En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
31 juillet 2019

Actif circulant: définition, composition et calcul
Temps de lecture : 4 min

Nausicaa Plas
Diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?

Pour tenir correctement sa comptabilité d’entreprise, il est impératif d’avoir compris les bases de la comptabilité. Parmi les notions les plus importantes, l’actif et le passif sont des éléments fondamentaux pour comprendre et analyser les comptes de votre entreprise, et en particulier son bilan comptable. Dans cette fiche, il s’agira de s’intéresser plus précisément à la notion d’actif circulant

Quelle est donc la définition de l’actif circulant? A quoi renvoie-t-il exactement? Comment trouver la valeur de l’actif circulant d’une entreprise? Explications. 

Actif circulant

Qu’est-ce qu’un actif circulant? 

L’actif d’une entreprise correspond à l’ensemble des éléments qu’elle détient. C’est l’inverse du passif, qui correspond à l’ensemble des dettes (ou trésorerie passive) que l’entreprise a vis-à-vis de ses associés ou des tiers (fournisseurs, établissement bancaire, etc). L’actif d’une entreprise est constitué de:

  • L’actif immobilisé: il s'agit des éléments qui devraient en principe appartenir à l’entreprise pour le long terme (plus d’un an) ;
  • L’actif circulant (ou trésorerie active): il s’agit des biens que l’entreprise possède pour le court terme (moins d’un an). L’actif circulant est donc un capital circulant, temporaire. 

La notion d’actif circulant est utilisée dans le bilan comptable. Il s’agit d’un document comptable présenté sous forme de tableau et qui répertorie l’actif et le passif de l’entreprise à la fin d’un exercice comptable. Pour mieux visualiser à quoi il ressemble en pratique, n’hésitez pas à consulter notre modèle de bilan comptable

Quelle est la composition de l’actif circulant? 

La catégorie de l’actif circulant est elle-même divisée en sous-catégories. Ces sous-catégories peuvent varier en fonction de l’activité de l’entreprise. 

Voici les principales composantes de l’actif circulant: 

  • Les stocks et en-cours:
    • Les stocks sont des actifs circulants d’exploitation. Ils correspondent à tous les biens de l’entreprise qui sont destinés à la vente, que ce soit en l’état ou après transformation. Il s’agit principalement des stocks de matières premières servant à la fabrication des biens ou services proposés par l’entreprise, ou encore des stocks de marchandises, ou de produits finis
    • Les en-cours sont les stocks qui sont en voie d’évolution. Il s’agit par exemple des en-cours de production, c’est-à-dire des stocks de produits en train d’être transformés pour être prêts à la vente.

  • Les créances: la créance est un droit qui permet à celui qui le possède d’exiger la réalisation d’une obligation qui lui est due. Par exemple, une créance-client permet à l’entreprise de demander à son client le paiement du bien ou du service qu’il a acheté. Les créances-clients constituent en pratique la majorité des créances des entreprises.

  • Le solde du compte bancaire, c’est-à-dire la somme d’argent disponible sur le(s) compte(s) en banque de l’entreprise.  

Comment calculer l’actif circulant? 

Le calcul de l’actif circulant est très simple: il s’agit d’une addition. En pratique, le plus difficile est la comptabilisation quotidienne des différents éléments de l’actif circulant. En effet, une erreur d’enregistrement fausserait les comptes. 

Il faut d’abord calculer le montant des différentes sous-catégories de l’actif circulant avant de calculer la valeur de l’actif circulant lui-même. Il faut donc calculer séparément la somme des stocks et en-cours, celle des créances, et celle du solde bancaire. 

Prenons un exemple: à la fin de l’exercice comptable de sa société, un entrepreneur souhaite calculer le montant de son actif circulant. Il doit alors procéder comme suit: 

  • Calcul du total des stocks et en-cours de l’entreprise: il faut enregistrer dans les documents comptables les factures de chaque achat qui concerne les stocks puis additionner leurs montants. 
  • Calcul du total des créances de l’entreprise: de la même façon, il s’agit d’enregistrer chaque créance tout au long de l’exercice comptable, puis d’en additionner les valeurs. 
  • Calcul du total des soldes des comptes bancaires de l’entreprise: c’est la somme des montants des comptes en banque de l’entreprise. 

Une fois ces résultats obtenus, il suffit de les additionner et vous obtiendrez le total de l’actif circulant. 

Enfin, la somme du total de l’actif circulant et de celui de l’actif immobilisé vous donnera l’actif net comptable de l’entreprise à la fin de l’exercice. 

Bon à savoir: si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches, vous pouvez utiliser Comptastart, un logiciel de gestion de comptes avec assistance juridique comprise!

Mise à jour : 31/07/2019

Rédactrice : Nausicaa Plas, diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?