11 septembre 2020

Ouvrir un contrôle technique: comment ça marche?
Temps de lecture : 4 min

Sami Messabhia
Diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un contrôle technique

Vous souhaitez ouvrir un contrôle technique? Il faut dire que l’activité est toujours aussi porteuse, puisque c’est un passage obligatoire pour tous les véhicules. C’est pourquoi chaque année de nombreux centres de contrôle technique ouvrent en France. 

Comme pour toute création d’entreprise, vous devez effectuer certaines démarches avant de démarrer.

Vous souhaitez savoir comment ouvrir un centre de contrôle technique automobile? Suivez le guide, on vous donne toutes les clés pour ouvrir un centre de contrôle technique indépendant ou en franchise.

Ouvrir un contrôle technique

Ouvrir un contrôle technique: quel business plan?

Vous souhaitez savoir comment ouvrir un centre de contrôle technique indépendant? Il existe plusieurs démarches à réaliser avant de voir naître votre projet. 

Ainsi, sachez que la première étape à respecter pour ouvrir un centre de contrôle technique automobile, est la rédaction du business plan.

S’il est bien rédigé, le business plan vous permet d’obtenir des financements. Ouvrir un contrôle technique a un prix. Il est très rare qu’un entrepreneur dispose des fonds nécessaires au financement de l’ouverture du centre. Pour cela, vous devez obtenir un prêt professionnel auprès de votre banquier. C’est la partie financière du business plan qui vous permet de prouver la rentabilité de votre projet de centre de contrôle technique. 

L’utilité du business plan ne s’arrête pas là. Il permet aussi de prendre de la hauteur sur votre projet. Enfin, il vous pousse à réaliser une étude de marché pour:

  • Identifier vos concurrents;
  • Apprendre à connaître votre future clientèle.

L’étude de marché vous permet ainsi de mieux connaître le marché visé, avant de lancer votre centre de contrôle technique.

Bon à savoir: n’hésitez pas à consulter notre fiche pratique pour savoir comment ouvrir un garage.

Quel local pour ouvrir un contrôle technique?

Vous allez évidemment devoir trouver un local pour ouvrir votre contrôle technique. Le choix du local est important et réglementé.

Dans un premier temps, ce local doit vous permettre d’installer les infrastructures nécessaires à l’exercice de votre métier de contrôleur technique automobile.

Il représente néanmoins un investissement conséquent à l’achat. Pour moins dépenser, vous pouvez opter pour:

  • Un bail commercial;
  • Une location-gérance. Ce contrat a l’avantage de vous permettre d’évaluer la rentabilité du centre de contrôle technique avant d’acheter le fonds de commerce.

Dans un second temps, sachez que l'activité d'un centre de contrôle doit s'exercer dans des locaux qui n’abritent aucune activité de réparation ou de commerce automobile.

Quelle réglementation pour ouvrir un contrôle technique?

Vous souhaitez savoir comment faire pour ouvrir un contrôle technique? Sachez que cette activité demeure réglementée.

La première condition est liée au gérant du centre de contrôle. Il doit justifier soit: 

  • D'une formation d'une durée de 35 heures, dispensée par un organisme de formation reconnu par les pouvoirs publics;
  • Du suivi d’une formation permettant la qualification de contrôleur technique.

Vous devez également demander un agrément d’installation du centre de contrôle à la préfecture.

À noter: si vous souhaitez devenir mécanicien auto, une formation doit également être suivie.

Ouvrir un contrôle technique: l’alternative de la franchise

Ouvrir un centre de contrôle technique indépendant peut constituer un risque puisque la rentabilité n’est jamais certaine. C’est pourquoi il peut être intéressant de passer par la franchise

Vous pouvez par exemple ouvrir un contrôle technique Dekra, Autosur ou Securitest. Cela vous permet de bénéficier de la notoriété d’un réseau de franchisés. Profiter de cette reconnaissance vous aide à obtenir une clientèle, mais surtout, vous bénéficiez de toute la logistique et l’expertise d’une marque reconnue.

Il existe néanmoins des inconvénients. Le premier est d’ordre financier, puisque vous devez généralement payer un droit d’entrée dans la franchise qui peut être élevé. Aussi, vous devez payer des redevances, ce qui réduit votre CA.

En définitive, il y a plusieurs étapes à respecter pour ouvrir un contrôle technique indépendant. La rentabilité n’étant pas assurée, vous pouvez peut-être vous intéresser à l’ouverture d’une franchise. Mais si vous souhaitez ouvrir votre propre centre de contrôle technique, n’hésitez pas à télécharger notre modèle de business plan, pour vous faciliter la vie. Veillez tout de même à l’adapter à votre situation.

Mise à jour: 11/09/2020

Rédaction : Sami Messabhia, diplômé de l'Université Toulouse I Capitole. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir un contrôle technique

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Métiers de l'automobile

Recevoir les articles