13 août 2021

Remise, rabais, ristourne: comment les comptabiliser?
Temps de lecture : 3 min

Ryuta Asai
Diplômé d'un Master 2 en Droit et Communication juridique à l'Université Panthéon-Assas. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

En tant qu’entrepreneur, vous avez sans doute déjà fait face à plusieurs notions comptables pouvant prêter à confusion, comme par exemple celles de remise, de rabais et de ristourne.  Cela révèle la technicité de la comptabilité. 

Pour y remédier, il vous est possible d’utiliser un logiciel de gestion de comptabilité pour vous permettre de gagner du temps. 

Mais d’abord, quelles sont les différences entre la remise, le rabais et la ristourne? Quel compte comptable pour une ristourne? Quelle définition en comptabilité? On vous explique tout!

Remise, rabais et ristourne: quelles différences? 

La remise, le rabais et la ristourne sont tous les trois des réductions commerciales que le plan comptable général distingue. 

  • La remise est une réduction de prix d’un produit, utilisée dans le cadre d’une offre promotionnelle. Il s’agit d’un geste commercial couramment pratiqué lorsque le client passe une grande commande par exemple;

Exemple: vous vendez des chemises hawaïennes à l’unité. Vous lancez une campagne promotionnelle où vous proposez une réduction de -30% lors de l’achat de 5 chemises. Cette réduction est une remise.

  • Le rabais est un geste commercial qui revêt un caractère d’exception dans la mesure où il s’agit d’une réduction compensant un défaut du produit ou sa non-conformité à la description. En pratique, les rabais peuvent prendre la forme d’avoirs donnés au client.

Exemple: vous vendez des chemises hawaïennes à l’unité. Un client en commande une et s’aperçoit que les motifs floraux ont été mal imprimés. Vous proposez une réduction de -20% sur le prix affiché. Il s’agit d’un rabais.

  • La ristourne est une réduction globale sur des transactions faites avec un même client. Elle se fait en général en fin d’année.

Exemple: vous vendez des chemises hawaïennes à l’unité. Vous avez l’habitude de fournir fréquemment la même boutique de vêtements. À la fin de l’année, pour la remercier de sa fidélité, vous lui offrez une réduction de -10% sur toutes les commandes passées chez vous durant l’année. Il s’agit d’une ristourne.

Par ailleurs, il faut faire figurer les rabais, les ristournes et les remises sur la facture émise.

Attention: ces trois notions ne doivent pas être confondues avec celle d’escompte commercial qui est aussi une réduction de prix, mais cette dernière est accordée lorsque le client paye de manière anticipée.

Bon à savoir: le montant et les modalités de réduction de prix (remise, rabais et ristourne) et les conditions dans lesquelles elle est accordée doivent figurer dans les conditions générales de vente.

Remise, rabais et ristourne: quelle comptabilité?

Comptabilité de la remise

Étant donné que la remise est accordée lors de la facturation, elle doit être comptabilisée comme une opération ordinaire. Il suffit alors d’enregistrer le prix directement au montant initial minoré de la remise, c’est-à-dire, au montant net:

  • débiter le compte 411 “client”; 
  • créditer les comptes 707 “vente et marchandises” et 44571 “TVA collectée”

Comptabilité du rabais

Le rabais peut être accordé lors de la facturation ou après la facturation:

  • rabais accordé lors de la facturation: tout comme la remise, il n'apparaît pas en comptabilité. Il faut alors enregistrer le prix directement au montant net:
  • débiter le compte 411 “client”; 
  • créditer les comptes 707 “vente et marchandises” et 44571 “TVA collectée”

  • rabais accordé après la facturation: il s’agit concrètement d’un avoir, qui est une technique comptable permettant de corriger ou d’annuler une facture déjà émise. Dans ce cas, il faut:
  • débiter le compte 709 “Rabais, remises et ristournes accordées par l’entreprise” et le compte 44571 “TVA collectée”;
  • créditer le compte 4111 “Client - ventes de biens ou de prestations de services”.

Comptabilité de la ristourne

La ristourne peut être accordée mensuellement, trimestriellement, ou de manière générale annuellement. Elle se calcule sur le chiffre d’affaires total réalisé avec le même client. En ce sens, il s’agit d’une réduction du prix accordée après la facturation. Il faut alors:

  • débiter les comptes 709 “Rabais, remises et ristournes accordées par l’entreprise” et le compte 44571 “TVA collectée”;
  • créditer le compte 4111 “Client - ventes de biens ou de prestations de services”.


Si vous souhaitez approfondir le sujet, vous pouvez consulter notre fiche relative à la comptabilité fournisseur.


Mise à jour: 13/08/2021

Rédaction: Ryuta Asai, diplômé d'un Master 2 en Droit et Communication juridique à l'Université Panthéon-Assas. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Télécharger gratuitement notre guide Comptabilité, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Comptabilité Télécharger le guide