En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
01 août 2019

Qu’est-ce que l’actif immobilisé?
Temps de lecture : 4 min

Nausicaa Plas
Diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?

Actif, actif circulant, actif immobilisé, etc. Ces notions ne vous évoquent sans doute pas grand chose et c’est normal. En effet, elles sont seulement utilisées en comptabilité d’entreprise et ne sont donc pas forcément intuitives. Pourtant, une fois comprises, elles sont en réalité très utiles pour tout entrepreneur souhaitant pouvoir lire ou même tenir les comptes de son entreprise. 

Quelle est la définition de l’actif immobilisé? De quoi est-il composé concrètement? Comment le calculer? Legalstart vous explique tout. 

Actif immobilisé

Qu’est-ce que l’actif immobilisé? 

Tout d’abord, il faut savoir que l’actif d’une entreprise renvoie à tous les éléments qu’elle possède (par opposition à son passif, qui renvoie à tout ce qu’elle doit). L’actif est divisé en deux catégories: l’actif circulant et l’actif immobilisé

Voici donc un tableau récapitulant succinctement les différences entre l’actif circulant et l’actif immobilisé.

Composante de l’actif  

Actif immobilisé

Actif circulant   

Définition

L’actif immobilisé se compose de tous les éléments qui devraient en principe être détenus par l’entreprise sur le long terme, c’est-à-dire pendant une période de plus d’un an. Il s’agit donc de biens durables ou du moins supposés durables. 

L’actif circulant se compose des éléments que possède l’entreprise de façon temporaire, c’est-à-dire pendant une période de moins d’un an. 

Exemple

Un immeuble acheté par l’entreprise est considéré comme un actif immobilisé, car il est supposé être un achat durable, qui ne sera pas revendu un an plus tard. Cependant, même s’il est revendu avant la fin de l’année, l’immeuble est toujours considéré comme un actif immobilisé. 

Il s’agit par exemple des stocks de matières premières de l’entreprise. Ces derniers vont être transformés en produits finis, puis vendus: ils ne restent en conséquence que peu de temps dans l’entreprise. 

Quelles sont les composantes de l’actif immobilisé? 

Maintenant que vous avez mieux compris ce qu’est l’actif immobilisé, il est temps d’approfondir l’analyse et de s’intéresser à ce à quoi il correspond en pratique. En effet, l’actif immobilisé est divisé en trois sous-catégories: les immobilisations incorporelles, corporelles et financières. 

Il faut d’abord se pencher sur la définition de l’immobilisation: une immobilisation comptable est caractérisée par le fait, pour l’entreprise, de détenir un bien de façon durable, c’est-à-dire pendant plus d’un an, et sans que le but soit de le revendre par la suite.

Voici un tableau explicatif des composantes de l’actif immobilisé, avec exemples. 

Composante 

Immobilisations incorporelles 

Immobilisations corporelles

Immobilisations financières

Définition

Ce sont les immobilisations immatérielles, c’est-à-dire qu’on ne peut pas toucher.

Ce sont les immobilisations matérielles, c’est-à-dire qui peuvent être touchées.

Il s’agit des immobilisations monétaires de l’entreprise, c’est-à-dire de l’actif immobilisé financier.

Exemples

Le dépôt d’un brevet ou d’une marque, le fonds commercial utilisé, etc.

Un terrain, une construction, l’ameublement du fonds de commerce, etc. 

Des titres financiers (parts ou actions), des prêts d’argent accordés par l’entreprise, etc.

Comment procéder au calcul de l’actif immobilisé?

Pour calculer l’actif immobilisé, il suffit de bien s’assurer de la comptabilisation de chaque immobilisation ayant eu lieu durant l’exercice comptable et de les additionner entre elles. 

Pour aboutir au total de l’actif immobilisé durant l’exercice comptable, il faut calculer:

Ensuite, la somme des différentes catégories d’actifs immobilisés donne:

  • le total d’actif immobilisé net de l’entreprise, si vous utilisez des données TTC (toutes taxes comprises) ; 
  • le total d’actif immobilisé brut de l’entreprise, si vous utilisez des données HT (hors taxes).

Ajouté au total d’actif circulant, il forme l’actif net comptable de l’entreprise. Une fois ce total obtenu, vous pourrez avoir une idée du ratio d’immobilisation de l’actif, c’est-à-dire de la part d’actif immobilisé par rapport au total de l’actif de l’entreprise. 

Vous avez peur de vous tromper en établissant les comptes de votre entreprise? Pensez à vous renseigner sur: 

  • l’utilisation de Comptastart, logiciel de comptabilité avec lequel vous bénéficiez d’une assistance juridique illimitée ;
  • la consultation d’un expert comptable, qui pourra valider vos comptes

Mise à jour : 01/08/2019

Rédactrice : Nausicaa Plas, diplômée du Master 2 de Droit européen des affaires des universités Panthéon-Assas et LMU Munich. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Besoin d'aide?