Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Télécharger le guide de la SASU
Fiches pratiques Créer une entreprise SASU L'associé unique de SASU : tout savoir

L'associé unique de SASU : tout savoir

SASU
M S

Marie Serre

Diplômée d'un Master I en Droit privé général à l'Université Paris II Panthéon-Assas. 


Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Vous souhaitez constituer une SAS avec un associé unique ? C’est possible, il vous suffit de créer une SASU.

En effet, à l’instar de la SARL avec l’EURL, la SAS a une forme unipersonnelle : la SASU. Il ne s’agit pas d’une nouvelle forme de société mais d’une déclinaison de la SAS, caractérisée par la présence d’un associé unique. Les règles de la SAS ont été adaptées à l’unicité de l’associé dans la SASU.

Nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur l’associé unique d’une SASU.

Quels sont les pouvoirs de l’associé unique de SASU ?

Dans une SASU, la répartition des pouvoirs est opérée entre l’associé unique et le président qui doit être désigné lors des étapes de création d'une SASU. Il est possible pour l’associé unique d’être également président de la SASU. Dans ce cas, il concentre tous les pouvoirs entre ses mains.

L’associé de la SASU peut être une personne physique ou morale. Il exerce l’ensemble des pouvoirs dévolus en principe à l’assemblée des associés d’une SAS. Il ne peut pas déléguer ses pouvoirs. C’est donc par des décisions unilatérales qu’il se prononce. La prise de décision en est donc simplifiée : il n’y a aucune règle relative à la convocation, au vote ni au quorum à respecter.

La loi réserve respectivement à l’associé unique et au Président d’une SASU la compétence de prendre certaines décisions :

  • L’associé : il a seul le pouvoir de prendre certaines décisions importantes telles que l’approbation des comptes annuels et l’affectation des bénéfices, ou encore des décisions modificatives des statuts (dissolution de la société ou la modification du capital social, etc.) ;
  • Le président : il est le seul compétent pour établir le rapport de gestion et arrêter les comptes annuels et consolidés.

À noter : les décisions de l'associé unique doivent être répertoriées dans un registre à défaut de quoi elle peuvent être annulées à la demande de tout intéressé. C'est pourquoi, lorsque l’associé de la SASU en est aussi le président, il doit être conscient de cette distinction afin de répertorier ses décisions prises en qualité d’associé dans le registre spécifique. En savoir plus sur les registres obligatoires en SASU.

L’associé de la SASU rédige les statuts, il détermine les règles d'organisation de la SASU et désigne notamment par quel organes les autres décisions doivent être prises lorsque rien n’est prévu par la loi. Pensez à vous servir de notre modèle de statuts de SASU pour ne pas oublier de mentions importantes.

Si pour certaines décisions, les statuts sont silencieux quant à l’organe compétent pour la prendre, il faut opérer une distinction :

  • Si la décision implique de modifier les statuts, c’est l’associé de la SASU qui a le pouvoir de prendre la décision.
  • En revanche, il relèvera du pouvoir du président de la SASU de prendre toutes les autres décisions.

Si la répartition des pouvoirs n’est pas respectée, la décision prise pourra être annulée à la demande de tout intéressé.

Quels sont les droits de l’associé unique de SASU ?

Au-delà du droit de prendre des décisions, l’associé unique de la SASU est titulaire de d’autres droits sociaux, identiques à ceux des associés de SAS :

  • Droit d’information : cela concerne le droit d’information permanent concernant les documents sociaux relatifs au trois derniers exercices, le droit à la communication des documents nécessaires à la prise de décision, le droit de poser par écrit deux fois par an des questions au président si la pérennité de la société est menacée par ses agissements.
  • Droits financiers :
    • Droit aux dividendes : étant associé unique, il a le droit de percevoir l’intégralité des dividendes distribués dont il fixe le montant lors de l’approbation des comptes. Attention, pensez à vous renseigner sur la fiscalité de la SASU pour anticiper l'imposition des dividendes.
    • Droit au remboursement de ses apports : en cas de liquidation de la SASU, l’associé unique a le droit au remboursement de ses apports lorsque c’est possible.

  • Droit d’agir en justice : il peut agir en justice au nom de la société ou pour défendre ses droits personnels

Quelle responsabilité pour l’associé unique de SASU ?

La responsabilité de l’associé d’une SASU est limitée au montant de ses apports qu’il doit effectuer en nature ou en numéraire. Il ne répond pas des dettes professionnelles sur son patrimoine personnel. Si l’associé unique est également président de la SASU, sa responsabilité peut toutefois être étendue en cas de faute de gestion.

Avant de lancer votre projet, il est important de découvrir le coût de création d'une SASU.

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀
M S

Marie Serre

Diplômée d'un Master I en Droit privé général à l'Université Paris II Panthéon-Assas. 

Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Fiche mise à jour le

Commencer les démarches

Télécharger le guide de la SASU