Article mis à jour le 14 août 2018

Devenir mandataire ou courtier automobile : comment faire?

Sandra NUSSBAUM
Diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Le secteur de l’automobile vous plait ? Il existe un certain nombre de métiers d’intermédiation dans l’automobile, notamment dans le cadre de l’achat revente de véhicules neufs ou d’occasion. Vous pouvez faire le choix de devenir mandataire auto, courtier automobile ou encore négociant auto.

On fait le tour de tous ces métiers d’intermédiaire dans le monde de l’automobile pour que vous puissiez y voir plus clair.

mandataire auto achat revente vehicule

Le métier de mandataire auto

Que ce soit avoir suivi une formation mécanicien auto ou simplement par vocation, nombreux sont ceux qui se tournent finalement vers le métier de mandataire auto. 

Le mandataire auto, que l’on appelle également le negociant auto, a un rôle particulier. Il agit pour le compte d’un client, qui peut être un client professionnel ou un client particulier, qui veut acheter un véhicule.

Le client transmet au mandataire auto les caractéristiques du véhicule qu’il souhaite acheter, en précisant les caractéristiques indispensables et celles sur lesquelles il peut faire des concessions, et c’est au mandataire auto de lui trouver le véhicule le plus adapté et de négocier le meilleur prix.

Pour trouver le véhicule adapté, le mandataire a une grande marge de manoeuvre, sachant qu’il peut être amené à acheter du neuf comme de l’occasion.

Pour se rémunérer, le mandataire auto, ou le negociant auto, va acheter lui même le véhicule, il va réaliser toutes les démarches administratives (immatriculation, importation d’une voiture), et il va ensuite revendre le véhicule au client avec une marge. C’est de cette façon que le mandataire auto perçoit sa rémunération.

Quelle différence avec le courtier automobile ?

Le métier de courtier automobile se rapproche de celui de mandataire auto car la mission est sensiblement la même : le courtier automobile doit trouver le véhicule qui correspond le mieux aux attentes d’un client et il doit en négocier le prix.

Toutefois, une fois que le courtier automobile a trouvé le véhicule, à la différence du mandataire auto, il ne l’achète pas. Il mets le client en contact avec le vendeur du véhicule et c’est le client qui achète directement la voiture. Le courtier automobile se rémunère ensuite en prenant une commission sur l’opération.

Faire de l'achat revente de véhicules d’occasion

Si vous décidez de vous spécialiser dans l’achat revente de véhicules d’occasion, votre mission sera complètement différente. Vous ne serez pas en train de devoir chercher la voiture qui répond aux exigences d’un client, vous allez simplement acheter des voitures que vous estimez intéressantes à la revente et vous allez les proposer à vos clients potentiels.

Pour que votre affaire soit rentable vous allez donc essayer d’acquérir les voitures au meilleur prix, puis vous allez ensuite peut-être les remettre en l’état pour pouvoir les vendre plus chères, et ensuite vous allez devoir les entretenir tant que vous ne les avez pas encore vendues.

En vous spécialisant dans l’achat revente de véhicules d’occasion, l’investissement va être plus important car vous allez acheter des véhicules avant même de les avoir revendus et vous devez disposer d’un espace de stockage suffisant. Toutefois, créer une entreprise d'achat vente de voitures d’occasion permet en principe de facturer une marge plus importante qu’un mandataire auto à vos clients.

Créer un dépôt vente de véhicules d’occasion

Qu’est-ce que le dépôt vente de véhicules d’occasion ? C’est encore une autre façon d’exercer un métier d’intermédiaire dans l’automobile. Avoir un dépôt vente de véhicule d’occasion permet aux clients qui veulent vendre leur voiture de pouvoir la déposer chez vous.

De votre côté, vous mettez la voiture en avant pour que des acquéreurs potentiels puissent la voir et l’essayer et éventuellement l’acheter. Les gens viennent dans un dépôt vente de véhicules d’occasion pour essayer de faire vendre leur voiture plus rapidement grâce à cette exposition.

En tant que responsable du dépôt vente de véhicules d’occasion, vous touchez une commission pour chaque véhicule vendu.

Que vous décidiez de devenir mandataire auto, courtier automobile, d’ouvrir une entreprise d’achat revente de véhicules d’occasion ou un dépôt vente, vous allez devoir créer une structure juridique adaptée. Avant de faire votre choix, n’hésitez pas à vous renseigner sur les structures juridiques des intermédiaires de l’automobile.

Mise en ligne : 14/08/2018

Rédacteur : Sandra NUSSBAUM, diplômée d'un Master II en Droit Fiscal à la Faculté de droit de Lyon III. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations