Skip to content

👋 Bonjour, nous sommes ravis de vous revoir ! Cliquez ici pour reprendre votre démarche

    Besoin d’aide pour trouver le bon service ? Nos experts sont là. 01 76 39 00 60
    Créer une SASU
    Fiches pratiques Créer une entreprise SASU Combien coûte la création d’une SASU ?

    Combien coûte la création d’une SASU ?

    SASU
    H F

    Héloïse Fougeray

    Diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay.


    Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

    Comme pour toute société, la création d’une SASU requiert l’accomplissement de formalités administratives et fait peser, frais afférents à leur traitement par l’administration sur l’entrepreneur. Ce sont des frais qui s’ajoutent nécessairement à l’apport financier réalisé par l’entrepreneur au capital social de sa SASU.

    Avant de commencer les étapes pour créer une SASU il est important de prévoir l’ensemble des frais de création d’une SASU.

    Quel est le coût de création d’une SASU ? Pour savoir avec précision combien coûte la création d’une SASU, on reprendra étape par étape les frais nécessaires.

    Tableau détaillant les coûts de création d’une SASU

    SASU : quels sont les coûts de création ? Voici un tableau récapitulant les coûts de création d’une SASU en rappelant les différents frais des diverses formalités.

    Formalités

    Tarifs

    Documents administratifs (dont statuts)

    • 0€ si vous le faites seul
    • Environ 200€ avec une plateforme juridique
    • Entre 1.500€ et 2.500€ avec un avocat, un notaire ou un expert-comptable)

    Dépôt du capital social

    • Le montant minimal du capital est de 1€
    • Le dépôt peut coûter entre 0€ et plus de 100€ selon le dépositaire choisi (CDC, banque ou notaire)

    Annonce légale

    • Environ 170€

    Déclaration des bénéficiaires effectifs

    • 21,41€ TTC

    Frais d’immatriculation

    • Pour une activité commerciale : 37,45€ TTC
    • Pour une activité artisanale : 37,45€ TTC + 15€ de redevance CMA + frais d’accompagnement éventuels (entre 100 et 200€).

    Bon à savoir : les artisans peuvent effectuer le Stage Préalable à l’Installation (SPI) ayant pour objet de les initier à la gestion et à la comptabilité notamment. Il dure 30 heures, s’effectue sur 5 jours et coûte entre 220 et 300€ selon les Chambres des Métiers.

    Astuce : afin d'estimer le coût de création de votre SASU avec Legalstart, vous avez la possibilité d’utiliser notre simulateur des frais de création d'entreprise.

    Quel est le coût de rédaction des statuts de SASU ?

    Créer une SASU : quel prix ? Pour avoir une idée du coût total de création d’une SASU, il faut rappeler qu’il est obligatoire de procéder à la rédaction des statuts de SASU. Il est important de bien les rédiger dès le départ afin d’éviter d’avoir à les modifier postérieurement. En effet, chaque modification des statuts entraîne des frais supplémentaires.

    La liberté accordée aux fondateurs dans la rédaction des statuts est une des caractéristiques de la SASU.

    Trois possibilités s'offrent à vous pour rédiger les statuts de votre SASU : les rédiger vous-même, les faire rédiger par un professionnel ou faire appel à une legaltech.

    Rédiger les statuts soi-même

    Pour les plus téméraires ou ceux qui possèdent les compétences juridiques nécessaires, il est tout à fait possible de les rédiger soi-même.

    Toutefois, cela peut présenter un certain risque. En effet, la rédaction des statuts de société est un exercice délicat pour les non-juristes, car il existe de nombreux enjeux juridiques dans la formulation de vos différentes clauses statutaires.

    Par ailleurs, les clauses doivent être écrites de manière précise afin d’éviter toute divergence d’interprétation.

    Faire rédiger les statuts par un professionnel 

    Si vous faites rédiger vos statuts par un avocat, un expert-comptable ou un notaire, le coût varie généralement entre 1.500€ et 2.500€ pour la rédaction des statuts uniquement. Cela ne comprend pas les frais administratifs (annonce légale, immatriculation, inscription au registre des bénéficiaires effectifs, etc.).

    Il est surtout intéressant de recourir à un professionnel du droit si votre projet est d’une certaine complexité et qu’il nécessite des aménagements particuliers des statuts.

    Faire appel aux services d'une legaltech

    Plusieurs plateformes juridiques en ligne génèrent de façon personnalisée l'ensemble des documents administratifs indispensables à la création d’une SASU.

