22 juillet 2021

Comment et pourquoi recourir au crowdfunding pour auto-entrepreneur?
Temps de lecture : 3 min

Ryuta Asai
Diplômé d'un Master 2 en Droit et Communication juridique à l'Université Panthéon-Assas. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Vous avez créé votre auto-entreprise et vous cherchez une manière de financer votre projet? Si vous ne souhaitez pas demander un prêt à un établissement bancaire, le crowdfunding est peut-être le meilleur moyen pour financer votre auto-entreprise.

Qu’est-ce que le crowdfunding? Pourquoi y recourir lorsque l’on a le statut d’auto-entrepreneur? Et surtout, comment y recourir? On fait le point sur ces questions.


Qu’est-ce que le crowdfunding?

Le crowdfunding, appelé financement participatif en français, est un moyen alternatif de financement de projets. Le principe est de ne pas solliciter les acteurs traditionnels du financement (banques, business angels, etc.) et de se tourner vers des personnes privées. 

En effet, l’idée derrière le crowdfunding est qu’il est plus aisé de demander des petites sommes à un grand nombre de personnes qu’une grande somme à une seule personne. Les opérations de financement participatif se font via une plateforme internet dédiée à cet effet.

Il existe plusieurs sortes de crowdfunding:

  • Le don (crowdgiving): vous recevez de la part du contributeur une somme d’argent sans rien lui donner en retour. Toutefois, en général, le contributeur reçoit des goodies ou des objets à valeur symbolique.
  • La pré-commande : vous recevez de l’argent du contributeur et vous lui vendez, en avance, le produit que vous cherchez à produire à plus grande échelle.
  • Crowdlending: vous empruntez de l’argent que vous vous engagez à rendre avec ou sans intérêts.
  • Crowdequity, equity crowdfunding, ou crowdinvesting: vous vendez des parts de votre société aux contributeurs. Ce mode de financement n’est pas possible pour les auto-entrepreneurs puisqu’ils n’ont pas de parts à vendre.

Pourquoi recourir au crowdfunding quand on est auto-entrepreneur?

En pratique, le statut d'auto-entrepreneur n’est pas celui qui facilite le plus l’obtention de prêts bancaires. En effet, les banques exigent en général un CDI, une source unique de revenu et un revenu récurrent. C’est pour cette raison que certains auto-entrepreneurs décident de se tourner vers le financement participatif.

De manière générale, le crowdfunding permet d’obtenir des fonds rapidement puisque la collecte est limitée dans le temps. Elle peut durer de quelques semaines à plusieurs mois selon l’urgence et l’importance de votre projet.

Le crowdfunding permet également de gagner en visibilité: le lancement d'une campagne de financement participatif peut être une technique de stratégie commerciale en tant qu’auto-entrepreneur. La plateforme peut mettre en avant votre projet et ainsi vous permettre de créer une communauté autour de votre auto-entreprise si vous réussissez à intéresser les internautes.

En faisant appel à des dons, vous pouvez recevoir une certaine somme d’argent si les internautes apprécient le concept de votre projet ou les ambitions et causes qui vous poussent à entreprendre. De plus, en leur offrant en contrepartie des produits dérivés ou des goodies, vous pouvez fidéliser votre clientèle et faire connaître votre marque à plus de personnes.

Bon à savoir: les dons que vous recevez en tant qu’auto-entreprise doivent être déclarés dans son chiffre d'affaires dans la catégorie bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

La pré-commande (ou pré-vente) quant à elle, permet d’avoir une plus grande source de financement. Il s’agit d’attirer les personnes qui sont intéressées par l’achat des produits que vous proposez et qui veulent les obtenir avant tout le monde. Autrement dit, vous visez des personnes prêtes à payer en avance un produit qui n’est pas encore disponible pour que le projet puisse aboutir.

Enfin, pour ce qui est du crowdlending, il peut être intéressant dans la mesure où vous contractez un crédit sans passer par un établissement bancaire. Mais il existe une limite à cette méthode d’emprunt car vous ne pouvez pas emprunter plus de 2.000 euros à une même personne si des intérêts y sont rattachés (5.000 euros maximum si absence d’intérêts). Toutefois, vous pouvez cumuler plusieurs emprunts à des personnes différentes et ainsi atteindre des sommes plus importantes.

A noter: en pratique, il n’est pas très commun de recourir au crowdfunding pour une auto-entreprise. Ainsi, si votre projet demande plus de ressources en raison de son ambition, vous pouvez procéder à un changement de régime d’auto-entrepreneur vers une société.

Comment recourir au crowdfunding pour auto-entrepreneur?

Il existe plusieurs dizaines de plateformes dédiées au crowdfunding. En général, ces plateformes fonctionnent sur le principe du tout ou rien: si votre campagne ne parvient pas à atteindre 100% de l’objectif en termes de récolte de fonds, les contributeurs sont intégralement remboursés et votre auto-entreprise ne touche rien. Cela pousse alors à réfléchir au montant exact dont vous avez besoin et surtout à se fixer un objectif atteignable. C’est pour cette raison qu’il est souvent recommandé d’établir un business plan financier pour mieux étudier vos besoins en termes de financement.

En outre, les plateformes de financement participatif fonctionnent grâce à une rémunération par commissions: elles s’octroient une somme d’argent qui correspond à un certain pourcentage de la somme récoltée et se situe entre 5 et 10% selon la plateforme et le mode de paiement choisi.

Vous devez alors:

  • choisir la plateforme qui vous convient le mieux;
  • candidater en expliquant brièvement votre projet et en l'illustrant de vidéos, schémas ou photos, et renseigner le montant approximatif que vous aimeriez collecter;
  • attendre quelques jours durant le processus de sélection;
  • lancer votre campagne en ligne si votre candidature est acceptée.

Mise à jour: 22/07/2021

Rédaction: Ryuta Asai, diplômé d'un Master 2 en Droit et Communication juridique à l'Université Panthéon-Assas. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Télécharger gratuitement notre guide Auto-entrepreneur, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Auto-entrepreneur Télécharger le guide