Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Modèle de business plan gratuit
Fiches pratiques Créer une entreprise Business plan Comment faire un business plan idéal ?

Comment faire un business plan idéal ?

Business plan
K B

Kenza Bennani

Diplômée d'un Master en droit des affaires de Paris Dauphine. 


Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Le business plan, en français le “plan d’affaires”, est une étape phare de la création d’entreprise : il crée le socle de votre projet entrepreneurial. 

Réaliser un business plan est l’exemple que tout entrepreneur doit suivre pour se donner toutes les chances de réussir. En effet, il est essentiel de mettre en place un plan d’action pour mener à bien les objectifs que vous vous êtes promis. Pour y parvenir, sachez qu’un exemple de business plan rédigé est le bienvenu, notamment si vous êtes perdu dans cette lourde tâche. 

Legalstart vous accompagne, pas à pas, pour réaliser le business plan idéal pour votre entreprise à naître, en vous proposant un exemple type de business plan à suivre à la lettre.

Pourquoi faire un business plan ? 

À l’instar d’une maquette pour un architecte qui se lance dans une construction, le business plan est l’outil phare de tout entrepreneur qui souhaite créer son entreprise. 

En effet, le business plan expose notamment vos objectifs, vos moyens et vos deadlines. Le business plan, par exemple, va vous permettre de définir le cadre juridique de votre entité, mais aussi un plan financier concret. 

Jusqu’à présent, vous comprenez que le business plan, pour vous, est le meilleur moyen de traduire vos motivations et vos idées sur le papier. Mais il ne sert pas exclusivement à vous rassurer vous-mêmes. Vous devez également séduire de potentiels partenaires. C’est un véritable outil de négociation pour vous que d’avoir un business plan, un modèle d’une entreprise en laquelle vous croyez, mais qui n’existe toujours pas. 

De quoi se compose le business plan ? 

Le business plan de votre entreprise doit être à votre image : dynamique, sérieux et motivant. On vous explique comment. 

Présenté majoritairement sous la forme rédactionnelle, il y a des exceptions. N’hésitez pas, par exemple, à présenter votre partie financière sous forme de tableaux, graphiques et infographies parlantes. 

Ne négligez pas sa structure formelle : il sera présenté à vos investisseurs potentiels et vos partenaires. C’est pourquoi, il est important de suivre un business plan pour petite entreprise si vous envisagez de créer votre entreprise dans un domaine que vous n’avez jamais expérimenté. Il vous permettra de suivre une trame logique adaptée à votre projet. 

Toutefois, s’il n’existe pas un exemple modèle de business plan unique, tous les business plans ou presque suivent un plan particulier, qui se compose notamment de : 

  • un executive summary ; 
  • une présentation du projet d’entreprise ; 
  • le modèle économique que vous envisagez de respecter ; 
  • le statut juridique que vous souhaitez adopter ; et 
  • une partie financière. 

Cette liste n’est pas limitative (vous pouvez, si vous trouvez cela utile, rajouter des informations supplémentaires). Toutefois, il est recommandé de suivre a minima cette liste pour un business plan réussi. 

Quelles sont les étapes à suivre pour rédiger un business plan ? 

Vous souhaitez réaliser un business plan rapide et réussi ? Notre modèle de business plan gratuit est fait pour vous ! 

Mais pour vous familiariser davantage avec ce document complexe, nous vous proposons de comprendre substantiellement toutes ses étapes. 

Voici les 5 étapes à suivre pour rédiger un business plan simple et des exemples pour produire un contenu original. 

La première étape : l’executive summary

Pour présenter votre entreprise dans l’ensemble, vous devez commencer par rédiger un executive summary. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un résumé des choses essentielles à savoir sur votre projet. 

En tant que créateur de votre entreprise, vous êtes la personne la mieux placée pour donner envie au grand public d’en savoir plus sur votre entreprise, d’avoir envie de la connaître davantage.

Il est donc inutile de rentrer dans les détails de votre entreprise. Bien au contraire. Il est plus intéressant de mettre en avant les éléments forts de votre projet, de manière synthétique. 

Pour cela, vous devez présenter : 

  • Le contexte de votre idée : à partir de quel problème (sociétal, technique, technologique, humain) votre idée est-elle née ? 
  • Votre solution : quelle solution votre entreprise va-t-elle apporter à ce problème ? 
  • Le marché : quels sont vos concurrents ? Il y en a-t-il beaucoup ? Voire peu ? Qui sont-ils ? Quelle est leur histoire ? 
  • Votre valeur ajoutée : ce qui vous différencie de vos concurrents (vos valeurs, votre expertise, votre innovation). 
  • Vos moyens : ce dont vous avez besoin pour mener votre projet. 
  • Les résultats attendus : prévoyez-vous de réaliser beaucoup de profits ? Ou au contraire, de prendre votre temps en privilégiant la qualité à la quantité ? 
  • Votre équipe : travaillerez-vous seul ou à plusieurs ? Quels sont les profils que vous souhaitez attirer ? 

