Article mis à jour le 16 août 2018

Tout savoir sur le métier de menuisier

Raphaëlle DUMOULIN
Diplômée d'un Master II Droit Européen des Affaires et Management à Skema Business School. Raphaëlle est spécialisée dans l’accompagnement juridique des entrepreneurs. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.
Temps de lecture : 3 min

Le métier de menuisier est un métier du BTP. Quelles sont les compétences d'un menuisier ? Comment le devenir? A quel salaire pouvez-vous prétendre ? 

On fait le point sur tout ce que vous devez savoir le métier de menuisier.

métier menuisier

Comment se définit le métier de menuisier ?

Le métier de menuisier consiste principalement à travailler le bois et fabriquer des structures intérieures ou extérieures. En effet, le menuisier conçoit les fenêtres et parfois même les charpentes. En intérieur, le charpentier réalise les escaliers, les portes et toute autre infrastructure en bois. C'est un métier qui partage beaucoup de caractéristiques avec le métier d'ébéniste

Toutefois, le métier ne peut se limiter à la matière du bois. Aujourd’hui, le menuisier est polyvalent et travaille plusieurs matières, comme le verre, le PVC, l’aluminium en réalisant par exemple des vérandas, des cloisons et des vitrines.

De même, le métier de menuisier ne peut être cantonné à un métier du BTP. Le menuisier peut rénover des bateaux, fabriquer des objets et bien d’autres encore ! Les menuisiers font tout de même partie des professions du BTP qui sont obligées de souscrire une assurance décennale.

Quelles compétences pour exercer le métier de menuisier ?

Exercer le métier de menuisier requiert certaines qualités manuelles. Si vous aimez travailler la matière, la technique et que vous êtes minutieux et créatif, ce métier pourrait fortement vous intéresser !

Au delà du savoir-faire manuel, c'est un métier qui demande également des compétences en géométrie, en lecture de plans ainsi qu’en calcul.

Il faut donc être polyvalent lorsque l’on est menuisier, car en plus des qualités manuelles et calculatoires, vous devrez savoir comment fonctionnent certaines machines et les manier avec prudence. En effet, certains engins peuvent se révéler dangereux, même si aujourd’hui les outils numériques réduisent les risques et permettent d'obtenir une plus grande précision qu'avec les outils traditionnels (scie, visseuse, fraiseuse, raboteuse, ponceuse et bien d’autres).

Se lancer dans le métier de menuisier, c’est donc concevoir, calculer, planifier, fabriquer, façonner et poser.

Devenir menuisier, quelle formation ?

Pour pouvoir exercer le métier de menuisier, vous devez au minimum être titulaire d’un CAP.

Toutefois, avoir un Bac Pro et un BTS vous permettront d’encadrer des équipes ou d’évoluer plus facilement au sein de votre structure.

Si vous souhaitez exercer ce métier à votre compte, vous devrez avoir quelques bases en gestion pour maintenir votre affaire à flots. Devenir menuisier à son compte est en effet une option qui s'offre à vous et qui peut être très intéressante. Pour vous lancer de façon indépendante vous pouvez très bien choisir de commencer en tant qu'auto-entrepreneur menuisier car obtenir le statut d'auto-entrepreneur nécessite peu de formalités.

Métier de menuisier, quel salaire ?

En étant menuisier vous allez souvent être au SMIC, mais votre salaire peut varier selon la structure dans laquelle vous travaillez et selon vos diplômes. Tout va dépendre en principe du tarif horaire que vous allez fixer si vous faites le choix d'être menuisier indépendant.

Quelle que soit votre situation, n'hésitez à vous lancer et à créer votre entreprise de menuiserie, c'est un projet qui peut s'avérer très intéressant tant sur un plan humain que sur le plan professionnel.

Mise à jour : 16/08/2018

Rédacteur : Raphaëlle DUMOULIN, diplômée d'un Master II Droit Européen des Affaires et Management à Skema Business School. Sous la direction de Pierre Aïdan, docteur en droit et diplômé de Harvard.

Inscrivez-vous à notre newsletter

pour recevoir nos dernières informations