    Passer par une plateforme en ligne vous permet de diminuer considérablement vos coûts de création de SASU, le prix de ces services étant bien plus attractifs que les honoraires d’un avocat, d’un expert-comptable ou d’un notaire.

    Exemple : les frais de service de Legalstart sont de 197€ HT pour générer des statuts personnalisés et procéder à la publication de l’annonce légale.

    💡Téléchargez notre guide gratuit pour tout savoir sur la SASU

    Quel est le montant minimum à investir dans une SASU ?

    En tant qu’associé unique, vous devez investir dans la SASU dès sa création en procédant au dépôt du capital de la SASU à la banque. Rassurez-vous, il est légalement possible de réaliser un apport de seulement 1€.

    Comment choisir le montant du capital social ?

    Toutefois, selon la nature de votre projet et votre besoin de contracter un prêt, il est généralement plus pertinent de faire un apport plus important. En effet, le capital social permet notamment de rassurer les établissements de crédit ou vos éventuels investisseurs.

    Cela fait donc partie du coût d’une SASU. Le dépôt du capital n’est pas un frais fixe puisqu’il est variable selon les entrepreneurs, mais il ne faut pas l’oublier pour le calcul du coût de création d’une SASU.

    Quels sont les frais de dépôt du capital social ?

    En outre, le capital social se dépose auprès d’un tiers, le dépositaire. Ce dernier peut être :

    • un établissement bancaire ;
    • un notaire ;
    • ou la Caisse des dépôts et consignations (CDC)

    Si les banques traditionnelles ne facturent en général pas le dépôt, il faut prévoir les frais d’ouverture d’un compte bancaire et les frais mensuels ou annuels (selon la banque choisie). Toutefois, les banques en ligne facturent le dépôt du capital social. De même, des frais sont à prévoir si vous choisissez un notaire comme dépositaire. Les prix pratiqués varient selon l’office notarial choisi. Pour ce qui est de la CDC, le dépôt est totalement gratuit.

    En voici une présentation synthétique :

    Dépositaire

    Frais du dépôt 

    Caisse des dépôts et consignations

    0€

    Banque traditionnelle

    0€ + frais d’ouverture et de gestion du compte

    Banque en ligne

    Entre 70€ et 100€ HT

    Notaire

    Autour de 100€  HT

     

    Quel est le prix d'une annonce légale en SASU ?

    Ensuite, dans les frais de création d’une SASU, il faut prendre en compte le prix d’une annonce légale. En effet, il est impératif de procéder à la publication d'une annonce légale de SASU dans un journal d’annonces légales (JAL). Que vous publiez l’annonce par vos propres moyens ou qu’un professionnel s’en occupe à votre place, vous serez toujours obligé de vous acquitter des frais afférents à cette obligation. Le coût de l’annonce légale d’une SASU est d’environ 170€.

    Quels sont les frais d’immatriculation d'une SASU ?

    Après la publication de l’annonce légale, l’entrepreneur peut procéder à l'immatriculation de la SASU. Ces frais font partie du prix de création d’une SASU. Les frais d'immatriculation d’une SASU dépendent de la nature de votre activité :

    • Pour une activité commerciale : 24,52€ HT (+8,03€ de coût de dépôt d’actes) pour une immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) ;
    • Pour une activité artisanale  : 24,52€ HT (+8,03€ de coût de dépôt d’actes) de frais de greffe ainsi que des frais pour la CMA (Chambre de métiers et de l’artisanat) de 15€ pour une immatriculation au RM (Répertoire des Métiers).

    Attention : certaines CMA facturent un accompagnement de 100 à 200€ (variable en fonction des départements).

    Bon à savoir : il faut prévoir 21,41€ HT supplémentaires pour effectuer la déclaration au registre des bénéficiaires effectifs en ligne.

    Maintenant que vous avez une idée plus précise du coût de création d’une SASU, vous pouvez vous lancer dans les démarches !

    Coût création SASU

    Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de tous les entrepreneurs 🚀
    H F

    Héloïse Fougeray

    Diplômée d'un Master II en Droit de la Propriété Intellectuelle aux Universités partenaires Paris I Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay.

    Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

    Fiche mise à jour le

    Vous souhaitez créer votre SASU ?
    💡Avec Legalstart, c'est simple, rapide et rassurant. 
    Créer une SASU