Voici un exemple de business plan pour rédiger un executive summary parfait. 

Exemple : vous souhaitez ouvrir un e-commerce de vente de produits cosmétiques éco-responsables.  Voici à quoi va ressembler votre executive summary. 

  • Le contexte : vous réalisez que vous accumulez les produits cosmétiques à la composition douteuse. Vous utilisez des produits nocifs sur votre corps, qui par ailleurs ne se recyclent pas, voire très mal. Sans mentionner les conditions de travail controversées tout au long du processus de production, vous ne vous retrouvez plus dans l’offre actuelle en tant que client(e). 

  • Votre solution : vous envisagez de créer une marque de produits cosmétiques à base de produits naturels, et privilégier une composition saine en faisant attention au cycle de production, de fabrication et de recyclage. 

  • Le marché : vous découvrez de plus en plus de marques de produits cosmétiques naturels qui vous font de l’œil. Toutefois, même si la composition vous paraît bonne, les marques ne sont pas totalement transparentes. Vous avez souvent l’impression de vous faire avoir, victime de green washing permanent laissant croire aux clients que la marque adopte une politique éco-responsable, alors qu’en réalité, il s’agit davantage d’une stratégie marketing réussie. 

  • Vos moyens : vous êtes entrepreneur(e) dans l’âme et plein(e) d’idées innovantes. Par ailleurs, vous avez quelques compétences en droit des marques (vous avez étudié le droit pendant vos études), et quelques-unes en marketing. Mais vous n’avez pas du tout d’expertise en création de produits cosmétiques. Vous aurez donc besoin d’un formateur en cosmétique. Vous devrez également acheter des matières premières pour créer vos produits. 

  • Les résultats attendus : au regard de la hausse des ventes de produits cosmétiques en ligne dont vous avez entendu parler, vous espérez atteindre un chiffre d’affaires annuel. En effet, 64% des françaises sont intéressées par la slow cosmétique selon les chiffres de l’Association Slow cosmétique. En plus, depuis la crise sanitaire, les ventes en ligne ont augmenté. Vous comptez également sur cette tendance pour générer encore plus de chiffre d’affaires. 

  • Votre équipe : vous cherchez des personnes aussi motivées que vous et soucieuses de la politique sociétale et environnementale des entreprises. Surtout, il est important de collaborer avec des personnes d’univers très différents tant qu’elles adhèrent au projet.

La présentation du projet 

La présentation du projet est un des éléments les plus importants d’un business plan.  Cette étape permet de montrer votre valeur ajoutée, votre unicité et votre originalité. 

Dans cette partie, il faut détailler votre proposition. Si vous vendez des produits, en parler en détail, et si vous proposez des services, les exposer également. 

Exemple de business plan rédigé pour la présentation de votre projet : vous décidez d’ouvrir un restaurant de produits frais à destination des entreprises de votre quartier. Voici à quoi peut ressembler votre présentation de projet.

Des restaurants, ce n’est pas ce qui manque dans votre région. Toutefois, en vous remémorant vos pause-déjeuner de votre ancienne vie de salarié, vous avez réalisé à quel point il était difficile de trouver à manger sainement dans le quartier. 

Votre restaurant ne sera pas le même que les autres du coin. D’abord, vous proposez uniquement des plats faits maison, avec des produits naturels. Ensuite, vous pensez aux clients qui surveillent leurs assiettes puisque vous leur indiquez par plat, le nombre de calories présentes. Ce n’est pas tout, parce que votre gros “plus” c’est de changer toutes les semaines votre offre de déjeuner pour encore plus de variété.

Vos valeurs 

Cette partie est beaucoup plus personnelle. Mais elle n’en demande pas pour autant moins d’effort, au contraire. Présenter les valeurs de votre entreprise est sans doute ce qui va aller chercher vos partenaires émotionnellement, et les faire adhérer à votre projet en un clin d’œil. 

Il est temps pour vous de raconter votre histoire. Ce story-telling est la raison pour laquelle vous décidez de faire ce que vous faites aujourd’hui. Pourquoi votre société voit-elle le jour et d’où vous avez puisé toutes ces idées. 

Si êtes engagés pour l’environnement, parlez-en. Si vous comptez produire du “ made in France “, mentionnez-le. Bref, parlez de ce qui vous anime, et de ce que vous envisagez d’apporter à la société toute entière, de votre contribution à un monde meilleur.

☝️ Bon à savoir : depuis la loi PACTE, vous pouvez préciser dans l’objet social lors de la rédaction des  statuts de votre société une “raison d’être”, c'est-à-dire votre contribution à la société et l'objectif, l’existence de votre société. Cette possibilité permet d’envoyer un message clair sur votre engagement et la responsabilité que vous entendez porter en tant qu’entreprise.

