En naviguant sur notre site sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés. En savoir plus Fermer ×

Comptabilité d'entreprise et comptes annuels : ce qu'il faut savoir 

La comptabilité d'entreprise fait partie du quotidien de toutes les entreprises, et bien la maîtriser est essentiel. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver entre comptabilité, comptes annuels, bilan de clôture etc., mais une fois comprises, ces notions vous faciliteront la tâche !

La comptabilité d’entreprise permet d'abord de répondre aux obligations de comptabilité, comme le dépôt des comptes annuels. Mais surtout, bien tenir sa comptabilité permet de connaître à tout moment l'état de santé financière de l'entreprise. Sa place est donc déterminante : elle permet d’analyser les performances de votre activité et d’anticiper des potentielles difficultés financières.

Mini-sommaire :

1- Qu'est-ce que la comptabilité d'entreprise ?

2- Comment choisir entre une comptabilité interne et une comptabilité externe ? 

3- Quelles sont les obligations comptables auxquelles vous êtes tenu ? 

4- Comment établir ses comptes annuels ?

5- Qu'est ce que le régime simplifié de comptabilité ?

5.1- Qui peut en bénéficier ?

5.2- Qu'est-ce que ça change pour ma comptabilité ?

comptabilité entreprise

Qu'est ce que la comptabilité d'entreprise ?

La comptabilité d'entreprise peut faire peur, pourtant elle est très utile pour toutes les entreprises. Que vous soyez une petite entreprise, une entreprise individuelle ou une micro entreprise, vous êtes concerné !

Commençons par une définition simple de la comptabilité : c'est avant tout une méthode, qui permet de fournir et de conserver en continu des informations sur la santé financière de l'entreprise.

La comptabilité suppose de lister :

  • toutes les informations relatives à l’activité de l’entreprise (ses ressources, ses dépenses et ses bénéfices) ; et
  • tous les éléments du patrimoine de l’entreprise (immeubles, fonds de commerce, instruments financiers etc.).

Pour cela, toutes les informations sont saisies, classées et intégrés dans des documents comptables. Les journaux comptables permettent de lister les opérations quotidiennes d’une entreprise. En revanche, le bilan comptable, le compte de résultat et les annexes comptables sont des documents comptables qu’une entreprise doit établir tous les ans.

Comment choisir entre une comptabilité interne et externe ?

Pour la tenue de votre comptabilité, vous avez deux choix : vous pouvez choisir de gérer vous-même votre comptabilité en utilisant un logiciel de gestion ou faire appel à un expert comptable

Tenir sa comptabilité vous-même vous permet de choisir librement votre méthode de comptabilité, et d'avoir un accès direct aux informations financières stratégiques qu'elle contient. Cependant, cette solution peut vous prendre un temps précieux.

En déléguant à un expert comptable, vous pourrez vous concentrer sur le développement de votre société et présenter une comptabilité parfaite ! Bien que le recours à un expert comptable est souvent nettement plus coûteux, ses conseils en matière fiscale et comptable vous apporteront une expertise dont vous pourriez avoir besoin pour accroître la crédibilité de votre entreprise. 

La mission de l'expert comptable doit être distinguée de celle du commissaire aux comptes, dont l'intervention est parfois obligatoire. En effet, alors que l'expert comptable établit les comptes, le commissaire aux comptes les certifie ! 

Quelles sont les obligations comptables auxquelles vous êtes tenu ?

Toutes les sociétés commerciales sont soumises à des obligations de comptabilité. Pour les remplir, il est nécessaire de tenir une comptabilité régulière et fidèle à la réalité

Deux points à retenir :

  • Vous devez enregistrer tous les mouvements (achats, ventes notamment) du patrimoine de la société, et conserver vos livres pendant 10 ans au moins. Le dirigeant d’entreprise est tenu de s’assurer de la bonne tenue de la comptabilité de sa société, qui doit être régulière, sincère, exacte. Soyez vigilent, la tenue d’une mauvaise comptabilité peut constituer une faute de gestion, susceptible d’engager votre responsabilité.
  • Chaque année, vous devez déposer vos comptes annuels de fin d'exercice au greffe du tribunal de commerce. Cet évènement est très important dans la vie d’une entreprise et constitue une obligation légale incontournable. Pour n'oublier aucun document et ne laisser passer aucun délai, nous vous avons établi une check-list "dépôt des comptes"

Comment établir ses comptes annuels ?

