En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
13 septembre 2019

Pourquoi et comment recourir au financement participatif?
Temps de lecture : 4 min

Faustine Nègre
Diplômée de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?

Créer une entreprise

Grâce au développement d’internet et plus particulièrement des réseaux sociaux, le financement participatif en ligne, a connu un essor considérable ces dernières années. 

De quoi s’agit-il? Le financement participatif, ou crowdfunding, est un outil de financement de création d’entreprises qui permet à l’entrepreneur de recueillir, auprès de particulier ou d’entreprises, le capital initial nécessaire au lancement de son projet.

Vous êtes à la recherche d’investissement pour lancer votre projet? Legalstart vous explique pourquoi et comment recourir au financement participatif pour créer votre entreprise.

Financement participatif entreprise

Le financement participatif: un nouvel outil pour les entreprises

Le financement participatif des entreprises (ou crowdfunding) permet à des particuliers et des entreprises de soutenir financièrement des projets qu’ils trouvent intéressants et dans ils croient. Via le crowdfunding, il est possible de soutenir toutes sortes de projet: qu’il s’agisse de projets artistiques, innovants ou environnementaux.

Le financement participatif peut prendre plusieurs formes:

  • Le don: le financement participatif par don permet à un internaute de donner une certaine somme sans attendre aucune contrepartie en retour. Le donneur n’agit que pour la réussite du projet. 

  • La contrepartie: en échange des dons, l’entrepreneur peut proposer une récompense. Celle-ci peut prendre deux formes:

    • La récompense symbolique: le porteur de projet peut décider de remercier les donneurs de manière symbolique en leur offrant une contrepartie, souvent en lien avec le projet. Il peut s’agir de goodies, d’une rencontre, d’une photo, etc. Généralement, les contreparties sont plus ou moins intéressantes selon la somme investie. 

    • La pré-commande: le don peut prendre la forme d’une pré-commande, ce qui signifie que l’internaute paye pour le produit avant même qu’il ne soit commercialisé. Dans cette hypothèse-là, le financement participatif est destiné à trouver les fonds nécessaires au lancement de la production. 

  • Le prêt: les internautes peuvent prêter une somme, avec ou sans intérêt, à l’entrepreneur pour lui permettre de réaliser son projet. Cela permet à l’internaute de placer ses économies. Attention toutefois, le montant des prêts est encadré: une même personne ne peut pas prêter plus 2 000 euros par projet pour un prêt avec intérêt et 5 000 euros pour un prêt sans intérêt.

Bon à savoir: vous êtes sur le point de créer votre start up? Pensez à vous rendre sur notre fiche dédiée au crowdfunding pour les start up.

Pourquoi passer par le financement participatif pour créer son entreprise?

Au delà de permettre à des entrepreneurs de pouvoir financer leurs projets, le financement participatif présente de nombreux avantages pour les entreprises:

  • Obtenir des fonds rapidement: la collecte des fonds est limitée dans le temps. Selon l’importance et l’urgence du projet, la collecte peut durer de quelques semaines à plusieurs mois. C’est le porteur de projet qui choisit la date d’échéance de la collecte, ce qui lui permet de connaitre la date à compter de laquelle il pourra disposer des fonds.

  • Gagner en visibilité: lancer une campagne de financement participatif peut être l’une des composantes de la stratégie commerciale de l’entreprise. En effet, cela permet au projet d’être mis en avant, de réunir une communauté autour du projet et d’être relayé sur les différents réseaux sociaux. Le financement participatif peut donc être un véritable tremplin pour l’entreprise.

  • S’assurer de l’attractivité du projet: le financement participatif permet à l’entrepreneur de tester son idée auprès du public. L’entrepreneur va ainsi bénéficier d’un certain nombre de retour quant à son projet et aux conseils pour le faire évoluer. D’autre part, le montant des dons récoltés se révèle généralement être un indice particulièrement révélateur quant à la rentabilité du projet. 

  • Éviter de passer par une banque: il arrive que les banques refusent certains projets qu’elles jugent peu prometteur ou parce que l’entrepreneur est à la recherche d’un financement sans apport. Dans ces cas-là, le crowdfunding peut s’avérer être un mode de financement alternatif permettant d’éviter d’avoir à recourir à l’emprunt auprès d’un établissement bancaire ou financier.

Comment recourir au financement participatif pour son projet?

Avant de lancer une campagne de financement participatif pour un projet d’entreprise, il est nécessaire d’anticiper un certain nombre d’éléments:

  • Choisir la plateforme de crowdfunding adaptée: il existe différentes plateformes de financement participatif. Il est possible de choisir la plateforme en fonction du mode de financement envisagé (don, prêt avec ou sans intérêt, etc.) ou selon le type de projet mené (associatif, environnemental, etc.).

  • Mobiliser son réseau: le financement participatif repose en grande partie sur le réseau personnel des entrepreneurs. C’est pourquoi, au moment de lancer la collecte, il est indispensable de communiquer à son sujet par email ainsi que sur les réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, Instagram, etc.) pour que le projet soit relayé.

  • Remercier les participants et les informer de l’avancée du projet: à l’issue de la collecte, il est indispensable de remercier les internautes pour leur soutien financier. Pour cela, rien de mieux que de les tenir informés des grandes étapes de développement du projet. Cela leur permet d’être assurés que leur argent a bien été investi!

Vous êtes en train de créer votre entreprise? Pour vous aider à anticiper les fonds nécessaires, n’hésitez pas à consulter notre fiche sur la manière de mettre en place un plan de financement efficace. 

Mise à jour : 13/092019

Rédaction : Faustine Nègre, diplômée de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'en savoir plus?