Le modèle économique

Cette partie est en réalité celle qui est le plus tournée vers le “business” de votre entreprise à naître. Concrètement, il s’agit dans cette partie de se concentrer sur les produits ou service que vous souhaitez vendre, et sur la manière avec laquelle vous comptez vous y prendre. 

Exemple de business plan rédigé pour le modèle économique : vous souhaitez créer un site internet de paris sportifs. Pour cela, vos clients appartiendront principalement à la tranche d’âge 18-30 ans. Vous envisagez de faire de la pub essentiellement sur les réseaux sociaux et espérez avoir des partenariats avec des jeunes sportifs. Vous générerez des revenus grâce à des abonnements que vous offrez en fonction des habitudes de vos clients. 

Le statut juridique de la société 

Avoir une idée d’entreprise, c’est bien. Encadrer juridiquement cette entreprise, c’est encore mieux. En effet, vous ne pouvez passer à côté de la partie juridique d’un business plan. En effet, l’absence d’entité juridique a pour conséquence l’absence de votre entreprise toute entière. 

Il est absolument indispensable de choisir un statut juridique qui soit adéquat à votre profil et votre projet pour votre entreprise. Il a également un impact sur votre régime fiscal et social. Le business plan est l’exemple que vous êtes juridiquement en règle. 

La première question à laquelle vous devez répondre lorsque vous construisez votre business plan : “est-ce que j’envisage d’entreprendre seul, ou à plusieurs ?

Si vous êtes le seul maître à bord, vous avez deux choix : 

  • créer une entreprise individuelle : soit une entreprise individuelle classique (soumise à un statut unique à compter du 14 mai 2022), soit opter pour le régime de la micro-entreprise ;
  • créer une société unipersonnelle : soit une EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) soit une SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle).

Suppression du statut EIRL-1

📝  À noter : le choix que vous allez faire dépend de votre situation personnelle. Toutefois, malgré le nouveau régime de l’entreprise individuelle beaucoup plus protecteur qu’auparavant, il est souvent recommandé d’opter pour la création d’une société, qui donne naissance à une personne morale totalement distincte de votre personne, et donc qui a un patrimoine distinct de votre patrimoine personnel. 

Si vous êtes plusieurs, vous pouvez choisir d’autres formes sociales, telles qu’une SAS, une SARL ou encore une SCI. N'attendez plus et essayez gratuitement notre simulateur pour vous aider dans le choix de la structure juridique la plus adaptée à votre projet.

Exemple de business plan rédigé pour la partie juridique : vous prévoyez de vous associer avec votre meilleur ami dans une entreprise de conseil en marketing digital. Vous avez à votre actif vos épargnes personnelles et plusieurs biens que vous avez hérité de votre grand-père décédé. Dès lors, vous souhaitez une structure qui limite votre responsabilité personnelle, vous pouvez opter pour une SARL par exemple.

La partie financière

Cette partie doit être la plus sécurisante pour vos investisseurs. Elle permet d’exposer vos prévisions financières et d’expliquer comment votre entreprise sera rentable. Vous l’avez compris, il s’agit d’une partie très technique. Vous devez pour cela présenter : 

  • un bilan avec d’un côté l’actif de votre entreprise (ce qu’elle possède), et son passif (ce qu’elle doit) ; 
  • un compte de résultat qui présente les bénéfices que vous comptez réaliser le cas échéant ; 
  • la trésorerie de l’entreprise (les fonds immédiatement disponibles) ; 
  • le plan de financement qui permet d’anticiper les besoins de financement ; et 
  • le seuil de rentabilité de votre entreprise, c'est-à-dire le chiffre d’affaires minimal qu’elle doit réaliser pour couvrir ses besoins. 

Comment faire une bonne présentation de business plan ? 

Présenter votre business plan à des lecteurs potentiels doit vous permettre de vendre votre image, votre projet et votre histoire. 

Pour construire une présentation idéale, vous devez avoir un support en béton. Vous pouvez vous servir de notre modèle de business plan gratuit, un exemple concret pour vous accompagner. 

Tout au long de votre présentation, vous devez montrer que vous maitrisez votre sujet. Vous avez une connaissance parfaite du marché, de sa taille et de ses tendances. Vous maîtrisez également le comportement des consommateurs de ce marché, et vous avez les capacités pour construire une entreprise rentable. 

N’hésitez pas à donner envie à vos lecteurs. Pour cela, il faut être synthétique , mais précis, original sans être agressif et proposer plusieurs supports visuels pour intéresser votre cible au maximum !

KB

Kenza Bennani

Diplômée d'un Master en droit des affaires de Paris Dauphine. 

Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Fiche mise à jour le

Gratuit

Vous devez établir un business plan ?

Gagnez du temps sur sa rédaction en téléchargeant notre modèle gratuit.

Preview-BP V2