Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
Ouvrir un commerce dans un village
Fiches pratiques Créer une entreprise Astuces entrepreneurs Les idées de commerce dans un village

Les idées de commerce dans un village

Astuces entrepreneurs
M E

Marion Etienne

Double Master en Droits Français et Anglais, University of Exeter & Université de Rennes 1. 


Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

La création d’entreprise n’est pas réservée aux milieux urbains, bien au contraire !

Que vous soyez un “pur produit du terroir”, un amoureux de la nature ou un citadin en quête de changement, sachez qu’il est tout à fait possible de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale lorsqu’on vit dans une zone rurale. Ce sont d’ailleurs dans les petits villages que l’on retrouve le plus de commerçants.

Si vous êtes intéressé par l’idée d’ouvrir un commerce dans un village, voici ce qu’il faut savoir.  

Quel commerce ouvrir dans un petit village  ?

Vous demandez quel commerce ouvrir dans un village ? Voici une liste d’idées pour entreprendre en milieu rural.

Les commerces alimentaires

La proximité des producteurs locaux, des produits frais et de saison à moindre coût... Voilà des avantages qui n’existent que lorsque l’on vit en dehors des agglomérations !

Les villages sont en effet des zones propices aux activités commerciales alimentaires. C’est pourquoi, il peut se révéler opportun :

  • D’ouvrir une boulangerie ;
  • D’ouvrir une poissonnerie ;
  • D'ouvrir une pâtisserie ;
  • D’ouvrir une boucherie ;
  • D’ouvrir une supérette ;
  • D’ouvrir un magasin bio ;
  • Etc.

Attention : il est possible que l’exercice de certaines activités soit réglementé et nécessite une formation ou un diplôme particuliers. Par exemple, pour ouvrir une boulangerie ou une poissonnerie, il vous faudrait un CAP ou au moins trois ans d'expérience dans le domaine concerné. En revanche, l’ouverture d’une épicerie ou d’un magasin bio ne demanderait que d’avoir la fibre commerciale !

Les commerces relatifs au tourisme

Que ce soit dans un chalet, un cottage ou encore dans une ferme, les séjours dans les chambres d’hôtes et les gîtes de villages sont des expériences de plus en plus recherchées par les touristes français et étrangers !

Pouvant être exercées à temps plein ou à temps partiel, ce sont des activités commerciales idéales si vous souhaitez travailler depuis votre domicile ou simplement arrondir vos fins de mois.

Vous rêvez d’acheter et restaurer une vieille bâtisse en pierre pour y accueillir visiteurs ou amis ? N’hésitez plus et découvrez comment ouvrir un gîte.

Les commerces de services à la personne 

Que ce soit des prestations à domicile ou dans un local (ou les deux !), les services à la personne se démocratisent de plus en plus en France et, ce, même dans les villages !

Vous pouvez ouvrir :

  • Un salon de coiffure ;
  • Un institut de beauté ;
  • Une entreprise de couture ;
  • etc.

Attention : pour être exercées, certaines de ces activités exigent, elles aussi, une formation spécifique ou plusieurs années d’expérience. C’est le cas si vous souhaitez devenir coiffeur ou esthéticienne par exemple.

Comment reprendre un commerce dans un village ?

Ouvrir un commerce représente toujours un risque. C’est pourquoi vous pouvez tout à fait passer par la reprise de commerce dans un village.

Le fonds de commerce

Lorsqu’on parle de reprise de commerce, on parle en réalité d’achat de fonds de commerce. Le fonds de commerce représente tous les éléments utilisés dans le cadre de l’activité commerciale (artisanale ou agricole). Ce sont :

  • L’enseigne ;
  • Le nom commercial ;
  • Le droit au bail ;
  • La clientèle ;
  • Les meubles ;
  • Les machines-outil ;
  • La marchandise ;
  • etc.

Reprendre un commerce dans un village peut s’avérer être une bonne solution si vous souhaitez entreprendre tout en en minimisant les risques financiers. En effet, en rachetant le fonds de commerce, vous bénéficierez d’un local déjà aménagé, d’une clientèle fidélisée et, potentiellement, de la renommée du précédent commerçant.

Par ailleurs, c’est une véritable solution pour maintenir le dynamisme économique d’un village et éviter la fermeture de ses commerces parfois présents depuis plusieurs générations.

Trouver un commerce à reprendre 

Trouver un commerce à vendre dans un village (juridiquement on parle de cession de fonds de commerce) peut se faire grâce au bouche-à-oreille, à des revues spécialisées ou encore via des bourses d’annonces régionales et nationales.

Toutefois, vous pouvez aussi bien faire votre recherche directement par internet.

Pour cela il vous suffit de taper les termes “village cherche commerçant” dans un moteur de recherche ; vous tomberez instantanément sur des annonces de fonds de commerce à vendre. Si vous cherchez un commerce à reprendre dans une région ou un département en particulier, il suffit de le spécifier (en écrivant “reprendre un commerce dans un village du var” par exemple).

Si vous êtes intéressé par une activité commerciale, sachez qu’il est possible d’exercer en tant que commerçant franchisé.

Pour vous lancer dans l'entrepreneuriat, vous pouvez faire le devenir auto-entrepreneur (désormais "micro-entrepreneur").

 

 

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀
M E

Marion Etienne

Double Master en Droits Français et Anglais, University of Exeter & Université de Rennes 1. 

Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Fiche mise à jour le

Commencer les démarches

Ouvrir un commerce dans un village