28 mai 2021

Comment effectuer une recherche de financement?
Temps de lecture : None min

Jeanne Bahu
Diplômée d'un Master 2 de Droit de l'Université de Lille 2. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Créer son entreprise ou la développer, peut nécessiter des fonds importants. Alors, il est nécessaire d’aller à la rencontre des acteurs clés du financement des entreprises. Il existe plusieurs techniques de recherche de financement. Les entrepreneurs peuvent décider de procéder à du financement interne ou se tourner vers des tiers et bénéficier d’un financement externe. 

Legalstart vous éclaire sur les différents moyens de financer un projet, à petite ou grande échelle.

Comment organiser une recherche de financement interne?

Les fonds propres des associés

Les associés peuvent investir une partie de leurs fonds personnels dans l’entreprise, grâce aux apports en numéraires ou aux avances en compte-courant d’associé. Ces fonds permettent de construire un capital propre à l’entreprise. Le financement par les fonds propres des associés reflète une véritable implication de leur part. 

Si la société est financée uniquement grâce aux fonds propres des associés, on parle d’auto-financement. C’est une pratique bénéfique pour l’entreprise qui est libérée de tout engagement vis-à-vis d’une tierce personne ou entreprise.

Si ces fonds propres ne suffisent pas à financer entièrement l’entreprise, ils aident néanmoins à solliciter des emprunts bancaires.

La love money

Dans le cadre d’une recherche de financement pour une entreprise, vous pouvez vous tourner vers vos proches, afin de leur demander une contribution. On appelle cela la love money. Vos proches peuvent vous proposer: 

  • des dons;
  • des prêts à taux très faible;
  • des prêts à taux zéro.

Il n’y a aucun droit à payer sur les dons jusqu’à 31.865 €.

Il existe tout de même quelques règles à respecter: 

  • le donateur doit avoir moins de 80 ans;
  • le bénéficiaire doit être un enfant, petit-enfant ou arrière petit-enfant du donateur (ou neveu/ nièce si le donateur n’a pas eu d’enfant); 
  • le bénéficiaire doit être majeur et émancipé. 

Comment organiser une recherche de financement externe?

Les emprunts et micro-crédits

Un établissement bancaire peut accepter de prêter de l’argent à une entreprise qui recherche un financement de projet ou à un entrepreneur qui souhaite se lancer. Bien sûr, cette somme devra être intégralement remboursée, avec le paiement des intérêts qui l’accompagnent. Il s'agit d'une source de financement externe très populaire. 

Les micro-crédits professionnels visent plus spécialement la création, la reprise et la consolidation d’entreprise. Leur montant est de 10.000 € maximum. Les bénéficiaires ont également accès à un véritable accompagnement pour monter leur entreprise.

Ces micro-crédits peuvent être accompagnés de prêts d’honneurs par exemple, ou de toute autre aide publique pour le financement des investissements des entreprises.

Les financements participatifs

Les financements participatifs sont de plus en plus répandus. Les projets sont présentés sur des plateformes de crowdfunding variées. Certaines sont spécialisées dans le financement de projets spécifiques tels que les projets agricoles par exemple. D’autres sont plus générales et proposent le financement de start-up aux projets divers. 

Toutes les personnes intéressées peuvent participer au projet, en y apportant la somme qu’elles souhaitent.

Les types de participation sont variés:

  • il peut s’agir d’un don sans contrepartie;
  • d’un don avec contrepartie (par exemple, un entrepreneur qui souhaite devenir viticulteur peut proposer une caisse de vin au donateur, en guise de remerciement);
  • d’un prêt gratuit ou rémunéré.

Le BSA-AIR

Le BSA-AIR permet d’obtenir un financement rapide. Un investisseur peut injecter de l’argent dans un projet de création d’entreprise. Cependant, il n’obtiendra des parts dans le capital que de manière différée, lors de la réalisation d’un évènement spécifique, comme un tour de financement. 

Les business angels et fonds d’investissement

Les business angels sont extrêmement sollicités par les entreprises, lors de leur recherche de financement. En effet, au-delà de la contribution financière non négligeable qu’ils promettent, ils apportent avec eux un véritable savoir-faire d’entrepreneur et un réseau solide. Le financement peut s’élever de 50.000 à 700.000 €.

Les fonds d’investissement sont variés. Ils sont regroupés au sein de l’Association française des investisseurs pour la croissance. Les actionnaires présents au sein de ces fonds d’investissement prennent des parts dans le capital de l’entreprise en recherche de financement. Les actionnaires n’investissent pas moins de 250.000 € et en moyenne 5.000.000 € par entreprise.

Les prêts d’honneur

Sans garantie, et à taux 0, ces prêts d’honneur peuvent constituer la base du financement pour une nouvelle entreprise.

Ces prêts peuvent être proposés par des réseaux d’entrepreneurs, comme le Réseau Entreprendre. Ils ont pour but d’accélérer la demande de prêt auprès des banques, en permettant à l’entrepreneur de commencer la construction de son entreprise.

Le montant de ces prêts peut monter jusqu’à 90.000 €. 

Les prêts inter-entreprises  

Les prêts inter-entreprises permettent également de répondre à une recherche de financement d’entreprise et de concrétiser un projet. Cependant, une entreprise ne peut financer n’importe quel projet:

  • Faire un prêt à une autre entreprise doit être une activité accessoire de l’entreprise, et non son activité principale;
  • Le prêt doit être réalisé sur deux ans, mais pas plus;
  • Un contrat de prêt doit être conclu entre les deux parties;
  • Il doit exister un lien économique entre les deux entreprises, il peut s’agir d’un sous-traitant ou même d’un GIE.

Quelles recommandation pour mener à bien sa recherche de financement?

Monter un business plan efficace

Lors d’une recherche de financement pour une création d’entreprise, il est nécessaire de construire un business plan solide, qui pourra attirer l’œil des investisseurs. 

  • Vous devez vous présenter, expliquer vos motivations et objectifs. Présentez précisément votre projet. Cette présentation générale constitue la première étape du business plan. 
  • Vous devez ensuite effectuer une présentation économique de votre projet, proposant ainsi une étude de marché et un business model. 
  • Présentez alors votre stratégie de communication. Vous pouvez alors expliquer comment vous comptez convaincre vos futurs clients. 
  • Pour terminer, décrivez votre stratégie financière: quels fonds doivent être mobilisés, à quel montant s’élève la somme que vous recherchez pour mener à bien votre projet, mais également quel revenu vous comptez dégager au bout de certains paliers (le premier trimestre, la première année, etc.).

Se construire un réseau

La construction du réseau est une étape incontournable lors de la création d’une entreprise. 

Le réseau peut vous permettre de rencontrer des professionnels compétents qui sauront vous aider tout au long de votre création d’entreprise et de votre recherche de financement:

  • Votre réseau peut vous apporter une aide pédagogique (conseils stratégiques, témoignages);
  • Il peut également vous permettre de trouver une aide financière (rencontre d’un business angel);

Vous pouvez faire connaître et valoriser votre projet en participant à des concours (lauréats du Réseau Entreprendre).

Mise à jour: 28/05/2021

Rédaction: Jeanne Bahu, diplômée d'un Master 2 de Droit de l'Université de Lille 2. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Télécharger gratuitement notre guide Financement, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Financement Télécharger le guide