Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre dĂ©marche

Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Devenir jardinier
Fiches pratiques Exercer un mĂ©tier Services Ă  la personne Devenir jardinier : quel statut choisir ?

Devenir jardinier : quel statut choisir ?

Services Ă  la personne
P B

Pauline Balaire

DiplĂŽmĂ©e d’un Master 2 en Droit des affaires.

Depuis quelques annĂ©es, le jardin est devenu une piĂšce essentielle de la maison. Les Français apprĂ©cient particuliĂšrement leur espace de verdure et n’hĂ©sitent pas Ă  solliciter un jardinier pour entretenir ou amĂ©nager leur extĂ©rieur. Vous voulez vous lancer, mais ne savez pas comment ouvrir une entreprise de jardinage ou s’il est possible de devenir auto-entrepreneur jardinier ? Legalstart est lĂ  pour rĂ©pondre Ă  toutes vos questions et pour vous assister dans vos dĂ©marches.

devenir jardinier

Ouvrir une entreprise de jardinage : sous quel statut ?

Avant d’ouvrir une entreprise de jardinage, il faut dĂ©cider de la forme juridique que va prendre cette derniĂšre. Notez que le statut de votre entreprise va dĂ©pendre du type d’activitĂ© que vous exercez. En effet, vous pouvez rencontrer deux cas de figure :

  • Vous exercez une activitĂ© commerciale (entretien de parc et jardin, Ă©lagage, taille, tonte, etc.) avec une inscription obligatoire Ă  la MSA (Mutuelle Sociale Agricole) ;
  • Vous exercez une activitĂ© agricole (plantation de plantes, d’arbres et d’arbustes) sous un rĂ©gime social agricole MSA.

Pour une activitĂ© commerciale, vous devez crĂ©er une entreprise individuelle ou une sociĂ©tĂ© auprĂšs de la Chambre de Commerce et d’Industrie puis vous inscrire Ă  la MSA. Pour ouvrir une entreprise de jardinage avec une activitĂ© agricole il faudra simplement s’inscrire auprĂšs de la Chambre d’agriculture.

Un jardinier ou un paysagiste peut-il ĂȘtre auto-entrepreneur ?

Le mĂ©tier de jardinier peut se pratiquer aussi bien en tant que salariĂ© que comme chef d’entreprise. Mais peut-on devenir jardinier botaniste en Ă©tant auto-entrepreneur ?

En principe, la loi ne permet pas d’exercer exclusivement le mĂ©tier de jardinier et de paysagiste sous le statut de micro-entrepreneur. En effet, le jardinage est considĂ©rĂ© comme une activitĂ© agricole qui dĂ©pend directement d’une Mutuelle Sociale Agricole (MSA).

C’est cette mutuelle qui gĂšre les cotisations sociales des professionnels du mĂ©tier. Or, la Mutuelle Sociale Agricole ne reconnaĂźt pas le statut auto-entrepreneur. NĂ©anmoins, sous certaines conditions vous pourrez devenir paysagiste jardinier auto-entrepreneur.

Comment devenir auto entrepreneur jardinier ?

Pour crĂ©er une micro-entreprise de jardinage, vous pouvez crĂ©er une activitĂ© de services Ă  la personne. Notez que les dĂ©marches du statut auto-entrepreneur sont trĂšs simples Ă  rĂ©aliser puisqu’il suffit de faire une dĂ©claration d’activitĂ© (remplir le formulaire P0) auprĂšs de l’URSSAF.

Ainsi, cette “entreprise” va exercer des activitĂ©s diversifiĂ©es qui ne seront pas exclusivement du jardinage. L’auto-entrepreneur peut devenir jardinier paysagiste tout en effectuant diverses tĂąches supplĂ©mentaires, considĂ©rĂ©es comme des prestations de service Ă  la personne, comme le bricolage, les travaux liĂ©s Ă  l’arrosage, etc.

Astuces : vous souhaitez vous lancer ? N’oubliez pas qu’il existe des aides Ă  la crĂ©ation d’entreprise.

Quelles sont les conditions Ă  respecter pour crĂ©er son entreprise de jardinage en tant qu’auto-entrepreneur ? Pour ouvrir une entreprise de jardinage via le rĂ©gime de la micro-entreprise, il est nĂ©cessaire de limiter l’activitĂ© :

  • À l’entretien courant des jardins, des potagers et des parcs. Attention, la commercialisation de produits d’entretien n’est pas permise dans cette activitĂ© ;
  • À exercer uniquement auprĂšs d’une clientĂšle de particulier et Ă  leur domicile (et non pour des entreprises ou des collectivitĂ©s territoriales).

Faut-il valider une formation pour devenir jardinier ?

Bien qu’il soit possible de devenir jardinier sans formation, le diplĂŽme est pour lui un avantage, qu’il soit auto-entrepreneur, salariĂ© ou chef d’entreprise.

  • Sans diplĂŽme du bac, il est possible de suivre des formations telles qu’un CAP (CAP agricole jardinier paysagiste) ou le Brevet Professionnel Agricole (BPA) ;
  • Au niveau Bac, il existe un Bac Professionnel travaux paysagers et un autre amĂ©nagements paysagers, un Bac Technologique sciences et technologies de l’agronomie et du vivant, ou encore un Bac Technologique sciences et technologies de l’agronomie et du vivant.

Bon Ă  savoir : certains certificats d’aptitude Ă  la conduite en sĂ©curitĂ© (CACES) ainsi que les permis E, B ou C peuvent ĂȘtre demandĂ©.

En dĂ©finitive, devenir jardinier Ă  son compte ou en tant que salariĂ© est une excellente maniĂšre de lier votre passion pour l’entretien des espaces verts et votre mĂ©tier. Pensez simplement Ă  bien prĂ©voir les contours de votre activitĂ© avant de vous lancer. Pour vous aider, n’hĂ©sitez pas Ă  utiliser notre outil de choix de la forme juridique.

RĂ©daction : Pauline Balaire, diplĂŽmĂ©e d’un Master 2 en Droit des affaires, rĂ©dactrice juridique indĂ©pendante.

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀
PB

Pauline Balaire

DiplĂŽmĂ©e d’un Master 2 en Droit des affaires.

Fiche mise Ă  jour le

Commencer les démarches

Devenir jardinier