26 août 2020

Location de voiture VTC: comment ça marche?
Temps de lecture : 4 min

Sami Messabhia
Diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Si vous souhaitez devenir chauffeur VTC, l’une des principales questions à se poser est celle de l’acquisition de votre véhicule de fonction. Deux options s’offrent à vous: vous pouvez acheter un véhicule (ce qui vous expose à une dépense plus que conséquente) ou opter pour une location de voiture VTC. La location a pour avantage d’être plus accessible financièrement à court terme pour un chauffeur VTC. Toutefois, plusieurs choses sont à savoir avant d’opter pour la location de voiture pour VTC.

location voiture VTC

Quelle location de voiture VTC pour l’examen?

Depuis 2016, un examen est obligatoire pour obtenir la licence VTC.

Cet examen VTC mêle une évaluation théorique et un examen pratique. Il est organisé par la Chambre des métiers et de l’artisanat. L’examen pratique dure environ 45 minutes en présence d’un examinateur agréé. Concrètement, cet examen permet de vérifier la conduite du chauffeur VTC.

Sachez que le chauffeur VTC doit avoir effectué une location de voiture double commande VTC pour l’examen. Pourquoi? Pour la simple raison que ce type de véhicule permet à l’examinateur d’intervenir si besoin sur les secondes pédales. Sans cette location de voiture double commande VTC, l’examen ne peut pas avoir lieu.

Les enseignes de location de voiture VTC proposent plusieurs formules pour l’examen. Vous pouvez louer le véhicule pour l’examen pour un prix variant entre 50 et 150 euros. Si vous souhaitez vous entraîner avec le véhicule avant le jour J, on peut vous proposer une formule pour 2 ou 3 jours pour environ 300 euros.

Quels avantages et inconvénients pour la location de voiture VTC?

La location de voiture VTC est l’option à privilégier si vous souhaitez exercer sur le court terme. En effet, l’investissement financier est moindre. La location d’une voiture VTC n’est pas chère par rapport à l’achat d’un véhicule.

Néanmoins, tout cela dépend de la durée d’exercice du chauffeur VTC. Sur le long terme, la location peut devenir onéreuse et peser sur votre salaire VTC. Ainsi, si vous comptez durer en tant que VTC, mieux vaut opter pour l’achat d’un véhicule.

Autre point à connaître, les imprévus financiers sont moindres dans le cadre d’une location. En effet, en général, les frais de réparation et d’entretien sont prévus dans le contrat de location de la voiture VTC. Ainsi, si votre véhicule tombe en panne, vous n’avez pas de frais à dépenser. 

Concernant les inconvénients, sachez que certains contrats de location incluent un kilométrage limité annuel. Cela peut limiter votre activité, si vous devez veiller à ce que le véhicule ne dépasse pas un certain kilométrage. Si vous comptez avoir une forte activité, optez pour la location de voiture VTC à km illimité.

Location de VTC: quel véhicule choisir?

L’achat ou la location de voiture VTC ne vous dispense pas de respecter les caractéristiques obligatoires des Véhicules de Transport avec Chauffeur, à savoir:

  • Puissance supérieure à 84 kW ;
  • Capacité de 4 à 9 places, chauffeur compris ;
  • Longueur supérieure à 4,5 mètres, largeur supérieure à 1,7 mètres ;
  • Au moins 4 portes ;
  • Moins de 6 ans.

C’est ensuite à vous de choisir le véhicule qui vous accompagnera dans toutes vos courses. Plusieurs options se présentent à vous. Vous pouvez, par exemple, opter pour une location de voiture hybride VTC. En effet, le choix d’un véhicule hybride présente plusieurs avantages.

Au-delà de l’économie considérable de carburant, cela permet de valoriser votre image dans un objectif de fidélisation de la clientèle. L’expérience client est également améliorée puisque la voiture hybride est nettement plus silencieuse qu’un véhicule à essence. 

À noter: vous pouvez louer votre véhicule VTC auprès d’agences de location de véhicule. Si vous souhaitez opter pour la location de voiture VTC d’un particulier, vérifiez que l’assurance  est incluse, à défaut veillez à souscrire à une assurance de transport adaptée.


En définitive, privilégiez la location d’une voiture VTC si vous souhaitez exercer à court ou moyen terme. Si vous vous projetez sur le long terme, vous pouvez privilégier l’achat de votre véhicule. Pour tout savoir sur le métier de chauffeur VTC, n’hésitez pas à télécharger notre guide VTC.

Mise à jour: 26/08/2020

Rédaction : Sami Messabhia, diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Entreprise de transport (taxi, VTC)

Recevoir les articles