En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à réaliser des statistiques de navigation et à vous proposer des offres adaptées à vos besoins.
En savoir plus
14 mars 2019

Durée maximale du CDD: comment ça marche?
Temps de lecture : 2 min

Lou Blouin
Diplômée de King’s College London et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Commencer les démarches

Rédiger un CDD

Si vous souhaitez rédiger un CDD, sachez que c'est par nature un contrat de travail temporaire, qui est soumis à des conditions temporelles strictes. Quelle est sa durée maximale en principe ? Quelles sont les exceptions prévues par la loi ? En tant qu’employeur, maîtriser ces questions peut se révéler essentiel. Explications.

Durée maximale CDD

Durée maximale du CDD: quel est le principe?

Le CDD est un contrat de travail conçu comme exceptionnel. En effet, contrairement à un contrat à durée indéterminée (CDI), un employeur ne peut faire travailler un salarié en CDD de manière “normale et permanente”.

Afin de protéger les employés, la loi exige donc que le CDD contienne une durée maximale. Cette dernière doit être fixée dès la conclusion du contrat, de manière précise. Cette durée est en principe de 18 mois, renouvellement de CDD inclus.

Si vous atteignez la durée maximale d'un CDD, rien ne vous empêche de tenter un passage de CDD à CDI.

Durée maximale du CDD: quelles sont les exceptions?

Dans certains cas, la loi prévoit toutefois des exceptions à ce principe. Elles sont souvent dues, soit à la nature des salariés concernés par le CDD, soit à la spécificité du contrat lui-même.

Les CDD avec une durée maximale différente

Dans certaines situations et pour certaines personnes, la durée maximale du CDD pourra être de plus ou moins de 18 mois.

Type de CDD

Durée maximale du CDD

Embauche de seniors

18 à 36 mois

Recrutement d’apprentis avant leur service national

12 mois

Départ définitif d’un salarié avant suppression de son poste

24 mois

Contrat exécuté à l’étranger

24 mois

Commande exceptionnelle à l’importation

24 mois


Attention : pour ces types d’exception, l’employeur est
toujours tenu de prévoir la durée maximale de manière fixe dès la conclusion du contrat.

Les CDD sans durée maximale fixe

Dans certains cas, la loi prévoit qu’il est possible de ne pas fixer de durée maximale au moment de la conclusion du CDD.

Cela est dû à la nature des missions exécutées par le salarié en CDD : on ne peut pas en prévoir la date de fin de manière exacte.

Ainsi, ces CDD ont une durée maximale variable : le CDD se termine, soit lorsque la situation prend fin (par exemple, la fin d’une récolte ou d’une mission de recrutement), soit au bout d’un terme fixé par la loi. Celui-ci pourra varier entre 6 et 36 mois en fonction des situations.

Type de CDD

Durée maximale du CDD

Emploi saisonnier

A la fin de la saison, ou
au bout de 6 à 8 mois

Remplacement


(par exemple pour : absence du salarié, suspension pour maladie, congés maternité ou formation)

A la fin de la situation, ou
au bout de 18 mois

Recrutement d’ingénieurs ou de cadres

A la fin de la mission, ou
au bout de 18 à 36 mois

Réalisation de travaux urgents pour des besoins de sécurité

Lorsque les travaux sont terminés, ou
au bout de 9 mois maximum

Formation

Variable en fonction de la situation

En plus de créer une grande précarité pour les salariés, le non respect des conditions par un employeur peut parfois mener à de graves violations du droit du travail, et entraîner d’importantes conséquences, telle que la requalification en CDI.

Vous connaissez maintenant les conditions clefs relatives à la durée maximale d’un CDD. Pour plus d’informations concernant la rédaction de ce type de contrat, vous pouvez consulter gratuitement notre modèle de CDD, ou vous rendre sur notre fiche reprenant les étapes de rédaction d’un CDD.


Mise à jour : 14/03/2019

Rédacteur: Lou Blouin, diplômée de King’s College London et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches