Nous utilisons des cookies.
En savoir plus
Fermer

Comment utiliser le portail auto-entrepreneur ?

Vous vous êtes déclaré auto-entrepreneur ou souhaitez le devenir ? Vous connaissez sûrement le portail de l’auto-entrepreneur. Déclarations, informations, fiches pratiques, documents…  Il vous accompagne tout au long de la vie de votre auto-entreprise.

En réalité, plusieurs sites publics ou non sont à votre disposition. Nous vous présentons ce paysage et comment utiliser ces ressources au mieux !

Mini-sommaire :

  1. Portails auto-entrepreneur : comment m’y retrouver ?
  2. Que faire sur le portail auto-entrepreneur ?
    1. Vos déclarations sur le portail de l’auto-entrepreneur
    2. Modifier vos informations
    3. Fermer votre auto-entreprise
  3. A quoi faire attention ?

portail autoentrepreneur

Portails auto-entrepreneur : comment m’y retrouver?

Le portail auto-entrepreneur, c’est quoi au juste ? En réalité, vous avez accès à plusieurs sites web différents. Il est utile de savoir vous repérer parmi ces différents acteurs :

  • Guichet-Entreprise : le guichet entreprise a été créé par décret en 2015 pour rassembler les démarches de création d’entreprise en ligne. Il transmet ensuite les informations nécessaires aux CFE concernés. Il propose également des fiches pratiques et des informations autour de la création et des déclarations, qui peuvent être utiles.
  • L’autoentrepreneur.fr est le portail officiel des auto-entrepreneurs. Il vous permet notamment de remplir vos déclarations en ligne. Il rassemble aussi un certain nombre d’informations sur le régime micro-entrepreneur !
  • Les sites des CFE : les sites des CFE et notamment celui de lURSSAF propose également des informations qui peuvent être précieuses pour l’auto-entrepreneur !

Que faire sur le portail auto-entrepreneur ?

Le portail de l’auto-entrepreneur vous permet avant tout de réaliser un certain de nombre de démarches en ligne. Le régime de l’auto-entrepreneur est conçu pour être particulièrement simple et fluide. C’est dans cette optique qu’un certain nombre de formalités sont dématérialisées.

Vos déclarations sur le portail de l’auto-entrepreneur

En premier lieu, vous pouvez effectuer vos démarches pour devenir auto-entrepreneur directement sur le portail. Attention toutefois, comme on le verra plus loin, ces démarches impliquent des choix qui peuvent être difficiles à prendre sans accompagnement. Notamment, il est nécessaire de bien vous assurer avant tout que vous respectez les conditions pour devenir auto-entrepreneur.

Ensuite, vous pouvez passer par le portail auto-entrepreneur pour effectuer vos déclarations de chiffre d’affaires obligatoires, mensuellement ou trimestriellement.La plateforme met à disposition un Cerfa digitalisé pour effectuer vos déclarations en ligne. C’est à partir de cela que seront calculées vos cotisations sociales et les charges dont vous devez vous acquitter.

Modifier vos informations

Sachez que vous pouvez effectuer vos démarches de modification de votre statut auto-entrepreneur directement sur le portail auto-entrepreneur. Vous devez en effet effectuer une formalité pour :

  • signaler un changement d’adresse 
  • changement d’Etat civil
  • modification des informations relatives à votre conjoint
  • modifiication des informations spécifiques, le cas échéant, à votre option pour le statut d’EIRL

Fermer votre auto-entreprise

Vous souhaitez fermer votre auto-entreprise ? Vous pouvez déposer les documents nécessaires à votre cessation d’activité sur le portail auto-entrepreneur.

Une fois encore, sachez qu’il convient d’être vigilant pour bien effectuer toutes les démarches nécessaires à la fermeture de votre auto-entreprise.

Il est conseillé de vous tourner vers des solutions proposant un accompagnement plus poussé pour votre cessation d’activité auto-entrepreneur.

A quoi faire attention ?

En tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes souvent “livré à vous-même”, que ce soit durant la vie de votre auto-entreprise ou pour effectuer les différentes démarches : création de votre auto-entreprise, déclarations mensuelles ou trimestrielles, versement des cotisations sociales

Toutes ces démarches nécessitent de maîtriser certains aspects juridiques qui sont souvent difficiles pour l’auto-entrepreneur. Malgré une grande simplicité du régime, il est impossible d’effacer toute complexité du régime ! Dans ces circonstances, il est nécessaire, pour l’auto-entrepreneur, de recueillir de l’information et de bien se pencher sur les questions cruciales pour l’organisation de son projet.

A titre d'exemple, sachez que vous pouvez trouver un certain nombre de documents utiles sur le portail auto-entrepreneur - et sur internet en général. C'est le cas des facturiers gratuits qui vous sont proposés. Or, bien souvent, ceux-ci ne comprennent pas toutes les mentions obligatoires que vous pouvez devoir faire figurer sur vos factures. Nous vous invitons donc à consulter notre fiche sur les factures en auto-entrepreneur pour être sûr de ne rien oublier ! 

N’hésitez donc pas à consulter nos fiches pratiques sur ces différents sujets : régime fiscal, régime social, conditions pour être auto-entrepreneur, avantages et inconvénients du régime auto-entrepreneur… avant de vous lancer dans l’aventure !

Mise à jour : 12/06/2017

Rédaction : Malo de Braquilanges, diplômé de Sciences Po et spécialisé dans l'accompagnement des créateurs d'entreprise chez Legalstart.fr. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Déclarez-vous auto-entrepreneur en ligne !