipersonnelle, une SASU ou une EURL. A contrario, si vous êtes plusieurs vous serez obligé de créer une société, une SARL ou une SAS.

La SAS et la SASU sont des forces sociales appréciées des entrepreneurs du fait de leur simplicité de gestion et de l'affiliation de leur Président au régime social des assimilés salariés, échappant de fait au régime social des indépendants. 

Pour déterminer le statut juridique le plus adapté pour ouvrir un snack, utilisez notre outil du choix de la forme juridique.

Faut-il un diplôme pour ouvrir un snack?

Vous n’avez pas de diplôme mais vous souhaitez vous lancer dans l’aventure et de créer un snack ? Sachez qu’ouvrir un restaurant rapide sans diplôme c’est possible ! La restauration rapide est un secteur très ouvert qui vous laisse libre de monter un projet qui correspond à votre sensibilité sans nécessiter de qualification particulière.

Quelle réglementation faut-il respecter pour ouvrir un snack?

Pour créer un snack il est nécessaire de respecter un certain nombre de démarches administratives:

  • Obtention d’un permis d’exploitation en effectuant une formation de 20 heures.
  • Suivi d’une formation obligatoire relative à l’hygiène alimentaire de 14 heures par au moins une personne de l’établissement
  • Réalisation d’une déclaration écrite auprès de la mairie ou à la préfecture de police 15 jours avant l’ouverture du snack
  • Obtention d’une licence pour votre snack: vous pouvez choisir une licence « restaurant » si vous désirez vendre des boissons uniquement en accessoire des plats ou opter pour un licence « débit de boissons à consommer sur place » si vous souhaitez vendre des boissons à la fois pendant et en dehors des repas.

Ensuite, une fois que votre snack est créé il sera nécessaire vous assurer que vous respectez la réglementation en vigueur, et notamment que:

  • Vos locaux sont conformes aux règles d’évacuation
  • Une système d’alarme a été mis en place
  • Le matériel du snack et le camion du snack (en cas de snack ambulant) sont conformes aux normes techniques de sécurité
  • La cuisine du snack est équipée d’un système d’extraction
  • Le respect des pratiques d’hygiène est assuré

Fidéliser la clientèle

Vous savez désormais comment ouvrir un snack, mais pour que votre projet soit florissant, il est nécessaire de trouver des stratégies pour fidéliser votre clientèle.

Cela passe par la rédaction d’un plan marketing qui définit les opérations que vous allez mettre en place pour faire connaître votre snack, attirer la clientèle et faire en sorte qu’elle vienne consommer chez vous à nouveau. 

Mise en ligne : 02/01/2019

Rédacteur : Marie SERRE, diplômée d'un Master I en Droit privé général à l'Université Paris II Panthéon-Assas . Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un snack