Etablir ses comptes annuels est une obligation légale pour toute entreprise qui a des activités économique, même si elle a cessé temporairement son activité.

Les comptes annuels correspondent à trois documents : le bilan, le compte de résultat et l’annexe.

Le bilan comptable présente l’état du patrimoine de l’entreprise. Il est divisé entre :

  • L’actif, c’est-à-dire ce que votre société possède. Il comprend les immobilisations de l’entreprise (terrains, immeubles, fonds de commerce etc.), les stocks de marchandises et de matières premières, les créances clients, fiscales et sociales et la trésorerie (valeurs de caisse, titres sociaux etc.).
  • Le passif, c’est-à-dire ce dont votre société est redevable. Il est composé des capitaux propres de l’entreprise (capital social, réserves, résultat de l’exercice etc.), les dettes financières (emprunts bancaires et comptes courants d’associés) et les dettes fournisseurs, fiscales et sociales.  

Le compte de résultat permet de déterminer si l’activité de votre entreprise est excédentaire ou déficitaire. A la différence du bilan comptable, et peut contenir des opérations relatives à plusieurs exercices comptables. Il fait état de trois éléments :

  • Les produits, c’est-à-dire ce sont les recettes réalisées grâce à l'exploitation de l'activité. Il comprennent le chiffre d’affaires (ventes), les subventions d’exploitation reçues, les dividendes etc.
  • Les charges, c’est-à-dire les dépenses nécessaires à la bonne marche de l'entreprise. Elles comprennent les achats de marchandises, le loyers, les impôts et taxes, les salaires et rémunérations etc.
  • Le résultat, c’est-à-dire le bénéfice réalisé par l’entreprise. Il correspond à la différence entre les produits et les charges. Ce résultat est appelé “solde”, il sera positif (bénéfice) ou négatif (perte).

L’annexe légale contient les informations nécessaires pour comprendre le bilan et le compte de résultat. Notamment il précise les règles et méthodes utilisées par l’entreprise, les arguments de l’entreprise et les explications sur les charges à payer et les produits à recevoir.

Une fois établis, les comptes annuels doivent être approuvés par les associés de la société puis déposés au greffe. 

Qu'est-ce que le régime simplifié de comptabilité ?

Qui peut en bénéficier ?

Le régime simplifié concerne les entreprises soumises au régime simplifié d’imposition et les entreprises remplissant deux des critères suivants : bilan inférieur à 4 millions €, CA inférieur à 8 millions € et nombre moyen de salariés permanents pendant l'exercice inférieur 50.

De plus, si vous avez le statut de micro-entrepreneur ou remplissez deux des critères suivants - bilan inférieur à 350 000 €, CA inférieur à 700 000 € et nombre moyen de salariés permanents pendant l’exercice inférieur à 10 - vous pouvez bénéficier d'un régime ultra-simplifié qui vous dispense notamment de placer des annexes à la fin de vos comptes sociaux.

Qu'est-ce que ça change pour ma comptabilité ?

Comme son nom l’indique, la comptabilité d’une entreprise soumise au régime simplifié est … simplifiée ! Si vous bénéficiez du régime comptable simplifié, votre bilan social et compte de résultat pourront être moins détaillés et vous pourrez avoir recours à des méthodes d’évaluation simplifiées pour vous stocks.

En revanche, il ne dispense pas la société de faire approuver ses comptes sociaux. Comme pour toutes les entreprises, les entreprises bénéficiant du régime simplifié doivent convoquer les associés à l’assemblée générale annuelle pour qu’ils approuvent les comptes sociaux annuels.

 

La comptabilité permet de garder une trace de toutes les transactions et activités financières de votre société : elle est donc essentielle à la bonne gestion de vos comptes, et vous permet de remplir vos obligations légales de comptabilité.

Date de mise à jour : 05/05/2017

Rédactrice : Ombeline Cathelineau, élève-avocate à l’EFB et diplômée de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ombeline est spécialisée dans l’accompagnement juridique des entrepreneurs. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Déposez vos comptes annuels au greffe en quelques clics