23 juillet 2020

Ouvrir une sandwicherie: quelles sont les démarches?
Temps de lecture : 4 min

Matthieu Pace
Diplômé de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir une sandwicherie

Avec près de 3 milliards de sandwichs vendus en France l’an dernier, ouvrir un restaurant de sandwichs semble être une excellente initiative. D’autant que le commerce de la restauration rapide offre souvent des marges importantes en raison du faible coût de la production. Si ce projet vous intéresse, mais que vous ne savez pas comment ouvrir une sandwicherie, voici tout ce qu’il faut savoir.

ouvrir une sandwicherie

Quelles démarches pour ouvrir une sandwicherie?

Pour commencer, notez que vous pouvez ouvrir une sandwicherie sans diplôme. Néanmoins, mieux vaut suivre une formation pour ouvrir un restaurant ou avoir une expérience dans la gestion et la restauration avant de se lancer.

Ensuite, les démarches vont varier selon que vous souhaitiez ouvrir une sandwicherie ambulante ou fixe. Les différentes modalités pour ouvrir une sandwicherie sont développées dans le tableau ci-dessous:

sandwicherie fixe

sandwicherie mobile

  • Trouver un local commercial;
  • Obtenir un permis d’exploitation en suivant la formation obligatoire dans un centre agréé;
  • Demander une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) pour installer une terrasse.
  • Posséder le permis adapté (le plus souvent le permis B);
  • Obtenir une carte professionnelle de commerce ambulant à la préfecture;
  • Demander un emplacement à la mairie concernée.

Pour finir, vous êtes dans l’obligation de respecter certaines normes juridiques avant de pouvoir ouvrir une sandwicherie. Cela concerne:

  • L’accès aux personnes à mobilité réduite;
  • L’affichage lisible des tarifs et des ingrédients;
  • La formation d’au moins un membre du personnel aux normes d’hygiène;
  • La possession de la bonne licence restaurant (notamment la licence IV pour pouvoir proposer de l’alcool);
  • La conformité du local avec les normes de sécurité en vigueur.

Attention: d’autres démarches peuvent être nécessaires selon le type de sandwicherie que vous ouvrez. Par exemple, ouvrir une sandwicherie bio vous oblige à justifier de la production biologique de vos ingrédients.

Pour bien vous préparer, pensez à vous renseigner en fonction des particularités de votre sandwicherie (provenance des ingrédients, type de local, etc.)

Quel budget pour ouvrir une sandwicherie?

De nos jours, il est rarement possible d’ouvrir une sandwicherie sans apport. Mais alors combien d’argent faut-il pour ouvrir une sandwicherie? On estime qu’il faut compter au moins 50.000€ pour lancer votre sandwicherie. Ces dépenses incluent:

  • Le matériel pour ouvrir une sandwicherie (ustensiles, gants plastiques, table réfrigérée, toaster, etc);
  • La location (ou l’achat) d’un lieu/food truck;
  • Les ingrédients et les boissons;
  • L’aménagement du lieu (normes de sécurité, décorations et autres).

Astuce: n’hésitez pas à faire un business plan de restaurant avant d’ouvrir votre sandwicherie. Ainsi, vous pouvez savoir combien rapporte votre sandwicherie et quelles sont les coûts à anticiper.

Quelle forme juridique pour ouvrir une sandwicherie?

Si vous vous demandez comment ouvrir une sandwicherie avec le meilleur statut juridique, vous êtes au bon endroit. Pour ouvrir un restaurant, vous avez plusieurs alternatives qui dépendent de si vous vous associez ou non:

  • Si vous voulez ouvrir une sandwicherie tout seul, une EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) ou une SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) sont idéales. Ces statuts vous permettent de diriger votre société en tant qu’associé unique tout en limitant la responsabilité aux biens professionnels en cas de déficit;
  • Si vous avez des associés, vous pouvez ouvrir une sandwicherie en tant que SAS (Société par Actions Simplifiée) ou SARL (Société à Responsabilité Limitée). Ces formes juridiques offrent les mêmes avantages que l’EURL ou la SASU, mais ils permettent de vous associer et d’embaucher facilement.

Toutefois, prenez bien en compte que la création d’une société (quelle qu’elle soit) est un processus assez complexe et qu’il vaut mieux être accompagné pour ouvrir votre sandwicherie facilement.

Astuce: pour ouvrir une sandwicherie dans les meilleures conditions, profitez de notre outil d’aide au choix de la forme juridique de votre future société.

Attention, bien que le régime de la micro-entreprise soit très facile à mettre en place, mieux vaut que vous ne le choisissiez pas, car il vous impose de limiter votre chiffre d’affaires annuel.

En définitive, si ouvrir une sandwicherie (comme ouvrir une crêperie) vous permet de réaliser une marge importante grâce au faible coût des ingrédients, il ne faut pas oublier que cela demande une certaine préparation avant de se lancer. Ainsi, anticipez les démarches nécessaires pour ouvrir une sandwicherie afin de réussir l’ouverture de votre restaurant sans difficulté.

Mise à jour : 23/07/2020
Rédaction : Matthieu Pace, diplômé de l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Commencer les démarches

Ouvrir une sandwicherie

Recevez gratuitement les meilleurs articles de la catégorie Hôtellerie-Restauration

Recevoir les articles