Article mis à jour le 17 août 2018

Créer une entreprise de vente de textile : les étapes nécessaires

Sandra Nussbaum
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

La demande est forte alors même que peu de structures spécialisées existent, le secteur du textile est donc en pleine croissance. Les personnes qui décident de se lancer et de créer une entreprise de vente de textile sont de plus en plus nombreuses.

Que recouvre exactement ce métier ? Comment choisir la structure juridique la plus adéquate ? Tour d’horizon des étapes entourant la création d’une entreprise de vente de textile.

entreprise vente textile tissu

Quelle est l’activité exercée par une entreprise de vente de textile ?

Quelle est la différence entre ouvrir un magasin de vêtements et ouvrir une entreprise de vente de tissu et de textile ? En pratique ce sont deux activités différentes.

En ouvrant un magasin de vêtements vous faites le choix de vendre du prêt-à-porter, c’est-à-dire des produits finis, alors qu’en vendant des textiles et du tissus vous vendez des matières premières qui seront ensuite transformées en vêtements. On parle souvent de grossiste textile, de fournisseur de textile ou encore de vente de tissu d’habillement.

Quelle structure juridique choisir pour ouvrir votre entreprise de textile ?

Pour exercer une activité professionnelle en tant que travailleur indépendant, il est indispensable de choisir une structure juridique. C’est une obligation légale. Il existe un certain nombre de statuts qui diffèrent d’un point de vue fiscal, social, comptable ou encore sur le sujet de la protection de votre patrimoine personnel.

Au moment de créer votre entreprise de vente de tissu et de textile, vous avez la possibilité d’opter pour le statut d’auto entrepreneur ou de créer une société :

Auto-entrepreneur

Société

Avantages

  • Coût des démarches
  • Régimes fiscal et social avantageux
  • Pas de CA = pas de cotisations sociales
  • Obligations comptables simplifiées
  • Protection de votre patrimoine personnel
  • Possibilité de déduire la TVA de vos achats
  • Structure plus crédible aux yeux des tiers
  • Pas de limitation du CA

Inconvénients

  • Absence de protection de votre patrimoine personnel
  • Limitation de votre chiffre d’affaire à 170.000€ par an pour une activité commerciale
  • Coûts de création plus élevés
  • Cotisations sociales à payer même en l’absence de CA
  • Comptabilité à tenir


Il existe principalement deux types de sociétés, la SAS et la SARL, qui ont toutes les deux une forme unipersonnelle, c’est-à-dire avec un seul associé, la SASU et l’EURL.

Quelles sont les autres étapes qui entourent la création d’une entreprise de vente de textile ?

Évidemment créer une structure juridique ne va pas être la seule étape pour ouvrir votre entreprise de vente de textile et de tissu, vous allez également devoir réaliser d’autres démarches :

  • Faire une étude de marché : une étude de marché permet de voir s’il existe réellement une clientèle susceptible d’être intéressée par votre activité. Vous allez donc devoir vous intéresser au marché du tissu et du textile.
  • Rédiger un business plan : la rédaction d’un business plan correspond à un objectif différent de l’étude de marché, il s’agit de s’assurer de la rentabilité de votre projet. Vous allez devoir estimer vos coûts, vos marges et vos prix de reventes du tissu ou du textile pour être certain de rentrer dans vos frais. C’est ce document que vous devez présenter aux établissements bancaires pour faire une demande d’emprunt.
  • Trouver un local : sauf à ce que vous décidiez de vendre du textile et du tissu uniquement en ligne en créant un site de e-commerce, vous allez devoir trouver un local pour vendre physiquement votre textile. Pour ce faire vous allez avoir la possibilité de louer un local, de l’acheter ou encore de passer par le mécanisme de la location gérance.
  • Acheter le matériel et le stock nécessaires : vous allez devoir vous approvisionner pour pouvoir répondre de manière continue aux besoins de vos clients en tissu et en textile. De la même façon vous allez devoir investir dans le matériel nécessaire pour présenter les tissus et les textiles à vos clients et les découper proprement.
  • Embaucher des salariés : cette étape n’est pas indispensable, elle dépend du développement et de la croissance de votre entreprise de vente de textile. Vous pouvez très bien avoir besoin de recruter un salarié pour assurer une présence physique au magasin en continue.
  • Trouver des clients et vous faire connaître : la première façon de vous faire connaître reste le bouche à oreille, d’autant plus dans le secteur du textile. Si vos textiles et tissus sont de bonne qualité à un prix intéressant, vous gagnerez nécessairement en clientèle. De la même façon, avoir votre site internet devient de plus en plus indispensable pour assurer votre notoriété.

N'hésitez plus à donner vie à votre projet en ouvrant une entreprise de vente de textile

Mise à jour : 17/08/2018

Rédacteur : Sandra NUSSBAUM, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations