En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
13 novembre 2019

Microcrédit professionnel: définition, conditions et demande
Temps de lecture : 4 min

Faustine Nègre
Diplômée de l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Au moment de créer une entreprise, la question du financement peut rapidement poser des difficultés. Tous les entrepreneurs ne disposent pas d’une épargne personnelle suffisante ni de proches pouvant les épauler dans leur projet entrepreneurial. 

Toutefois, sachez qu’il existe des modes de financement à la création d’entreprise sans apport. Parmi eux, le microcrédit professionnel peut être la solution idéale pour obtenir des fonds en l’absence d’épargne personnel ou suite au refus d’un emprunt par les banques. Définition, conditions d’obtention et demande de microcrédit, Legalstart vous dit tout sur ce mode de financement.



microcrédit professionnel

Microcrédit professionnel: définition

Le microcrédit professionnel est un mode de financement de projet destiné aux créateurs ou repreneurs d’entreprise qui n’ont pas accès au crédit bancaire traditionnel pour financer leur projet.

Plus précisément, le microcrédit s’adresse à des entrepreneurs ayant de faibles revenus, bénéficiant de l’assurance-chômage ou ayant une capacité de remboursement trop faible pour pouvoir avoir accès aux modes de financements classiques. 

Les sommes allouées dans le cadre d’un microcrédit professionnel sont généralement destinées à financer l’acquisition d’un stock, l’achat de matériel ou encore la constitution d’une trésorerie pour l’entreprise.

Quelles sont les particularités du microcrédit professionnel?

Le microcrédit est un prêt professionnel dont les caractéristiques sont un peu particulières. En effet, les conditions financières et les modalités de remboursement du microcrédit professionnel sont très précises, à savoir:

  • Son montant est limité à 10.000€

  • Sa rémunération prend la forme du paiement d’intérêts dont le taux est  généralement compris entre 5 et 8%;

  • Sa durée de remboursement est comprise entre 6 et 48 mois.

À noter: l’un des avantages de ce mode de financement est que les délais d’obtention sont relativement courts. Entre la demande de financement et la réception des fonds, le délai est généralement compris entre 2 semaines et 1 mois, c’est pourquoi on dit que le microcrédit est rapide.

Obtenir un microcrédit professionnel: à quelles conditions?

L’objectif du microcrédit professionnel est de permettre aux entrepreneurs n’ayant pas accès au crédit classique de pouvoir financer leur création ou reprise d’entreprise. C’est pour cibler les entrepreneurs qui en ont le plus besoin que les conditions d’obtention du microcrédit sont relativement strictes.

Pour obtenir un microcrédit, il faut respecter les conditions suivantes:

  • L’entreprise financée doit être en cours de création ou avoir moins de 5 ans

  • L’entrepreneur doit avoir essuyé un premier refus de financement de la part des banques;

  • Le besoin de financement de l’entrepreneur ne doit pas excéder 10.000€;

  • Un proche de l’entrepreneur doit se porter garant à hauteur de 50% du montant du microcrédit. 

En revanche, la situation de l’entrepreneur n’a aucune importance. Qu’il soit micro-entrepreneur, demandeur d’emploi, étudiant, salarié ou retraité, l’entrepreneur peut toujours faire une demande de microcrédit.

À qui s’adresser pour demander un microcrédit professionnel?

Différents organismes habilités à délivrer des microcrédits professionnels existent en France. 

Parmi eux, le plus connu et le plus sollicité est l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique). Son but est de permettre aux entrepreneurs qui n’ont pas accès au système bancaire traditionnel de pouvoir créer leur entreprise grâce au microcrédit.

Pour obtenir un microcrédit auprès de l’Adie, il est nécessaire de constituer un dossier contenant:

  • Un justificatif d’identité;

  • Un justificatif de revenus;

  • Les 3 derniers relevés de comptes bancaires personnels (et professionnel si l’entrepreneur est déjà en activité).

La demande de microcrédit en ligne n’est pas encore possible. Actuellement, seule la prise de rendez-vous peut se faire de manière dématérialisée. Pour le reste de la demande de financement, il est nécessaire de se rendre dans l’une des agences de l’Adie.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour demander un microcrédit professionnel. Cependant, pour vous aider à mettre au point votre projet de création d’entreprise, pensez à dresser un plan de financement.

Mise à jour : 13/11/2019

Rédaction : Faustine Nègre, diplômée de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise