03 septembre 2021

Qu’est-ce que le financement externe direct?
Temps de lecture : 3 min

Léna Cazenave
Diplômée d'un Master 2 en droit de la propriété intellectuelle de l'Université d'Aix-Marseille. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Pour répondre à ses besoins de financement, une entreprise a le choix entre différents modes de financement. Parmi ces possibilités, on trouve le financement externe direct

Mais que se cache derrière cette notion abstraite? Le financement externe direct est-il fait pour votre entreprise? Avant de créer votre entreprise, découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce mode de financement des entreprises pour faire le bon choix.

Qu’est-ce que le financement externe?

Le financement externe regroupe tous les modes de financement auxquels une entreprise peut recourir sans utiliser sa trésorerie et son épargne. Elle va donc faire entrer de l’argent de l’extérieur pour financer un investissement ou un besoin. Pour votre recherche de financement, on distingue deux types de financement externe, le financement externe direct et le financement externe indirect.

Financement direct et indirect: Définition

Le financement externe indirect correspond aux modes de financement qui nécessitent de passer par un intermédiaire financier pour obtenir des fonds. 

En pratique: généralement, cet intermédiaire est la banque qui consent un emprunt.

Le financement externe direct consiste à se financer sur les marchés financiers en allant directement demander aux épargnants (les investisseurs privés ou les fonds d’investissement) des fonds. Ce type de financement est dit direct puisque la relation est désintermédiée.

Les différents modes de financement externe indirect

Si une entreprise souhaite avoir recours au financement externe direct, deux possibilités s’offrent à elle:

  • émettre des actions: c’est-à-dire émettre de nouveaux titres sur le marché financier primaire. En contrepartie de son achat, le nouvel actionnaire pourra percevoir des dividendes et des droits de vote pourront lui être attribués. Les actions ne sont pas remboursables, on considère que les fonds sont donnés. Les actions vendues permettent d’augmenter le capital de l’entreprise et donc de renforcer ses fonds propres;
  • émettre des obligations: il s’agit alors d’un emprunt sur le moyen ou le long terme dont les prêteurs sont les acteurs des marchés financiers. Les obligations doivent donc être remboursées à terme.

Quels sont les atouts du financement direct?

Les marchés financiers fonctionnent selon la loi de l’offre et de la demande. L’entreprise peut donc en tirer parti pour utiliser le mode de financement qui va lui coûter le moins cher:

  • si les taux d’intérêts pratiqués par les banques sont élevés, une entreprise peut considérer qu’il est plus opportun de se tourner vers un financement externe direct pour augmenter son capital et utiliser ses fonds propres. 
  • au contraire, si les taux d’intérêts sont faibles, les entreprises ont tendance à préférer les emprunts bancaires.

De plus, le financement externe direct permet de financer plus facilement l’innovation. Les banques sont en effet relativement réticentes vis-à-vis de ce type de projets jugés risqués.

Quels sont les inconvénients du financement externe direct?

Si le financement externe direct offre des avantages, il présente également certains inconvénients.

Tout d’abord, toutes les entreprises ne peuvent pas émettre des titres sur les marchés financiers. Pour cela, elles doivent avoir une forme juridique éligible et une taille suffisante. Dès lors, les petites et moyennes entreprises (PME) ne peuvent pas avoir recours au financement externe direct

En pratique: les PME n’ont accès qu’au financement externe indirect, c’est-à-dire au crédit bancaire.

De même, les entreprises en difficulté trouveront très difficilement des fonds sur les marchés financiers. En effet, même si les titres émis se vendent, ils le seront à un prix très bas et qui ne sera peut-être pas suffisant pour répondre aux besoins de financement de l’entreprise.

En pratique: il est intéressant de recherche des financements internes et externes si l’un d’eux est insuffisant pour votre besoin de financement.

Par ailleurs, les sociétés pouvant faire appel au financement externe direct doivent prendre en compte les coûts liés à l’opération

De plus, plus l’entreprise émet de nouveaux titres, plus son capital est dilué. Le nombre croissant d'actionnaires peut s’avérer pénalisant pour une entreprise, notamment au moment de prendre des décisions stratégiques qui nécessitent le vote de l’assemblée générale.

Le financement externe direct peut donc être un mode de financement intéressant pour les grandes entreprises qui disposent de la structure juridique nécessaire et d’une image suffisamment attrayante pour susciter l’intérêt des investisseurs présents sur les marchés financiers. 

En pratique: si vous envisagez de recourir à ce mode de financement, que ce soit pour l’émission d’actions ou d’obligations, sachez que de nombreuses règles doivent être respectées. Il est fortement recommandé de faire appel aux services d’un avocat spécialisé et d’un conseil expert. Pour en savoir plus, découvrez notre guide gratuit sur le financement d’entreprise.



Mise à jour: 03/09/2021

Rédaction: Marion Cluptil, diplômée d’un Master 2 en Droit, rédactrice juridique indépendante.

Commencer les démarches

Créer une entreprise

Télécharger gratuitement notre guide Financement, rédigé par nos juristes

Télécharger le guide Financement Télécharger le guide